Mathieu RICHARD : “On veut gagner le World Tour !”

C’est un homme déterminé, sûr de la force de son équipe, et ambitieux qui se confie aujourd’hui, à la veille de l’ouverture de l’ALPARI World Match Racing Tour, à Langenargen, en Allemagne (du 5 au 9 juin). Mathieu Richard et ses fidèles lieutenants, qui porteront les couleurs de la compagnie LUNAJETS, leur nouveau partenaire, n’ont qu’un objectif : voler vers la victoire ! Entretien.

Mathieu, vous êtes de retour sur le World Match Racing Tour (WMRT), avec la Tour Card*, une première depuis 2011. Quelles sont tes impressions ?

C’est évidemment une grande joie de revenir sur le circuit. Une vraie satisfaction aussi d’avoir réuni autour de moi une équipe performante et de pouvoir compter sur le soutien d’un nouveau partenaire avec LunaJets. Nous sommes tous très excités et prêts à réaliser de très belles choses sur le WMRT, après deux ans sans Tour Card (ndr : l’équipe n’a participé qu’à quelques épreuves ces deux dernières années, avec notamment une victoire en Corée en 2013).

Peux-tu nous en dire davantage sur LunaJets, votre nouveau sponsor ?

LunaJets est le plus grand courtier de Suisse, spécialisé dans l’affrètement de jets privés. La compagnie, créée en 2007, met donc en relation des propriétaires de jets et des clients qui souhaitent effectuer des trajets par ce moyen. Ils nous soutiennent déjà depuis plusieurs saisons en RC44, on se connaît donc très bien. Lorsque nous leur avons proposé de nous accompagner sur le WMRT, ils ont dit oui tout de suite. Je les en remercie chaleureusement, car c’est grâce à eux qu’on va pouvoir se confronter à ce beau défi dans de bonnes conditions.

Quels sont les objectifs du Team LunaJets cette saison sur le WMRT ?

L’objectif est clair : gagner ! Je pense qu’on a tous les atouts pour faire une grande saison et remporter le titre. Je suis entouré d’une équipe très compétitive, avec un noyau dur (Greg Evrard, Thierry Briend et Olivier Herledant) qui me suit depuis de nombreuses saisons et avec lequel on a déjà réalisé de superbes performances. On a renforcé le team cette année avec de nouveaux venus : François Verdier, Pascal Rambeau et Bertrand Pacé qui nous rejoint lui en tant que coach. C’est d’ailleurs la petite nouveauté. Il va nous apporter sa grande expérience et sa science tactique. Ce sera un gros challenge, car le plateau est très relevé comme toujours. Mais nous sommes ambitieux et avons déjà prouvé de belles choses sur ce circuit…

Un mot justement sur la concurrence : c’est costaud n’est-ce pas ?

Oui et c’est pour ça que c’est intéressant. C’est un circuit de très haut niveau et homogène. Les sept autres équipes qui possèdent la fameuse Tour Card maîtrisent parfaitement le match-racing. Elles peuvent potentiellement toutes remporter des épreuves ou prétendre au titre suprême. Il y a malgré tout quelques gros favoris qui se dégagent : USone (Taylor Canfield), l’équipe en forme du moment et tenante du titre, GAC Pindar (Ian Williams), qui a déjà remporté quatre fois le WMRT, et Luna Rossa (Francesco Bruni). Ce seront nos principaux adversaires pour la victoire finale.

Le coup d’envoi de la première épreuve de la saison est imminent…

Enfin, ai-je envie de dire ! Parce que d’habitude le WMRT commence plus tôt dans l’année. Aujourd’hui, on se sent prêt. On a enchaîné plusieurs sessions d’entraînement, notamment à Pornichet. Nous avons aussi participé à la Congressional Cup à Long Beach (USA), une bonne régate d’avant-saison. Je pense qu’on a mis tout en œuvre pour bien se préparer techniquement et collectivement. Nous sommes donc impatients d’attaquer les premiers matches en Allemagne !

* La Tour Card est le sésame indispensable pour disputer l’intégralité des épreuves du WMRT.

// Mathieu Richard en bref :

Nationalité : Française. Né le 5 juin 1976 à Angers. Licencié à l’APCC Voile Sportive de Pornichet. Athlète membre de l’équipe de France de voile de match racing. En lice cette année sur le World Match Racing Tour et le circuit RC44.
Palmarès : septuple champion de France, champion d’Europe en 2004, vice-champion du monde en 2007 et 2010, vainqueur de huit épreuves du World Match Racing Tour (vainqueur de la Korea Match Cup en 2013), champion du monde de Mumm30 en 2005, champion du monde ORMA (multicoques de 60 pieds) en 2005, quadruple vainqueur du Tour de France à la voile (2002, 2004, 2008, 2009).

// La composition du team LunaJets :

Mathieu RICHARD (skipper), Greg EVRARD (GV / tacticien), Olivier HERLEDANT (piano-embraque), Thierry BRIEND (régleur), François VERDIER (numéro 1 / plage avant), Pascal RAMBEAU (GV tacticien), Bertrand PACÉ (coach).

// Les huit équipes détentrices de la Tour Card :

LunaJets – Mathieu RICHARD (France) ; GAC Pindar – Ian WILLIAMS (Grande-Bretagne) ; Waka Racing – Phil ROBERTSON (Nouvelle-Zélande) ; US One – Taylor CANFIELD (USA) ; Luna Rossa – Francesco BRUNI (Italie) ; Hansen Sailing Team – Björn HANSEN (Suède) ; Team Alpari FX – Keith SWINTON (Australie) ; Team Gilmour – David GILMOUR (Australie).

// Les sept épreuves du WMRT 2014 :
Match Race Germany (Allemagne) du 5 au 9 juin ; Stena Match Cup Sweden (Suède) du 30 juin au 5 juillet ; Sopot Match Race (Pologne) du 31 juillet au 3 août ; Chicago Match Cup (USA) du 17 au 21 septembre ; Dutch Match Cup (Pays-Bas) du 24 au 28 septembre ; Argo Group Gold Cup (Bermudes) du 21 au 26 octobre ; Monsoon Cup (Malaisie) du 25 au 29 novembre.

Source

La Septième Vague

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 5 juin 2014

Matossé sous: Match Racing, World Match Racing Tour

Vues: 1504

Tags: , , ,

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : World Match Racing Tour