Les stars du monde de la voile réunies à Lagos

  • © Sailing Energy/GC32 Racing Tour
  • © Sailing Energy/GC32 Racing Tour
  • © Sailing Energy/GC32 Racing Tour
  • © Sailing Energy/GC32 Racing Tour

Qu’ils soient héros olympiques, vainqueurs de l’America’s Cup, champions de la Volvo Ocean Race ou encore Champions du Monde ; ils se sont tous donnés rendez-vous à Lagos au Portugal pour le début des Championnats du Monde GC32. Les inscrits à ce deuxième événement du circuit GC32 Racing Tour 2019, qui se déroule dès demain avec le soutien de la ville de Lagos, de la Marina de Lagos et de Sopromar, représentent sept nations, venues d’aussi loin que la Chine, les États-Unis et Oman.

Le recruté de la dernière heure du Team Tilt de Sébastien Schneiter n’est autre que Glenn Ashby, skipper d’ Emirates Team New Zealand, defender sur l’America’s Cup. Glenn Ashby a contribué à la victoire de l’équipe suisse sur les Championnats du Monde GC32 l’année dernière et a trouvé un peu de temps libre en dehors de ses obligations liées à la Coupe. Cependant, il admet : « La dernière compétition à laquelle j’ai participé était la A-Cat Worlds dans le Queensland en novembre dernier. Mes mains ‘de bureau’ vont devoir se réhabituer à tirer sur les écoutes! »

Glenn Ashby reconnaît l’importance des Championnats du Monde. Il a déjà remporté par 10 fois le titre de Champion du Monde en Catamarans A-Class. Pour ce qui est des objectifs de Team Tilt, Glenn Ashby est réaliste : ils n’ont pas navigué sur leur GC32 depuis les derniers Championnats du Monde l’année dernière, et devront donc revenir à l’essentiel.

Il n’est pas l’unique marin de l’America’s Cup à Lagos. Le challenger britannique Sir Ben Ainslie est également sur place en tant que skipper d’INEOS Rebels UK. Le plus impressionnant est le nombre de médailles olympiques embarquées sur le GC32 INEOS – Ben Ainslie est célèbre pour ses quatre médailles d’or et une d’argent, mais on compte également dans son équipage Giles Scott, médaillé d’or en Finn à Rio en 2019, et Iain Jensen, médaillés d’argent et d’or en 49er.

« C’est vraiment agréable de revenir à Lagos. C’est un endroit formidable », a déclaré Ben Ainslie. « Il y a plus d’équipages engagés, plus d’expérience et Team Tilt est de retour pour défendre son titre. Ils seront costauds avec Glenn Ashby venant de Team New Zealand, et il y aura un peu de rivalité Coupe! »

Above: Sir Ben Ainslie revient à Lagos avec INEOS Rebels UK, une année après avoir intégré le GC32 Racing Tour pour la première fois. Ci-dessous: Franck Cammas et son équipe NORAUTO sont les Champions en titre à Lagos. Photos: Sailing Energy / GC32 Racing Tour.

Le Français Franck Cammas, skipper de NORAUTO est également un marin accompli, mais dans des domaines différents. Parmi ses nombreuses distinctions, il a remporté la Volvo Ocean Race, la Route du Rhum, et est aussi ancien détenteur du Trophée Jules Verne pour avoir été le plus rapide autour du globe et enfin champion à plusieurs reprises en ORMA 60. Franck Cammas a également remporté la Lagos Cup en GC32 l’année dernière ainsi que le classement général du GC32 Racing Tour. « Nous avons eu un bon résultat l’année dernière mais la flotte est différente cette année. Nous espérons être meilleurs qu’à Villasimius [première épreuve du GC32 Racing Tour 2019]. Il y a eu du bon et du mauvais, il faut donc être plus régulier. »

Cammas a mené le challenge Français de la dernière America’s Cup et plusieurs de ses équipiers de l’époque sont à bord du Zoulou d’Erik Maris. Seb Col, également ancien skipper sur l’America’s Cup, est quant à lui tacticien à bord d’Argo de Jason Carroll cette saison. Cette semaine, Erik Maris et Jason Carroll se disputeront le trophée des propriétaires-barreurs des Championnats du Monde GC32.

L’une des équipes les plus titrées de tous les temps est Alinghi d’Ernesto Bertarelli, deux fois vainqueur de l’America’s Cup et vainqueur de la dernière saison des Extreme Sailing Series.

Arnaud Psarofaghis est ici pour Bertarelli, mais réfute l’idée que la pression est plus forte car ce sont les Championnats du Monde. « Il n’y a pas plus de pression, mais nous devons gagner. Sur l’eau ce sera pareil. Tout le monde va faire pression, mais ils risquent d’être davantage déçus à la fin s’ils ne gagnent pas. » Alinghi a modifié son équipage depuis Villasimius avec Nicolas Charbonnier à la tactique et à la grand-voile, Bryan Mettraux aux réglages, Yves Detrey au poste de Numéro 1 et le retour de Timothé Lapauw aux réglages de foils après une blessure.

Flavio Marazzi, quatre fois médaillés Olympique en Star sera barreur de la troisième équipe Suisse, les nouveaux de l’écurie Black Star Sailing Team de Christian Zuerrer. Les deux équipiers clés de Red Bull Sailing Team sont également des athlètes olympiques de renom : le skipper Roman Hagara et Hans-Peter Steinacher, médaillés d’or en Tornado à Sydney en 2000 et à Athènes en 2004.

Oman Air et CHINAone NINGBO sont tous les deux skippés par d’anciens Champions du Monde de Match Racing en Nouvelle-Zélande. Adam Minoprio d’Oman Air vient à Lagos en ayant remporté la première épreuve du GC32 Racing Tour à Villasimius. CHINAone NINGBO vient tout juste de faire campagne pour le bateau chinois au SailGP à New York le week-end dernier. Jinhao “Horace” Chen, vainqueur de la dernière Volvo Ocean Race avec Dongfeng Race Team, fait partie de l’équipage chinois.

La course commence demain à 13 heures et se termine dimanche. En complément de la régate habituelle, le Cascade Sopromar Speed Challenge sera concouru. L’équipe enregistrant la plus grande Vitesse moyenne remportera trois nuitées pour cinq chambres doubles à l’hotel 5 Cascade Wellness & Lifestyle Resort à Lagos.

Equipages engagés sur le Championnat du Monde GC32 2019

  • Alinghi (SUI) Arnaud Psarofaghis
  • Argo (USA) Jason Carroll
  • Black Star Sailing Team (SUI) Christian Zuerrer
  • CHINAone NINGBO (CHN) Phil Robertson
  • INEOS Rebels UK (GBR) Ben Ainslie
  • NORAUTO (FRA) Franck Cammas
  • Team Oman Air (OMA) Adam Minoprio
  • Team Tilt (SUI) Sebastien Schneiter
  • Red Bull Sailing Team (AUT) Roman Hagara
  • Zoulou (FRA) Erik Maris

Source

GC32 Racing Tour

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Les vidéos associées : GC32