Isabelle Joschke et les garçons

BARCELONE, ETAPE 2, FIGARO, GENERALI SOLO 2015, VOILE

© Alexis Courcoux

Quelle journée sur le plan d’eau barcelonais ! Dans un thermique capricieux avec pour toile de fond la splendide capitale catalane, de Monjuic à la Sagrada Familia, Xavier Macaire (Skipper Hérault) et Isabelle Joschke (Generali – Horizon Mixité) ont signé chacun leur première victoire sur La Generali Solo 2015. Un résultat attendu pour Xavier qui joue également le titre de Champion de France Elite de Course au Large en Solitaire 2015, et une pépite qui vaut de l’or pour Isabelle, tellement volontaire et concentrée depuis le départ de Sète ! Résultats des courses : le classement général provisoire de la Generali Solo se resserre. Ultimes manches demain…

Une drôle d’histoire ce premier jour de Grand Prix à Barcelone… Il a d’abord fallu attendre près de 4 heures que le vent daigne pointer le bout de son nez dans une longue houle à faire pâlir le plus amariné des marins. Et puis, sitôt le départ donné, peu après 14h, le thermique a pris de la droite, perturbant la suite des parcours « banane » et obligeant le comité à remouiller la bouée au vent. Plan d’eau technique, fatigue accumulée, coups de gueule aux passages des bouées, les marins n’ont pas chômé.

Xavier joue les trublions

Sur le premier « banane » à deux tours, il a fallu dès le début jouer avec le thermique capricieux. Les manœuvres d’affalage de spi ont également eu toute leur importance. Alexis Loison (Groupe Fiva) s’est d’ailleurs fait doubler par Charlie Dalin (Skipper Macif 2015) au premier passage sous le vent. Sur le deuxième tour, Xavier Macaire s’est montré impérial : peu de virements de bord, une vision du plan d’eau parfaite, des manœuvres réalisées avec brio, l’homme de la Grande-Motte a coupé la ligne d’arrivée avec plusieurs longueurs d’avance sur Gwen Gbick (Made in Midi), deuxième et sans doute ultra motivé par une tripotée de supporters venus l’encourager.

Incroyable Isabelle Joschke !

Dès le départ de la deuxième course, là voilà au coude à coude sur le premier bord de près avec Gildas Morvan (Cercle Vert), le géant vert, redoutable Figariste aux 20 participations à La Solitaire. Sereine, sûr d’elle et de sa tactique, Isabelle Joschke ne se laisse pas impressionner. Elle contrôle son coriace adversaire tout en faisant sa course. La voilà en tête dès la première marque au vent. Isabelle ne lâchera rien, malgré les attaques de Gildas, et coupe la ligne d’arrivée devant des garçons complètement perturbés. Nick Cherry (Redshift) et Marc Mallaret (Montpellier Business School) complètent le podium. La journée des grandes premières !

Le point sur les classements

Au classement général du Grand Prix de Barcelone, Gildas Morvan est pour le moment en tête avec deux places de 4e. Du côté du provisoire de La Generali Solo, après 12 courses, c’est Alexis Loison qui conserve la première place avec 88 points, à 20 points du deuxième Xavier Macaire. Sébastien Simon (Bretagne – Crédit Mutuel Espoir) prend la troisième marche sur le podium à 2 points de Yoann Richomme (Skipper Macif 2014), lui même à 2 points de Nick Cherry !

