Coup de Trafalgar sur les SSL Finals

  • Action, Bahamas, League, Nassau, Regatta, SSL, SSL Finals 2017, SSLFinals, Sailing, Sailors, Sport, Star, Star sailors League, Water, Water sport
    © Gilles Morelle
  • Action, Bahamas, League, Nassau, Regatta, SSL, SSL Finals 2017, SSLFinals, Sailing, Sailors, Sport, Star, Star sailors League, Water, Water sport
    © Gilles Morelle
  • Action, Bahamas, League, Nassau, Regatta, SSL, SSL Finals 2017, SSLFinals, Sailing, Sailors, Sport, Star, Star sailors League, Water, Water sport
    © Gilles Morelle
  • Action, Bahamas, League, Nassau, Regatta, SSL, SSL Finals 2017, SSLFinals, Sailing, Sailors, Sport, Star, Star sailors League, Water, Water sport
    © Gilles Morelle
  • Action, Bahamas, League, Nassau, Regatta, SSL, SSL Finals 2017, SSLFinals, Sailing, Sailors, Sport, Star, Star sailors League, Water, Water sport
    © Gilles Morelle
  • Action, Bahamas, League, Nassau, Regatta, SSL, SSL Finals 2017, SSLFinals, Sailing, Sailors, Sport, Star, Star sailors League, Water, Water sport
    © Gilles Morelle
  • Action, Bahamas, League, Nassau, Regatta, SSL, SSL Finals 2017, SSLFinals, Sailing, Sailors, Sport, Star, Star sailors League, Water, Water sport
    © Gilles Morelle
  • Action, Bahamas, League, Nassau, Regatta, SSL, SSL Finals 2017, SSLFinals, Sailing, Sailors, Sport, Star, Star sailors League, Water, Water sport
    © Gilles Morelle
  • Action, Bahamas, League, Nassau, Regatta, SSL, SSL Finals 2017, SSLFinals, Sailing, Sailors, Sport, Star, Star sailors League, Water, Water sport
    © Gilles Morelle
  • Action, Bahamas, League, Nassau, Regatta, SSL, SSL Finals 2017, SSLFinals, Sailing, Sailors, Sport, Star, Star sailors League, Water, Water sport
    © Gilles Morelle
  • Action, Bahamas, League, Nassau, Regatta, SSL, SSL Finals 2017, SSLFinals, Sailing, Sailors, Sport, Star, Star sailors League, Water, Water sport
    © Gilles Morelle
  • Action, Bahamas, League, Nassau, Regatta, SSL, SSL Finals 2017, SSLFinals, Sailing, Sailors, Sport, Star, Star sailors League, Water, Water sport
    © Gilles Morelle
  • Action, Bahamas, League, Nassau, Regatta, SSL, SSL Finals 2017, SSLFinals, Sailing, Sailors, Sport, Star, Star sailors League, Water, Water sport
    © Gilles Morelle
  • Action, Bahamas, League, Nassau, Regatta, SSL, SSL Finals 2017, SSLFinals, Sailing, Sailors, Sport, Star, Star sailors League, Water, Water sport
    © Gilles Morelle

Toutes les conditions étaient réunies ce jour en baie de Montagu pour la dernière journée des Star Sailors League Finals. Une brise de 15 nds a permis de disputer les Finals avec les dix premiers équipages issus des Qualifiers. La Finale s’est jouée à quatre avec les Français Xavier Rohart/Pierre-Alexis Ponsot, le Britannique Paul Goodison en duo avec l’Allemand Frithjof Kleen, les Brésiliens Robert Scheidt/Henry Boening et les Américains – tenants du titre et doubles vainqueurs des SSL Finals – Mark Mendelblatt/Brian Fatih.

La Finale était donc clairement internationale et de haut niveau et s’est jouée dès le premier bord de près. Si Mendelblatt/Fatih ont pris le meilleur départ, Goodison/Kleen ont privilégié la droite du plan d’eau. Une option payante qui leur permet de passer la première bouée de près juste devant les Américains. Le travail important réalisé par Goodison/Kleen au portant leur permettre de creuser l’écart à la bouée sous le vent. Avec encore un tour de parcours à réaliser, le podium était encore loin d’être acquis pour les quatre équipages. A ce niveau de la compétition et avec des athlètes aux palmarès tous plus longs les uns que les autres, tout pouvait encore se passer. Pour preuve sur le second portant, Scheidt/Boening reviennent comme des avions sur les leaders grâce à une veine de vent plus fort. Il s’en est fallu d’un souffle (de vent) pour que les Brésiliens franchissent la ligne d’arrivée en premier. Mais heureusement pour Goodison/Kleen, une dernière risée leur offre cette victoire méritée avec un petit mètre d’avance sur Scheidt/Boening. Le duo germano-anglais empoche ainsi 40 000 $ des 200 000 $ du prize money de ces SSL Finals 2017.

