Jérome Clerc
Posts

  • D35 Trophy 2019, c’est pour bientôt !

    Genève, le 16 avril 2019 – Sept événements sont au programme des D35 2019. Les deux premières rencontres, le Grand prix d’ouverture du 3 au 5 mai à la SNG, puis le Grand prix Realstone du 17 au 19 mai à la

    16 avril 2019 • D35 Trophy, Décision 35, Lac Léman, Monotypie, Régates • Vues: 99

  • Oman Air et Zoulou sur le GC32 Racing Tour 2019 élargi

    Team Oman Air, soutenu par EFG Private Bank Monaco, participera aux cinq épreuves du GC32 Racing Tour avec deux nouveaux équipiers. Peter Greenhalgh, le chef de projet britannique également tacticien et régleur de grand-voile

    10 avril 2019 • GC32, GC32 Racing Tour, Monotypie • Vues: 153

  • Des anciens et nouveaux participants au GC32 Racing Tour unifié

    Un grand nombre des meilleurs marins au monde, parmi lesquels des champions Olympiques, des vainqueurs de la Volvo Ocean Race ou encore des navigateurs de la Coupe de l’America – anciens et actuels –

    27 mars 2019 • GC32, GC32 Racing Tour, Monotypie • Vues: 136

  • Une flotte unifiée au départ du GC32 Racing Tour 2019

    Pour sa sixième saison, cette Série aux 5 épreuves conçues pour des catamarans monotypes ultra-performants régatera une nouvelle fois sur des plans d’eau offrant vent stable et mer plate, permettant aux GC32 de voler à

    12 février 2019 • GC32, GC32 Racing Tour, Monotypie • Vues: 345

  • Illustrer les marins les plus complets

    Depuis plusieurs années, le Tour Voile s’est imposé comme un événement innovant, reconnu pour sa capacité à se renouveler et à bousculer les codes. Chaque été, l’épreuve réunit un plateau de très haut niveau

    8 décembre 2018 • Diam 24, Monotypie, Tour de France à la Voile • Vues: 387

  • A Ben Ainslie l’étape toulonnaise. A Franck Cammas le Tour !

    La mer agitée qui est entrée par le Sud-Est de la Rade de Toulon a empêché de lancer les courses de ce dernier jour de compétition de la GC32 TPM Med Cup, dernière épreuve du GC32 Racing Tour 2018. Les huit GC32 se sont

    15 octobre 2018 • GC32, GC32 Racing Tour, Monotypie • Vues: 615

  • INEOS Team UK prend la tête de la GC32 TPM Med Cup

    Après les orages, les pluies torrentielles et la grisaille générale des derniers jours, la Rade de Toulon a offert une ambiance totalement différente pour la deuxième journée de la GC32 TPM Med Cup, dernière épreuve de la

    13 octobre 2018 • GC32, GC32 Racing Tour, Monotypie • Vues: 575

  • La Finale pour Comptoir Immobilier, le championnat pour Alinghi

    Ultime rencontre de la saison 2018, le Grand Prix Realstone présenté par le Musée du Léman n’a pas déçu les neufs concurrents présents. Accueillie par la Société Nautique Nyonnaise, l’épreuve s’est terminée dans

    24 septembre 2018 • D35 Trophy, Décision 35, Lac Léman, Monotypie, Régates • Vues: 743

  • Realteam aux anges à Crans

    Realteam, le D35 barré par Jérôme Clerc, s’est imposé ce jour à Crans près Céligny, avec trois points d’avance sur son poursuivant direct Ylliam – Comptoir Immobilier. Le séchard, d’abord timide en milieu de

    10 septembre 2018 • D35 Trophy, Décision 35, Lac Léman, Monotypie, Régates • Vues: 792

  • Avec 16 participations au Tour Voile dont 4 victoires, Pierre-Loïc Berthet (Pierre Lo) est une figure de l’évènement. Depuis deux ans, il est resté en retrait pour se consacrer à d’autres projets. Cette année, ce pur régatier a suivi le circuit en amateur, avec de bons résultats, et il envisage de revenir sur le Tour dès l’année prochaine.

    Comment s’est passé votre arrivée sur le circuit Diam 24 od ?

    J’ai acheté un bateau cette année avec Stéphane Geslin, c’est l’ex PRB. On a voulu faire le circuit pour voir où on en était. J’ai participé au Tour avec une certaine assiduité, de 1999 à 2015. C’est une régate qui nous a permis de nous former. Ensuite je suis passé à autre chose avec une transat et le mondial J80. Aujourd’hui nous espérons faire le Tour 2019.

    Quelles sont vos ambitions ?

    Nous n’avons pas les moyens de le gagner mais on va tout faire pour le faire sérieusement. Nous sommes des amateurs éclairés. On fait ça en parallèle de notre boulot. On essaie de taquiner les projets professionnels. Cette année, nous avons fait tout le circuit, en dehors du Tour Voile, et on a beaucoup navigué.

    Il n’y a pas besoin d’avoir un gros budget pour 30 jours de navigation. Le circuit permet de bien naviguer à un coût raisonnable. En début de saison, on cherchait nos marques mais on fait notre meilleure performance sur le Grand Prix de l’Ecole Navale, qu’on termine 7ème, juste derrière Oman Sail.

    Comment avez-vous découvert le Diam 24 od ?

    J’ai fait le Tour de France à la Voile en Diam 24 la première année, en 2015, et j’ai bien aimé le support. C’est un bateau plus sportif pour la régate. Ce qui m’a plu, c’est la simplicité. On a récupéré un bateau d’occasion et dès les premiers jours on a été dans le coup. Techniquement, ça n’est pas trop compliqué mais c’est quand même exigeant physiquement. On prend vite du plaisir.

    Avez-vous prévu d’aller naviguer sur des épreuves internationales ?

    On aimerait aller à Oman. Ça fait partie du projet d’aller s’entraîner là-bas en février plutôt qu’à La Trinité.

    Vous étiez sur le Mondial J80, est-ce que d’autres sont prêts à franchir le pas ?

    Quand je suis sur le Mondial J80, je leur explique ma démarche. C’est accessible en termes de budget et c’est très complémentaire. Le budget est proche d’une saison J80, en dehors du Tour qui est beaucoup plus cher. Aujourd’hui, le J80 est un peu en perte de vitesse alors que le J70 prend le dessus. Il y a peut-être du monde intéressé. Nous sommes revenus car on sait où l’on met les pieds. Aujourd’hui, j’espère qu’il va se développer un circuit « D2 » ouvert aux amateurs ou aux propriétaires qui tournent.

    • Pierre-Loïc Berthet, de retour sur le Tour •