À quelques jours de l’Act 1 des Extreme Sailing Serie 2017

Avec le Championnat GC32 couru actuellement en guise de préparation, il ne reste que 6 jours avant que les Extreme Sailing Series ne signent leur grand retour en 2017, sur l’Act 1, à Mascate – première escale d’une tournée mondiale de 8 Acts qui visitera trois continents sur les 10 prochains mois.

Huit équipes, représentant sept nations, avec 40 des plus grands marins du monde à bord, concourront sur les eaux face au parcours de golf d’Al Mouj, pour débuter leurs campagnes en vue d’accrocher le titre tant convoité de Champion des Series, actuellement détenu par l’équipe Suisse Alinghi.

Les équipages seront bien affûtés, quelques jours après leurs participations au Championnat GC32, qui a vu les flottes monotypes des Extreme Sailing Series et du GC32 Racing Tour s’unir pour former une flotte record de 11 bateaux.

John Craig, qui fera ses débuts en tant que Directeur de Course des Extreme Sailing Series à Mascate, prédit un niveau de compétition encore plus élevé sur cet Act 1 des Extreme Sailing Series qu’à l’accoutumée.

« Plusieurs équipes sont à Mascate depuis quelques semaines et ont beaucoup navigué. Ainsi, le niveau de la concurrence devrait être encore plus élevé que d’habitude. Le Championnat GC32 est une semaine de préparation qu’ils n’ont jamais eue avant », expliquait-t-il.

Craig s’attend cependant à voir des conditions délicates avec du vent léger pour l’Act 1 : « Mascate est un lieu intéressant avec sa brise thermique, qui est d’autant plus légère que vous vous approchez du rivage, donc nous espérons avoir quelques fronts nous apportant un peu de vent. »

« Nous ferons autant de Stades Nautiques que possible – car c’est dans notre ADN sportif – mais nous avons également prévu deux courses côtières de longue distance permettant aux équipages de bénéficier de plus de vent », ajoutait Craig.

Mais comme toujours, la météo peut être imprévisible et jusqu’à présent, le Championnat GC32 a bénéficié de bonnes conditions, permettant à la flotte de catamarans super-rapides de tirer parti de leurs foils.

L’Act 1 prévoit le retour de cinq équipages de la saison dernière : Alinghi, Land Rover BAR Academy, Oman Air, Red Bull Sailing Team et SAP Extreme Sailing Team, ainsi que de nouveaux venus, comme les néo-zélandais de Tawera Racing et les invités, Team ENGIE et Team Tilt.

L’ouverture de la saison 2016 à Mascate avait vu l’équipe locale, Oman Air, se retirer avec la victoire de l’Act. Pour l’as du match-racing Phil Robertson, qui prend le relais de Morgan Larson comme skipper cette saison, cela est donc un objectif en soi : « la tâche est ardue avec le départ de Morgan Larson et mon arrivée. L’équipe Oman Air a énormément d’expérience et de jolis résultats à son palmarès, il me suffit maintenant d’avancer à la même vitesse qu’eux, en apportant mon style afin de couronner cette année de succès », a déclaré Robertson, skipper de l’équipe invitée Gazprom Team Russia la saison dernière.

« Les Extreme Sailing Series sont spécifiques et chacun doit réadapter sa manière de naviguer et sa stratégie à ce type d’épreuve. Nous sommes réalistes pour le moment et savons que ce ne sera pas facile », a ajouté Robertson.

Arnaud Psarofaghis, co-skipper de l’équipe gagnante des Extreme Sailing Series 2016 Alinghi, est prêt à partir, mais ne prend rien pour acquis : « L’année dernière était vraiment superbe, mais c’est du passé. Nous abordons une nouvelle année et devons nous concentrer là-dessus. Tout le monde est désormais plus fort et il y a aussi de nouvelles têtes, il faut donc tout reprendre du début. Mais j’ai hâte d’être à la semaine prochaine et d’y aller », a t-il dit.

