Tournée asiatique pour IDEC Sport

© IDEC Sport

Après deux records autour du monde en solitaire (2004 et 2007), trois records de l’Atlantique (2005, 2013, 2017), la conquête du Trophée Jules Verne (2017), puis la toute récente victoire sur la Route du Rhum-Destination Guadeloupe 2018, Francis Joyon et son fidèle partenaire le GROUPE IDEC, rêvent de nouveaux défis dont l’Atlantique et le tour du monde ne soient plus des horizons indépassables.

Ouvrir de nouvelles routes, aller au-delà des mers, aux devants des peuples, élargir le cadre de référence d’une course au large parfois trop formatée, sont les passions partagées de Francis et Patrice Lafargue qui par le passé, ont déjà été à l’initiative de la création de nouveaux records. Vers l’île Maurice avec la « Mauricienne », entre Port- Louis (Lorient) et Port Louis (île Maurice) en 2009, puis vers le Brésil, avec la Route de l’Amitié, entre Bordeaux et Rio de Janeiro en 2014.

Le géant IDEC SPORT et son skipper Francis Joyon ont donc décidé d’élargir leur terrain de jeu et de mettre le cap sur l’Asie, région du monde où peu de courses ne font escale ! Ce nouveau programme de records nommé IDEC SPORT-ASIAN TOUR 2019-2020 aura pour objectif de s’attaquer à 6 grands records dont 4 nouveaux parcours entre l’Inde et la Chine et avant de s’attaquer au retour, à la mythique Route du Thé entre Hong-Kong et Londres.

En préambule de ce programme asiatique, le vainqueur de la Route du Rhum-Destination Guadeloupe 2018 débutera sa saison (mai-juin 2019) par une tournée de promotion dans différents ports Méditerranéens à l’occasion de laquelle il s’attaquera au Record de la Méditerranée, entre Marseille et Sidi Bou Saïd (Tunisie).

6 Records, sur la route de la soie, des épices et du thé…

Il y a plus de 6 siècles, au départ de Lisbonne, le navigateur portugais Vasco de Gama ouvrait la route maritime des Indes (1498), après avoir effectué une longue descente le long des côtes africaines et franchi le célèbre cap de Bonne-Espérance que son compatriote Bartolomeu Dias avait doublé quelques années auparavant. Vasco de Gama attendra les Indes après 309 jours de navigation, ouvrant la voie aux grands voyages de découverte de ces terres inconnues et tant recherchées : les Indes. Explorateurs, scientifiques, géographes, botanistes, cartographes se consacreront durant les siècles à venir à l’inventaire d’un monde à peine sorti du moyen-âge.
S’il ne reste plus de terres à découvrir à la surface du globe, il reste des routes à explorer, une histoire maritime à redécouvrir et de nouveaux records à imaginer. C’est ce à quoi le trimaran géant IDEC SPORT de Francis Joyon compte s’attaquer dès l’an prochain, dans le cadre du nouveau programme de records IDEC SPORT-ASIAN TOUR 2019-2020.

PROGRAMME IDEC SPORT-ASIAN TOUR 2019-2020

Septembre / octobre 2019 : Record de la Mauricienne.

​Tentative de record sur La Mauricienne entre Port Louis (Lorient) et Port Louis (île Maurice). Francis Joyon tentera d’améliorer le propre temps de référence qu’il avait établi en solitaire il y a tout juste 10 ans (2009), en 26 jours, 4h et 13mn.

Novembre / décembre 2019 : Création de 4 nouveaux records en mer de Chine !

Au début de l’hiver prochain, IDEC SPORT naviguera entre Malaisie, mer de Java et mer de Chine afin d’ouvrir 4 nouveaux parcours océaniques et d’y établir un premier temps de référence en équipage. Il s’agit des parcours :

  • Île Maurice / Singapour (Malaisie),
  • Singapour / Vietnam,
  • Vietnam / Shanghai (Chine),
  • Shanghai / Hong Kong.

Janvier / Février 2020 : La Route du Thé / Hong-Kong Londres.

La Route du Thé est la route maritime qu’empruntèrent durant la seconde moitié du XIXe siècle, les célèbres Clippers, ces voiliers magistraux, véritables cathédrales de toile qui rivalisaient de vitesse afin d’être les premiers à ramener et à vendre leur cargaison de thé à Londres. Leur habitude de se « tirer la bourre » sur les océans finit par donner lieu à la création d’une véritable course entre ces Clippers qui ne mettaient pas moins de 99 jours pour relier Hong Kong à Londres.
Le navigateur Philippe Monnet fut le premier, en 1990, à établir un premier temps de référence avec un trimaran moderne, en 67 jours. Lionel Lemonchois s’en empara à son tour en 2008 à bord de son catamaran de 100 pieds Gitana 13, en 42 jours. Ce temps a été battu depuis et est détenu aujourd’hui par l’équipage du trimaran Maserati mené par Giovanni Soldini et composé notamment de deux marins bien connus, Sébastien Audigane et Alex Pella qui faisaient partie de l’équipage d’IDEC Sport victorieux du Trophée Jules Verne en 40 jours (2017). Le trimaran italien a bouclé le parcours en 36 jours, 2 heures et 37 minutes à la moyenne de 17,4 noeuds.
C’est donc à ce chrono de 36 jours et 2 heures entre Hong Kong et Londres que s’attaquera IDEC SPORT afin de finaliser son programme 2019-2020.

Source

Mer & Média

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 5 décembre 2018

Matossé sous: Asian Tour, Collectif Ultim, Hong Kong - Londres, Records

Vues: 92

Tags: , , , , ,

Au vent

Les vidéos associées : Records