Pit-stop à Ushuaïa pour Téléfonica

© Diego Fructuoso/Volvo Ocean Race

Le leader actuel de la Volvo Ocean Race 2011-12 va faire escale en Argentine, à Ushuaia, pour réparer son étrave endommagée. Une décision prise pour préserver toutes les chances de l’équipage de se hisser sur le podium de cette 5ème étape, longue de 6 700 milles, entre la Nouvelle-Zélande et le Brésil.

Il y a quelques jours Telefónica avait annoncé qu’ils devaient ralentir pour ne pas aggraver une avarie à l’avant du bateau.

Iker Martinez, le skipper du bateau espagnol, actuel leader de cette édition, confirmait hier que l’avant se délaminait, suite l’écrasement particulièrement violent d’une vague. Une escale devenait nécessaire pour garder toutes les chances de finir cette étape, prévue vers le 4 avril prochian, dans le port d’Itajai au Brésil.

“Comme vous pouvez le voir sur le tracker, nous n’avons aucun problème pour continuer à naviguer, mais si nous continuons à planter violemment contre les vagues nous risquons d’aggraver la situation et nous voulons contrôler cette situation, a déclaré Martínez déterminé à continuer et à terminer cette étape.

“Ce que nous avons fait jusqu’à présent est de renforcer la section délaminée, et donc fragilisée. Notre problème est que rien ne sèche à bord et qu’il faut sans arrêt refaire des réparations qui seraient un jeu d’enfant à terre. Mais ici, en mer, avec le froid qui règne (entre 5° et 9°), tout est plus difficile. »

Groupama Sailing Team et PUMA Ocean Racing powered by BERG caracolent toujours en tête, respectivement en première et deuxième positions, les Américains de Puma n’étant plus qu’à 37 milles des Français de Groupama 4.

De son côté, CAMPER avec Emirates Team New Zealand faire route également vers une escale technique pour réparer sa cloison et ses problèmes de structure ; à Puerto Montt dans le sud du Chili, à 800 milles dans le nord du cap Horn.

Avec Abu Dhabi Ocean Racing à plus de 1 000 milles, Telefonica, a encore toutes ses chances pour figurer sur le podium de cette étape particulièrement aggressive.

Positons à 15h (HF) ce matin
1. GPMA à 3 112,3 milles de Itajai
2. Puma à 37 milles
3 . TELE à 313,9 milles
4. CAMPER à 856,6 milles
5. ADOR à 1 415,4 milles
6 . SNYA, DNF, arrivé en Nouvelle-Zélande

Classement général provisoire après 9 manches : 4 étapes océaniques et 5 In-Port.
1-Telefonica (Iker Martinez) : 1+30+6+29+2+27+6+20+1 = 122 points
2-Groupama 4 (Franck Cammas) : 2+20+2+18+5+24+2+30+4 = 107 points
3-Camper (Chris Nicholson) : 4+25+5+24+4+18+3+15+6 = 104 points
4-Puma (Ken Read) : 5+0+4+19+3+17+5+25+5 = 83 points
5-Abu Dhabi (Ian Walker) : 6+0+3+10+6+14+4+10+2 = 55 points
6-Sanya (Mike Sanderson) : 3+0+1+5+2+5+1+5+3 = 25 points

Source

Anne Massot

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : 2011-12