Nouvelle saison et nouveau partenaire pour Yoann Richomme

© Alexis Courcoux

Classé 12e du championnat de France de Course au Large en 2012, Yoann se prépare à une nouvelle saison en monotype Figaro Bénéteau II. Cette année, il portera à nouveau les couleurs de DLBC, fidèle partenaire depuis 2010, ainsi que celles de Module Création, jeune société spécialisée dans la création d’espaces modulaires. Le programme 2013 sera marqué par la 1e participation de Yoann à une transatlantique en solitaire et il vous donne rendez-vous le 17 mars à Brest pour le coup d’envoi.

Afin de préparer au mieux cette échéance, Yoann a profité de la trêve hivernale pour optimiser son bateau et le préparer pour sa première transatlantique en solitaire : le matériel obsolète a été changé, la carène refaite et l’électronique remis à niveau. « Le bateau est préparé de la même manière que pour une étape de la Solitaire, mais je pousse la réflexion un peu plus loin, en me disant que c’est pour 20 jours de mer. J’embarque également d’autres éléments, comme le téléphone satellite ou du matériel de rechange. »

Un skipper soutenu
Le monotype aura donc fait peau neuve pendant l’hiver, en passant même par sa décoration. En effet, DLBC, fidèle sponsor de Yoann depuis 2010 et qui a réitéré son engagement pour une troisième année, est rejoint par Module Création, une jeune société dynamique basée dans les Côtes d’Armor.
« Je suis ravi de la reconduction du partenariat avec DLBC et de l’arrivée de Module Création, qui me permettent de préparer sereinement la saison 2013. Je connais bien Patrice Hamon, le gérant de Module Création, pour avoir navigué à ses côtés lors d’un rallye transatlantique en 2009 (ARC) et c’est un bon régatier, sensible au monde de la voile. Je porterai avec plaisir les couleurs de sa société sur la Transat Bretagne -Martinique. »

Bizuth sur l’Atlantique
Fort de ce nouveau partenariat, Yoann et DLBC – Module Création s’élanceront vers Fort-de-France, au départ de Brest, pour la première course de la saison et la première transatlantique en solitaire du skipper. Fort de 3 précédentes traversées (croisière familiale en 2000 des Etats-Unis vers la France, l’ARC en 2009 et la Transat Jacques Vabre 2011), il se réjouit de cette nouvelle aventure : Bien que je connaisse l’exercice, cette transat est une nouvelle expérience. Jusqu’à présent, j’avais occupé des postes de navigateurs sur mes précédentes traversées. Aujourd’hui, en plus de l’aspect sportif, je dois également gérer l’intégralité du projet puisque sur une course d’une vingtaine de jours, nous n’avons pas droit à l’erreur et ne pouvons compter que sur nous-mêmes. Il y a donc une part importante de planification et de préparation, l’intégralité du bateau doit être prêt et fonctionnel. »

Une petite quinzaine de jours après le retour des bateaux par cargo de la Martinique, du 4 au 9 mai, Yoann enchainera sur la Solo Concarneau. Cette boucle de 320 mn, au départ et à l’arrivée de Concarneau, constituera l’ultime répétition avant la Solitaire du Figaro. Pour sa 4e participation à cette épreuve reine du circuit, dont le départ sera donné à Bordeaux, situé à quelques kilomètres du siège de DLBC, Yoann aura à coeur de bien faire. Au terme de 4 étapes, l’arrivée sur Dieppe marquera la fin de saison du skipper sur ce circuit.

Source

Marie-Astrid Parendeau

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 23 février 2013

Matossé sous: Figaro 2, Monotypie

Vues: 1633

Tags: , ,

Sous le vent

Au vent