Le début des épreuves est prévu pour le mercredi 8 mars à 13h00 heure locale (UTC + 4), avec des courses en eau libre devant la superbe toile de fond de la vieille ville de Mascate, connue sous le nom de Matrah.

Les fans peuvent suivre les épreuves via les plateformes officielles des médias sociaux et le site Web et peuvent regarder la course en direct sur les réseaux officiels Facebook et YouTube le vendredi 10 mars de 14h00 à 17h30 (UTC + 4) et le samedi 11 mars de 13h30 à 17h00 ( UTC + 4).

Les équipages des Extreme Sailing Series™ Act 1, Mascate, Oman

Alinghi (SUI)

  • Co-skipper/Barreur : Arnaud Psarofaghis (SUI)
  • Tacticien : Nicolas Charbonnier (FRA)
  • Régleur de grand-voile : Nils Frei (SUI)
  • Numéro 1 : Yves Detrey (SUI)
  • Régleur de foils : Timothé Lapauw (FRA)

Land Rover BAR Academy (GBR)

  • Skipper/Numéro 1 : Rob Bunce (GBR)
  • Barreur : Owen Bowerman (GBR)
  • Régleur de grand-voile : Will Alloway (GBR)
  • Régleur de voile d’avant : Elliot Hanson (GBR)/ Oli Greber (GBR)
  • Equipier : Adam Kay (GBR)

Oman Air (OMA)

  • Skipper/Barreur : Phil Robertson (NZL)
  • Régleur de grand-voile : Pete Greenhalgh (GBR)
  • Régleur de voile d’avant : Ed Smyth (NZL/AUS)
  • Equipiers d’avant : Nasser Al Mashari (OMA) & James Wierzbowski (AUS)

Red Bull Sailing Team (AUT)

  • Skipper/Barreur : Roman Hagara (AUT)
  • Tacticien : Hans Peter Steinacher (AUT)
  • Régleur de grand-voile : Stewart Dodson (NZL)
  • Régleur de voile d’avant : Adam Piggott (GBR)
  • Equipier: Will Tiller (NZL)

SAP Extreme Sailing Team (DEN)

  • Co-Skipper/Entraineur : Jes Gram-Hansen (DEN)
  • Co-Skipper/Tacticien/ Régleur de grand-voile: Rasmus Køstner (DEN)
  • Barreur: Adam Minoprio (NZL)
  • Régleur de voile d’avant : Hervé Cunnigham (FRA)
  • Numéro 1: Richard Mason (GBR)
  • Embraqueur: Mads Emil Stephensen (DEN)

Tawera Racing (NZL)

  • Co-skipper/Barreur: Chris Steele (NZL)
  • Co-skipper/ Régleur de grand-voile: Graeme Sutherland (NZL)
  • Régleur de voile d’avant : Shane Diviney (IRL)
  • Régleur de foils : Leonard Takahashi (NZL/JPN)
  • Equipiers d’avant: Josh Salthouse (NZL)/George Anyon (NZL)

Team ENGIE (FRA)

  • Skipper/barreur: Sébastien Rogues (FRA)
  • Tacticien: Gurvan Bontemps (FRA)
  • Régleur de grand-voile: Jules Bidegaray (FRA)
  • Régleur de voile d’avant : Antoine Joubert (FRA)
  • Numéro 1: Benjamin Amiot (FRA)

Team Tilt (SUI)

  • Skipper/barreur : Sebastien Schneiter (SUI)
  • Régleur de rake: Jéremy Bachelin (SUI)
  • Régleur de grand-voile: Nils Theuninck (SUI)/Rigot Guillaume (SUI)
  • Régleurs de voile d’avant : Jocelyn Keller (SUI)/Florian Trüb (SUI)
  • Numéro 1 : Arthur Cevey (SUI)

Source

Extreme Sailing Series

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Les vidéos associées : Extreme Sailing Series

Les vidéos associées : GC32