À la conquête de l’ouest

La carte postale n’est pas idyllique en cette première matinée. Si la navigation semble un peu plus confortable en IMOCA, pour les Multi50, l’inconfort est total. La dépression attendue dans la nuit n’a pas cueilli les marins aussi fort qu’annoncé et heureusement, mais la mer est forte et croisée. Au pointage de 4h30, Actual ouvre la route, plein ouest, Safran mène en OPEN 60 et Aquarelle.com a largement creusé l’écart en Class40. L’ensemble des concurrents fait actuellement route vers l’Ouest pour attendre la bascule.

Multi50

Les moyennes ont largement chuté pour les marins engagés en Multi50 depuis le passage de la pointe du Cotentin. Après la glisse, le temps de l’inconfort est venu. Sous GV 3 ris et ORC, Crêpes Whaou ! file plein ouest à la longitude des Iles Scilly. Au classement de 4h30, Actual d’Yves Le Blevec et Samuel Manuard est positionné au milieu de la manche tandis que Franck Yves Escoffier et Antoine Koch sur Crêpes Whaou ! navigue 21 milles plus au nord. Un décalage nord-sud important qui pourrait bien faire la différence lors de la bascule. A l’arrière de la flotte, l’écart est déjà conséquent. FenetreA – Cardinal est relégué à 77,5 milles, Monopticien.com à 84,9 milles. Pour l’heure l’objectif est de continuer à naviguer vite en préservant le matériel.

IMOCA

C’est une flotte compacte qui évolue au sud de l’Angleterre en ce premier jour de course. Mené par Marc Guillemot et Yann Elies, Safran navigue vite et bien. La glisse est parfaite, mais les conditions son t difficiles à bord. Les 7 premiers Open 60 se tiennent en 7 milles avec un décalage latéral nord-sud de 21 milles. Derrière ce premier groupe (Virbac Papres 3, PRB, Macif, Groupe Beel, Hugo Boss et Cheminées Poujoulat), Akena Vérandas emmène le deuxième groupe, composé de Gamesa, le plus au nord de la flotte, Banque Populaire, DCNS 1000, Bureau Vallée et Mirabaud. L’arrivée des premières lueurs du jour va permettre aux marins de faire un premier bilan de la nuit et vérifier le bon état de leur monture. Tous attendent désormais la bascule pour pouvoir affiner une première stratégie.

Class40

Il y a Aquarelle.com et les autres. En 14 heures de course, Yannick Bestave n et Eric Drouglazet qui naviguent actuellement à la longitude de Brest, ont réussi à creuser un bel écart. Le duo dispose de 11,3 milles d’avance sur Concise 2 et 12,9 milles sur Initiatives – Alex Olivier. Aquarelle.com, toujours avec un coup d’avance sur la météo pour les changements de voiles, le tandem a toujours été à la limite sans se mettre en danger. Avec une vitesse moyenne de 15 nœuds sur le fond, les Class 40 ont rapidement avalé la Manche, Aquarelle.com se permettant même de naviguer dans le tableau arrière du trimaran des frères Mabit, Monopticien.com

Ils ont dit :

Franck-Yves Escoffier, Crêpes Whaou ! :

« C’est l’enfer ici, ce sont de véritables montagnes russes. Nous naviguons sous GV 3 ris, ORC dans 35 nœuds de vent et sur une mer hachée. Il est impossible de dormir, ça vole, ça tape, c’est inconfortable au possible. Nous allons gagner dans l’ouest au maximum et jouer la bascule dans la journée. »

Marc Guillemot, Safran :

« C’est humide, il y a de la mer, du vent, des grains, des cargos mais nous avons un beau ciel étoilé. Nous avons un peu tiré sur le physique depuis le départ avec de nombreux changements de voiles, mais nous avons réussi &a grave; nous reposer 2h chacun. Je pense que nous avons été un peu plus incisifs que les autres mais Virbac glisse très bien aussi. Le passage du rail a été incroyable car nous dépassions les cargos assez rapidement. Il fallait être attentif, mais le trafic ne nous a pas trop dérangé. »

Yannick Bestaven, Aquarelle.com :

« Nous venons d’enrouler le gennaker et naviguons avec un ris dans la grand-voile. Ça va vite, 15 nœuds sur le fond. Je pense que notre petit différentiel de vitesse et l’écart que nous avons creusé est en partie dû au fait que nous sommes plus incisifs. Nous utilisons vraiment les voiles jusqu’à la limite, nous sommes dans le bon timing. Éric et moi ne sommes pas trop fatigués, un plus pour la suite car nous allons devoir négocier la bascule dans les prochaines heures. »

Source

Transat Jacques Vabre

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 3 novembre 2011

Matossé sous: 2011, Course au Large, Transat Jacques Vabre

Vues: 1330

Tags: , , , ,

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : Transat Jacques Vabre