Les Extreme Sailing Series™ de retour dans l’archipel de Madère

The Extreme Sailing Series 2016, Multihull, Foiling, Catamaran, GC32, Sailing, Racing, Day3, Alinghi, Crash

© Lloyd Images

Après y avoir débuté la saison 2016 avec le premier Act, les Extreme Sailing Series™ sont de retour à Madère pour la troisième manche de la saison 2017. La flotte des sept catamarans GC32, dont l’équipage invité Team Extreme skippé par la navigatrice Olympique portugaise Mariana Lobato, régatera au large de la côte de Funchal, capitale de l’archipel portugais, du 29 juin au 2 juillet.

Parallèlement aux régates en GC32, et pour la première fois dans l’histoire des Series, la flotte des Flying Phantom sera également de la partie, promettant un superbe spectacle de bateaux foilés pour les habitants et les touristes. Douze équipages composés de deux hommes participeront à la première étape de leur saison 2017, qui se poursuivra tout au long de l’année à chaque Act des Extreme Sailing Series en Europe.

Les équipages des Extreme Sailing Series reviennent aux affaires suite à une pause de deux mois depuis l’Act 2, à Qingdao en Chine, sur lequel le champion suisse Alinghi a empoché la victoire, dépassant SAP Extreme Sailing Team pour prendre la tête du classement provisoire de la saison. Avec la probabilité de rencontrer des conditions plus légères à Madère, Alinghi devrait profiter de son expérience sur le lac Léman.

“Je pense que c’est plus facile pour nous de naviguer dans des conditions de vent légères car la plupart de nos navigations s’effectuent généralement dans moins de 10 nœuds sur le lac Léman”, déclarait le co-skipper et barreur Arnaud Psarofaghis, qui menait Alinghi à la victoire pour la septième fois sur le Bol D’Or le week-end dernier.

“Nous sommes vraiment confiants sur notre capacité à gagner l’Act cette année, mais ce sera une super bagarre. Nous devons être plus forts qu’auparavant car les autres équipages ont commencé à combler leur retard”, ajoutait Psarofaghis, dont l’équipage a défié le mauvais sort ici l’année dernière, en remportant la régate malgré un démâtage suite à une collision avec Red Bull Sailing Team.

Qingdao a vu les deux équipages les plus jeunes, Land Rover BAR Academy et NZ Extreme Sailing Team, commencer à remuer les choses. L’équipage britannique, qui a décroché son meilleur résultat avec une deuxième place, reviendra en pleine forme suite à sa victoire sur la Red Bull Youth America’s Cup aux Bermudes.

“Il n’y a pas de meilleur entraînement que la compétition et nous avons eu des conditions assez légères et changeantes ici aux Bermudes, qui pourraient être similaires ici à Madère”, déclarait le skipper et Numéro 1 Rob Bunce, dont l’équipage a terminé à la sixième place ici la saison dernière.

“Nous avons une meilleure connaissance et plus d’expérience depuis un an, donc nous partons pour faire un bon résultat”, ajoutait un Bunce confiant, dont l’équipage accueille une nouvelle recrue pour Madère, Matt Brushwood, et voit Owen Bowerman retourner à la barre.

Avec le soutien sur le terrain de Mike Drummond, véritable légende du multicoque, en tant qu’entraîneur, et les récents succès de l’équipage d’Emirates Team New Zealand dans l’America’s Cup pour les stimuler, NZ Extreme Sailing Team pourrait réaliser de grandes choses. Cependant, avec les prévisions de flux léger à modéré, le co-skipper et régleur de grand-voile Graeme Sutherland, est également conscient des difficultés auxquelles son équipage sera confronté.

“Nous avons excellé dans des conditions rapides sur lesquelles nous pouvions utiliser les foils sur les précédentes épreuves, donc ce sera un défi de naviguer dans un vent plus léger, mais ce sera le cas pour tout le monde”, expliquait Sutherland, dont l’équipage comporte trois nouveaux visages ; Harry Hull, Aaron Hume-Merry et le médaillé olympique Sam Meech. “La vitesse du bateau et les manœuvres seront les facteurs de réussite sur cette régate et ce sont les domaines sur lesquels nous nous concentrerons”.

Adam Minoprio, barreur remplaçant de Groupama Team France sur l’America’s Cup, reviendra barrer SAP Extreme Sailing Team pour la troisième étape, ayant mené l’équipage à la victoire sur le premier Act de Mascate. La liste comprend également un changement de Numéro 1, accueillant le français Nicolas Heintz, équipier de Minoprio sur Groupama.

L’équipage danois occupe actuellement la deuxième place du classement général, un point devant le troisième, Oman Air, et quatre devant le cinquième, Red Bull Sailing Team.

