Une rentrée des classes musclée à Lorient

  • © Lucien Louis
  • © Lucien Louis
  • © Lucien Louis
  • © Lucien Louis
  • © Lucien Louis

Pour la rentrée des classes, contrairement à l’adage qui disait jusqu’à présent « il fait toujours beau à l’Atlantique », cette 19e édition de l’Atlantique Le Télégramme aura été marquée par une météo automnale tonique. Pendant 3 jours, les 133 équipages de l’Atlantique Le Télégramme – Défi Azimut ont rencontré des vents oscillant de 12 à 20 nœuds (avec des claques à 27 noeuds) et une mer formée. Faute de visibilité, le dimanche, les comité de courses de l’Atlantique Le Télégramme ont pris la décision d’envoyer aucun bateau sur l’eau. Seuls sont sortis les « Imoca » du Défi Azimut pour des runs sportifs.

Comme d’habitude, les Osiris ont répondu en nombre à l’appel du Centre Nautique de Lorient. La flotte était constituée de 54 bateaux répartis en 2 groupes. Au programme, pour les équipages, parcours côtiers et construits. Au terme des 3 manches, en Osiris 1, vainqueur de 2 manches, Alexandre Derozières sur son X102 « Navicom » devance les équipages du First 32S55 « Aquarius II » skippé par Nicolas Letrocquer et du Surprise Q « Souezhadenn» d’Erwan Lebeau.

En Osiris 2, vainqueurs incontestés des 2 manches, François Le Guen et son équipage quinocéen sur « Delta Voile » (Sun Fast 320) devancent les locaux du JPK10.10 « Ad Hoc », mené par le « local de l’étape » Jean-François Cheriaux et les Morlaisiens du Dehler 32 « Super Ulanmeur-Axa Aballea Morlaix » de François Charles.Les monotypes ont réussi à courir 5 parcours construits dans les Coureaux de Groix. En J80, fort de 3 victoires, l’équipage pornichetain de Simon Moriceau sur « Armen Habitat » monte sur la plus haute marche du podium devant « Intuitive Sails » de Sylvain Pelissier et « Contender Clothes » de Gaétan Charles Le Guil.

Venus de Cherbourg avec leur J70, James Bruno et ses hommes sur « Mc Do Cherbourg » devancent Virtual Regatta 70 de Philippe Guigné.

A noter en Monotype 750, le « strike » d’Erwan Gourdo et ses amis sur « Bahia ».

Motivés les First 31,7, étaient assez nombreux pour constituer une « monotypie » et avoir leur propre classement. La victoire revient à « Bonne Nouvelle II » de Philippe Delhumeau qui a remporté les 3 manches courues. Le Lorientais Laurent Labeye sur « Petite Ourse » finit sur la deuxième marche devant « Bistrot du Marin – Zinc Café » d’Alexis Tichou.

Les IRC avaient aussi répondu à l’appel des classes. En double, le duo Patrice Carpentier et Gilles Brétéché de « Groope 5 » devancent les frères Livory (Yannig et Erwan) sur « Interaction ».

En IRC 1, victoire des Trinitains de « France Telecom » skippé par Nicolas Groleau devant « Courrier recommandé » de François Lamiot. En IRC 2, Jean-Philippe Cau président de l’UNCL (qui rédige les règles de l’IRC) gagne sur « Of Course ».

Pour leur première participation à l’Atlantique Le Télégramme et en préparation à leur participation aux 40 ans de la Route du Rhum (départ le 4 novembre de Saint-Malo), les Class 40 ont fait un parcours de long parcours nocturne de 120 miles entre Belle-Ile et Groix, lancé 2 heures après les « aînés » en Imoca. Nicolas Troussel sur « Corum » signe une belle victoire devant « Carac » de Louis Duc et Yoann Richomme sur « Veedol ».

Source

Centre Nautique de Lorient

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 28 septembre 2018

Matossé sous: Uncategorized

Vues: 252

Tags: , , ,

Sous le vent

Au vent