Team Tilt encore et encore !

© Loris von Siebenthal

La fin de semaine était bien remplie pour les catamarans Décision 35 qui se sont rencontrés sur de petits parcours vendredi et dimanche lors de l’Open de Versoix 2, et sur le long parcours de la classique Genève-Rolle-Genève samedi. Veltigroup-Swisscom se met en évidence en remportant la Genève-Rolle-Genève alors que Team Tilt continue sur sa lancée en faisant main basse sur l’Open de Versoix 2. A une semaine du Bol d’Or Mirabaud, Team Tilt devance Alinghi et Veltigroup-Swisscom au classement général.

Team Tilt remporte l’Open de Versoix 2

Les catamarans D35 ont couru six manches lors de la première journée de l’Open de Versoix 2 vendredi dans un joli vent thermique de nord-nord-est (7-11 nœuds). Les airs parfois inconsistants ont rendu le plan d’eau difficile à lire. Vainqueur des troisième et quatrième manches, Team Tilt devait se battre pour affirmer sa domination. « Nous avons fait des petites erreurs, mais terminons devant car la journée était difficile pour toutes les équipes. », le tacticien Tanguy Cariou. L’équipe disposait au premier soir de course d’un petit point d’avance sur Alinghi et quatre sur Okalys. Régulier aux avant-postes, Veltigroup-Swisscom occupait alors une solide quatrième place provisoire devant Ladycat powered by Spindrift racing. A noter que Mobimo et Realteam enlèvent chacun une manche et que Ylliam Comptoir Immobilier engrange deux manches de deuxième. Dimanche la situation anticyclonique n’a pas permis aux D35 de s’élancer. Team Tilt s’adjuge ainsi une troisième victoire sur le D35 Trophy 2015.

Veltigroup-Swisscom remporte une Genève-Rolle-Genève disputée

Lancée samedi à 13h précise sous la Tour Carrée (Quai de Cologny) la « Genève-Rolle » 2015 débute dans des airs légers et sous un soleil de plomb. La sortie du Petit Lac est aisée pour les plus grandes unités qui parviennent à progresser sans peine au louvoyage dans 5 à 6 nœuds de vent thermique. Après deux heures de course, tandis que la flotte est encore relativement groupée, Mobimo pointe en tête de la bataille de virements qui s’étire le long de la côte entre Corsier et Yvoire. A l’approche de Rolle le vent mollit et c’est dans des airs évanescents que les D35 franchissent vers 17h la marque de parcours qui les renvoie en direction de Genève. Tilt passe premier devant Zen Too, Okalys, Mobimo, Oryx et Racing Django. Le retour, plus rapide en raison des airs générés par l’activité orageuse en formation depuis la mi-journée, augure d’un brassage des positions. Les D35 accélèrent, 7 nœuds, 9 nœuds puis… pleine puissance jusqu’à 15 nœuds pour certains ! A la hauteur de Céligny – où résonnent les amplis du Caribana Festival ! – Okalys prend les rênes de la course devant Tilt.

La flotte se scinde alors en trois: Oryx et Laydycat powered by Spindrift racing tentent des attaques franches par la côte suisse, option payante dans un premier temps, alors que le groupe Tilt-Okalys-Mobimo navigue mi-lac. Mais le choix le plus rémunérateur sera celui de la côte française: revenue de loin l’équipe Veltigroup-Swisscom a su se faire oublier pour mieux bondir et griller la politesse à toutes les autres équipes qui luttaient jusque-là en pointe. A la hauteur de Coppet, l’équipage de Loïc Forestier prend le dessus et ne lâche plus la tête jusqu’à l’arrivée, emmenant Okalys (N. Grange) et Alinghi (E. Bertarelli) dans son sillage. Ce trio forme le podium D35 de la première classique du Léman, une semaine avant le Bol d’or Mirabaud. Au scratch le M1 Safram Sailing prend le meilleur sur les D35 avec une trentaine de secondes d’avance !

Ils ont dit

Loïc Forestier à propos de la Genève-Rolle-Genève | skipper de Veltigroup-Swisscom

Nous prenons un bon départ sur cette Genève-Rolle, selon notre projet, côté suisse du lac. Puis les bateaux qui traversent le plan d’eau en premier touchent plus d’air et on se retrouve en queue de peloton et on subit jusqu’à Rolle. Nous passons derniers à la bouée de Rolle, quarante minutes derrière les premiers ! Dans cette situation il faut choisir un côté et s’y tenir. Il ne faut jamais rien lâcher, faire avancer le bateau pour se donner la possibilité d’être dans le coup si une opportunité se présente. L’option côté français nous a souri. Nous prenons la tête devant Okalys à la hauteur de Coppet puis c’est tout droit sur Genève. Ça a été chaud jusqu’à la fin, le vent diminuait à l’approche de la ligne d’arrivée et Okalys finit quelques mètres derrière nous !

Nicolas Charbonnier | tacticien d’Alinghi

Sur la Genève-Rolle nous avons eu des difficultés sur la première partie du parcours et on passe neuvième à Rolle. Quand les airs rentrent, nous protégeons le côté français et rattrapons le gros de la flotte. On est deuxième en entrant dans le Petit Lac. On a encore attaqué, on voulait gagner, mais ça n’a pas payé, ça nous vaut finalement une place… ça fait partie du jeu.
C’est un beau week-end pour Alinghi. Au classement général nous sommes bien positionnés mais pour savoir comment aborder la suite il faudra faire le point après le Bol d’Or Mirabaud la semaine prochaine car c’est une course où il peut se passer beaucoup de choses… Il reste pas mal de régates et tout peut arriver !

Classement Open de Versoix 2 (CNV 5 et 7 juin)

  1. Team Tilt (15 points)
  2. Alinghi (16 pts)
  3. Okalys (19 pts)
  4. Veltigroup-Swisscom (21 pts)
  5. Ladycat powered by Spindrift racing (24 pts)
  6. Mobimo (27 pts)
  7. Realteam (27 pts)
  8. Ylliam Comptoir Immobilier (27 pts)
  9. Zen Too (28 pts)
  10. Racing Django (45 pts)
  11. Oryx (48 pts)

Classement Genève-Rolle-Genève (YCG 6 juin)

  1. Veltigroup-Swisscom (temps de course 06:37:55)
  2. Okalys
  3. Alinghi
  4. Team Tilt Sailing
  5. Ladycat powered by Spindrift racing
  6. Mobimo
  7. Oryx
  8. Realteam
  9. Racing Django
  10. Zen Too
  11. Ylliam-Comptoir Immobilier

CLASSEMENT GENERAL APRES QUATRE ETAPES

  1. Tilt Team Sailing (7 pts)
  2. Alinghi (10 pts)
  3. Veltigroup-Swisscom (18 pts)
  4. Ladycat powered by Spindrift racing (18 pts)
  5. Okalys (19 pts)
  6. Realteam (23 pts)
  7. Zen Too (28 pts)
  8. Mobimo (29 pts)
  9. Racing Django (35 pts)
  10. Oryx (36 pts)
  11. Ylliam Comptoir Immobilier (41 pts)

Source

Dynamics Group

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : Décision 35