Ils ont dit à Barcelone :

Isabelle Joschke (Generali – Horizon Mixité) :

« Je ne m’attendais pas à gagner un parcours « banane » aujourd’hui, ni sur cette Generali en général, donc je suis super contente. Je suis la première surprise. Ce que je vois c’est que j’ai quand même beaucoup appris durant ces quelques semaines de navigation et j’ai un peu pris confiance en moi. Aujourd’hui j’ai saisi l’opportunité et je suis vraiment contente de moi. Sur cette manche j’étais vraiment déterminée à prendre un bon départ, parce que sur les manches précédentes je partais un peu toujours derrière et j’étais vraiment frustrée de ça. Après j’ai réussi à naviguer vite, à bien faire avancer mon bateau et puis tactiquement à faire les bons choix, à ne pas me laisser impressionner par Gildas Morvan qui était derrière moi et du coup c’est vrai que pour moi c’est satisfaisant. Je me disais que Gildas terminerait surement devant moi et que même si je terminais dans les cinq premiers c’était ok et comme ça je me suis enlevée la pression de gagner ou ne pas gagner et ça m’a permis de bien naviguer pendant la manche. Ce dont je suis fière aujourd’hui c’est que d’abord c’est La Generali Solo, et puis je cours sur un bateau qui s’appelle Generali – Horizon Mixité, notre objectif est de montrer que les femmes réussissent aussi bien que les hommes dans ce métier là. Et en plus, les « banane » ce n’est pas mon fort… Alors tout ça ça fait que je suis doublement, triplement fière de cette petite manche ».

Xavier Macaire (Skipper Hérault) :

« Une manche gagnée, c’est super et valorisant ! Ça montre que je peux y arriver sur des parcours construits aussi car ce n’est pas forcément mon point fort. Mais la dernière n’était pas terrible donc ça gâche un peu. Au niveau des points ce n’est pas trop grave pour le classement mais c’est dommage après cette première place, ça aurait fait une très belle journée en assurant également la deuxième. Alors que là c’est une journée mitigée… Je vais aborder cette dernière journée (ndlr du Grand Prix de Barcelone, de la Generali Solo, et du Championnat de France) comme les autres. Il faut que je me motive, que je me concentre, que je navigue bien et que j’essaye de prendre de meilleurs départs qui sont souvent très mitigés. Même sur la première course que je remporte je n’avais pas pris de bon départ. Je vais essayer d’être régulier, il y aura demain plus de vent qu’aujourd’hui et je suis en général à l’aise avec un vent plus fort que ça donc ça devrait aller. C’est génial pour Isabelle, ça me fait super plaisir. On l’a vu tellement galérer parfois mais toujours garder du courage et de la volonté. La voir gagner fait vraiment plaisir, surtout après une belle bagarre avec Gildas ! C’est drôle car en sortant du port elle me disait « Allez Xav, aujourd’hui on l’emporte » et j’ai gagné la première et elle la deuxième ! »

Gildas Morvan (Cercle Vert) :

« Ca aurait pu être meilleur, j’étais en bagarre avec Isabelle (Joschke) toute la manche. J’ai fait des erreurs sur la fin, je me fais doubler. Isabelle a navigué parfaitement. C’était marrant, je me disais que tôt ou tard elle allait s’emmêler les pinceaux, et bien non, elle a bien senti les coups à venir, elle a navigué propre, je n’ai pas réussi à la lâcher ! Elle a vraiment bien navigué. Je ne regarde pas trop le classement général, je me concentre sur les parcours de Barcelone, j’essaye de m’appliquer pour finir sur une bonne note cette Generali Solo 2015. On oublie la dernière Grande Etape entre Nice et Barcelone ! Je me focalise sur le Grand Prix de Barcelone. »

Alexis Loison (Groupe Fiva) :

« Xavier (Macaire) mon ennemi juré me prend un point seulement ! Ce n’était pas facile aujourd’hui, compliqué, je ne suis pas satisfait de ma journée, je n’ai pas bien navigué. Il faut que je gère cette pression. J’arrive à remettre des points d’écart avec Xavier sur la deuxième manche, du coup il me prend un point sur la journée. On se rapproche de la fin, à moi de m’occuper de son cas demain ! J’ai eu du mal à me mettre dans le match, le plan d’eau était difficile, ça a beaucoup molli sur la fin. Je n’ai pas pu tellement le contrôler. Il faut que j’assure demain, ça va le faire ! »

Source

Rivacom

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : Generali Solo