Dernière journée de qualification pour les Optimist

  • © Matias Capizzano
  • © Matias Capizzano
  • © Matias Capizzano
  • © Matias Capizzano
  • © Matias Capizzano
  • © Matias Capizzano
  • © Matias Capizzano
  • © Matias Capizzano
  • © Matias Capizzano

Si les conditions météo d’hier étaient plutôt mollassonnes, aujourd’hui, les 293 régatiers ont bénéficié d’un vent plus établi dans l’anse de Morgat. Le comité de course a donc pu lancer 3 courses pour chacun des 5 groupes ce qui met fin aux journées de qualification pour laisser place aux finales filles et garçons demain et vendredi.

Changement de décor

Après une première journée de qualification disputée hier dans des petits airs, les concurrents ont bénéficié de conditions bien plus favorables aujourd’hui. Les Optimist ont rallié la zone de départ aux alentours de midi et ce sont les filles qui ont entamé les hostilités, dans un flux bien établi de secteur nord nord-est du dizaine de neouds forcissant au cours de l’après-midi.
De quoi ravir l’ensemble des jeunes compétiteurs qui ont disputé 3 courses au sein de leur groupe de qualification.
Laurent Gaillot, Conseiller technique et sportif à la Fédération Française de Voile, encadre les coureurs minimes depuis plus de 20 ans. Il accompagne cette année les 14 coureurs français engagés sur le Championnat Européen et revient sur ces deux premières journées de qualification : « Hier la journée a été compliquée pour nous avec un vent très oscillant, des conditions peu favorables pour l’équipe.
En revanche aujourd’hui, les filles font une très belle journée avec de bons résultats”. En effet, la “locale” de l’étape, Jeanne Larnicol termine 2e au classement général du jour. Lucie Gout, qui signe sa 4e participation à l’Européen cette année, réalise également une très belle performance avec une 6e place au général. “Il y a une très belle ambiance dans l’équipe, les jeunes sont revenus contents de leur journée.
Du côté de l’organisation, tout est parfait, rien à redire et cela fait d’ailleurs l’unanimité au sein des différentes équipes, tant du point de vue de l’accueil que de l’organisation technique mais aussi du côté de l’hébergement et de la restauration. Ca favorise une belle cohésion entre les jeunes marins, il y a d’ailleurs peu de sports dans lesquels on a la chance de faire des rencontres sportives aussi riches avec 50 nations représentées”.

Un florilège d’animations pour découvrir la pratique nautique

Dans le cadre du Championnat et en partenariat avec le Comité Départemental de Voile du Finistère et la Ligue de Bretagne de Voile, le Centre Nautique de Crozon Morgat propose toute la semaine une série d’animations afin de promouvoir la pratique nautique et d’en partager ses valeurs. Jean-Luc Le Fur, chargé de mission à la promotion de la voile : « Nous souhaitons valoriser la pratique nautique et sportive sur le département. Le plan d’eau ici permet de tester une multitude de supports et de découvrir des coins fabuleux, pour le plaisir des enfants mais aussi des plus grands ! Un territoire gorgé de richesses qu’il nous semble également important de mettre en avant ».

Aujourd’hui mercredi, les enfants ont pu pratiquer plusieurs activités sur le village de la course. Ils ont ainsi pu tester le simulateur d’Optimist pour vivre l’expérience de marin dans des conditions « réelles » grâce aux mouvements de l’embarcation et d’un ventilateur.
Des Toy Board, planches de surf en mousse (indoor surfboard) leur ont également permis de participer à une séance d’initiation sur ce plateau d’équilibre utilisant le surf le jeu et l’imagination.
Du côté du Point location, les visiteurs se sont vu proposer des séances d’initiation à la voile sur différents supports (des Fareast , catamarans ou encore planches à voile gonflables) afin s’initier aux différentes pratiques en toute sécurité.

Du côté des bénévoles

Anne Cariou et Françoise Drevillon sont jumelles. Crozonaises d’orgine, ces deux sœurs sont bénévoles pour le Centre Nautique de Crozon Morgat depuis plusieurs années. Au début des années 70, elles ont d’ailleurs été les deux premières femmes à enseigner au Centre Nautique, à l’époque, le Yacht Club de Crozon Morgat (YCCM), : « A l’époque il n’ y avait jamais eu de monitrices avant notre arrivée, nous avons été les toutes premières ! Cela nous a permis d’apporter une touche de féminité au sein d’un univers très masculin. Le Club a bien évolué depuis, à l’époque on naviguait sur des Caravelles ou des Corsaires !” se souvient Anne.
“Aujourd’hui on est toujours aussi ravies de participer à la vie du CNCM, notre mission sur le Championnat Européen d’Optimist ? Le pointage ! Nous sommes toutes les deux arbitres stagiaires.
Et puis pour nous c’est toujours un plaisir d’être en mer, on de bons souvenirs ici . On connaît le plan d’eau par cœur, il est d’ailleurs tout de même assez exceptionnel et le littoral de la Presqu’Île de Crozon est merveilleusement préservé, c’est une chance ! On dit parfois qu’on est bout du monde ici, mais on est sûr d’y trouver un accueil chaleureux”.

Source

Centre nautique de Crozon Morgat

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 27 juin 2019

Matossé sous: Dériveurs, Optimist, Voile Légère

Vues: 489

Tags: ,

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : Optimist