Pas de World Match Racing Tour pour Mathieu Richard en 2012

© Loris von Siebenthal

Après cinq belles saisons sur le World Match Racing Tour, ponctuées notamment de deux titres de vice-champions du monde, Mathieu Richard et son équipage ne seront pas présents sur le circuit cette année, faute de budget suffisant. Mais le skipper nantais, qui compte bien profiter de cette année de transition pour s’ouvrir à d’autres aventures, se projette déjà vers de nouveaux horizons. Il promet de revenir plus fort, dès 2013, pour gagner !

2ème en 2007, 3ème en 2008, 5ème en 2009, 2ème en 2010, 7 victoires d’étapes… Il ne manque plus qu’à conquérir le graal suprême pour Mathieu Richard et son équipage, sur le World Match Racing Tour. Ce ne sera malheureusement pas pour cette année, la recherche de partenariat s’étant avérée infructueuse, malgré quelques pistes sérieuses, qui n’ont finalement pas abouti. « A regret », déplore Mathieu Richard, qui espère un jour être sacré champion du monde de match-racing. « Je voulais y aller pour gagner, pas pour faire de la figuration. Les conditions n’étaient pas remplies pour satisfaire ces ambitions, explique le skipper nantais, frus tré, mais pas du genre à se laisser abattre. L’objectif maintenant est de vite rebondir, pour aller chercher ce titre en 2013. »

Notre aventure commune ne peut pas s’arrêter en si bon chemin.

L’histoire, Mathieu Richard et ses fidèles équipiers sont donc bien décidés à continuer de l’écrire avec un grand H. Ce n’est qu’une page qui se tourne et de beaux et nombreux chapitres restent encore à écrire. « Nous venons de vivre cinq saisons fantastiques, tant sportivement qu’humainement. Notre aventure commune ne peut pas s’arrêter en si bon chemin », lance le skipper membre de l’équipe de France de match-racing, licencié à l’APPC, le club de la métropole Nantes / Saint-Nazaire. Avec à ses côtés Greg Evrard, Thierry Briend, Olivier Herledant et Yannick Simon, il s’alignera cette année sur le circuit RC 44. L’équipe au grand complet, soudée plus que jamais, afin de ne su rtout pas perdre la main… Le Tour de France à la voile et quelques épreuves de match-racing figurent également au programme 2012 d’un Mathieu Richard avide de nouvelles expériences : « Cette année sera aussi l’opportunité, si l’occasion se présente, de découvrir de nouveaux supports et pourquoi pas assouvir des envies de large… » Humer l’air du large pour se régénérer. Voilà peut-être la bonne idée, pour ensuite attaquer 2013 pied au plancher !

Mathieu Richard, un palmarès en or !

  • Septuple champion de France
  • Champion d’Europe de match-racing en 2004
  • Vice-champion du monde de match-racing en 2007 et 2010
  • Champion du monde de Mumm30 en 2005
  • Champion du monde ORMA (multicoques 60 pieds) en 2005
  • Quadruple vainqueur du Tour de France à la voile (2002, 2004, 2008, 2009)

Source

La Septième Vague

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 1 février 2012

Matossé sous: Uncategorized

Vues: 1648

Tags: , , ,

Au vent