« J’étais désespéré d’être aussi lent à l’approche de la bouée [de la ligne d’arrivée], » avoue Goodison. « Frida me répétait sans cesse que nous n’étions pas rapides et qu’il fallait réagir. Il y avait un peu de panic à bord pour tout vous dire. »

 

” C’est toujours super difficile de se protéger face à Robert Scheidt, » rajoute Frithjof ‘Frida’ Kleen. « Au portant, c’est l’un des meilleurs régatiers au monde. Il est sorti de nulle part et a failli renverser la situation. »

À dire vrai, le double Champion du Monde de Moth et son équipier spécialiste du Star sont devenus en quelque sorte les spécialistes de la photo-finish. Après avoir remporté vendredi l’ultime manche des Qualifiers, ils récidivent ce samedi matin sur le Quart de Finale. En Demi-Finale la situation est plus risquée alors que Goodison n’est pas en bonne posture pour se qualifier pour la Finale, car derrière les Allemands Philipp Buhl et Markus Koy. Il leur fallait à tout prix chercher cette 3e place qui donne accès à la Finale. Un combat acharné au portant pour Kleen qui donne tout. Un effort récompensé sur la ligne d’arrivée alors que Goodison/Klenn coiffent sur le poteau les Allemands. La suite est déjà écrite !

Pour Robert Scheidt cette seconde place vient à point nommé. «

Beaucoup de choses se sont passées sur cette Finale, » admet Scheidt. « Les positions ont souvent changé, les bateaux se sont marqués sans cesse… et pour finir tout s’est joué sur un mètre. Sur le dernier portant, nous avons effectué notre empannage au bon moment dans de la pression. Notre route était alors convergente avec celle de Goodison et je pensais clairement que j’allais réussir à prendre l’avantage. Malheureusement je ne pouvais naviguer plus bas, car nous étions bloqués par le bateau Comité. Ils en ont profité pour glisser leur étrave entre nous et la ligne d’arrivée. C’est le jeu, mais c’était très excitant. »

Il est à noter que le podium est trusté par trois skippers qui viennent du Laser et, hasard de la chose, qui ont disputé ensemble les Jeux Olympique d’Athènes en 2004 avec la Médaille d’Or pour Scheidt, une 4e place pour Goodison et une 7e place pour Mendelblatt. 4e cette année à Nassau, Xavier Rohart était lui aussi aux Jeux d’Athènes, en Star pour l’occasion, et en repartait avec le Bronze.
Sur ces SSL Finals, Mendelblatt et Fatih ont clairement imposé leur rythme en remportant les Qualifiers. Leur accès direct en Finale est à double tranchant : moins de fatigue physique et matérielle, mais par contre deux manches de moins à peaufiner les réglages, reconnaître le plan d’eau et prendre le poul de la concurrence.

« Je suis sur un petit nuage, » concède Goodison. « Je ne m’imaginais pas du tout monter sur la plus haute marche du podium au vu des conditions météo du jour plus favorables à des vétérans du Star. Ce matin j’étais très ému, car j’ai vu que Andrew Bart Simpson, membre de l’équipe d’Angleterre et Médaille d’Or aux Jeux de Pékin en 2008 en Star, avait marqué l’histoire du Star. Nous étions ensemble en Équipe d’Angleterre. Je suis sûr que de là haut il m’a poussé à faire encore plus de rappel. Je dédie aussi cette victoire à Frida qui a été mon mentor sur toute l’épreuve, mon souffre-douleur et plus encore sur ces dix jours passés ensemble. »

Au sujet de sa coquette somme remportée (40 000 $ à se partager à deux), Goodison se veut assez sage :

« J’ai un nouveau Moth en cours de construction, mais sincèrement je pense que ma famille doit recevoir de plus beaux cadeaux à Noël ! »

Les SSL Finals se concluent ce soir avec un Gala de Clôture au Nassau Yacht Club avec la remise des Prix effectuée par Dennis Conner lui-même aux athlètes habillés en costumes officiels de la Star Sailors League. Costumes fournis gracieusement par Think Pink.

Les prochaines Star Sailors League Finals, 6e du nom, se tiendront comme de coutume à Nassau du 3 au 8 décembre 2018.

Source

Star Sailors League SA

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : Star