Les équipages habituels seront rejoints par l’équipage portugais invité de Team Extreme. La navigatrice Mariana Lobato, qui a participé aux Jeux Olympiques de 2012, sera rejoint par une des équipières du Team SCA, Élodie Mettraux. Les deux navigatrices ont couru à bord de Thalassa Magenta Racing à Lisbonne la saison dernière.

La navigatrices néozélandaise, Olivia Mackay, barrera le bateau, avec sa coéquipière habituelle Micah Wilkinson en charge du réglage de la grand-voile. Ensemble, le duo a remporté la Red Bull Foiling Generation en 2016. Owen Siese et Peter Dill, qui participaient il y a quelques jours à la Red Bull Youth America’s Cup sur leurs eaux locales à bord de TeamBDA, seront les premiers Bermudiens à participer aux Extreme Sailing Series. Avec plus de deux femmes dans l’équipage, la jauge permet à l’équipage de disposer d’un total de six marins à bord, soit un de plus que leurs concurrents.

Les régates commenceront à 14h00 (UTC + 1) le jeudi 29 juin et seront visibles via le site internet et les réseaux sociaux. Les manches seront diffusées en direct sur les chaînes officielles Facebook et YouTube le samedi 1 et le dimanche 2 juillet.

L’entrée gratuite du Village de la Course est située Pier 8, dans la baie de Funchal, et offrira à tous un panel de divertissements tout au long de la journée, ainsi que des places assises pour assister au spectacle aux premières loges. Pour plus d’informations sur le calendrier des événements et sur la meilleure manière de suivre l’épreuve, visitez la page officielle de l’événement.

Pour ceux recherchant une expérience unique, les Extreme Sailing Series offrent une gamme de forfaits VIP, incluant la possibilité de participer à la régate à bord d’un catamaran GC32. Vous trouverez plus d’informations sur la page des billets VIP.

Les équipages engagés sur l’Act 3 des Extreme Sailing Series™, Madère

Alinghi (SUI)

Co-skipper/barreur : Arnaud Psarofaghis (SUI)
Tacticien/ Régleur de grand-voile : Nicolas Charbonnier (FRA)
Régleur de voile d’avant : Nils Frei (SUI)
Numéro 1 : Yves Detrey (SUI)
Equipier / Régleur de foils : Timothé Lapauw (FRA)

Land Rover BAR Academy (GBR)

Skipper/Numéro 1 : Rob Bunce (GBR)
Barreur : Owen Bowerman (GBR)
Régleur de grand-voile : Will Alloway (GBR)
Régleur de voile d’avant : Oli Greber (GBR)
Equipier : Adam Kay (GBR)/Matt Brushwood (GBR)

NZ Extreme Sailing Team (NZL)

Co-skipper/ barreur : Chris Steele (NZL)
Co-skipper/Régleur de grand-voile : Graeme Sutherland (NZL)
Régleur de voile d’avant : Harry Hull (NZL)
Régleur de foils : Josh Salthouse (NZL)
Numéro 1 : Aaron Hume-Merry (NZL)/Sam Meech (NZL)

Oman Air (OMA)

Skipper/barreur : Phil Robertson (NZL)
Régleur de grand-voile : Pete Greenhalgh (GBR)
Régleur de voile d’avant : Ed Smyth (NZL)
Numéro 1 : James Wierzbowski (AUS)
Numéro 1 : Nasser Al Mashari (OMA)

Red Bull Sailing Team (AUT)

Skipper/ barreur : Roman Hagara (AUT)
Tacticien : Hans Peter Steinacher (AUT)
Régleur de grand-voile : Stewart Dodson (NZL)
Régleur de voile d’avant : Adam Piggott (GBR)
Numéro 1 : Will Tiller (NZL)

SAP Extreme Sailing Team (DEN)

Co-skipper/coach : Jes Gram-Hansen (DEN)
Co-skipper/tacticien/Régleur de grand-voile : Rasmus Køstner (DEN)
Barreur : Adam Minoprio (NZL)
Régleur de voile d’avant : Pierluigi de Felice (ITA)
Numéro 1 : Nicolas Heintz (FRA)
Embraqueur : Mads Emil Stephensen (DEN)

Team Extreme (POR) – Wildcard

Skipper: Mariana Lobato (POR)
Barreur: Olivia Mackay (NZL)
Régleur de grand-voile: Micah Wilkinson (NZL)
Embraqueur: Owen Siese (BER)
Numéro 1 : Élodie Mettraux (SUI)
Régleur de foils: Peter Dill (BER)
Equipier : Paulo Manso (POR)

Source

Extreme Sailing Series

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : Extreme Sailing Series

Les vidéos associées : GC32