Intense de bout en bout

La 75ème édition du Bol d’Or Mirabaud, 5ème étape du Vulcain Trophy, s’est ouverte sous de bons auspices. Un vent d’ouest caressant mais ferme a soufflé sur la rade au moment du départ, juste assez pour mettre une saine pression sur les concurrents et pour offrir un superbe spectacle au public.

Ladycat powered by Spindrift racing s’est frayé un chemin et a pris un beau départ sur une coque même si Alinghi l’a rapidement rattrapé. Poussés par le vent d’Ouest jusqu’à Ivoire, les multicoques font une bonne entame de course avec Ylliam-Comptoir Immobilier qui entre en tête dans le haut lac. Une transition de Rebat bien négociée par Realstone Sailing lui permet de prendre à son tour le commandement tandis que Zen Too prend une option sur la côte suisse et la gardera jusqu’au Bouveret.

Le peloton de tête des D35 se regroupe autour de la barge du Bouveret faute de vent. Les premiers passages ont lieu environ 6h30 après le coup de canon. Team Sui9, Tilt, Realstone Sailing, Okalys-Corum, Ladycat powered by Spindrift racing et Alinghi prennent doucement le chemin du retour. La deuxième partie de la flotte a pris du retard et passe la barge du Bouveret dans une chaleur étouffante sur un plan d’eau lisse. Les D35 cherchent les airs, tâtonnent mais ont beaucoup de mal à renouer avec la vitesse. Tout semble figé.

Les multicoques s’accrochent enfin à un petit vent descendant des sommets le long de la côte française. Alinghi, Team Sui9 et Tilt entament une belle bataille durant quelques miles et rejoignent le centre du lac en quête d’airs favorables. Okalys-Corum préfère rester côté français. Excellente stratégie puisqu’il va toucher le vent le premier et dépasser ses concurrents. La course avance, les D35 se regroupent à nouveau, seuls Ylliam-Comptoir Immobilier, Veltigroup et Oryx restent en arrière, les autres prennent la tête du peloton tour à tour.

En entrant dans le petit lac rien n’est encore joué entre Team Sui9, Alinghi, Realstone Sailing, Zen Too et Okalys- Corum mais c’est finalement Team Sui9 qui passe la ligne devant Alinghi, Realstone Sailing, Ladycat powered by Spindrift racing et Okalys-Corum. Christian Wahl salue la puissance et l’inertie des D35 et se confie : «Le passage de Bellerive a été un moment clé pour nous. Ensuite, nous avons empanné les premiers face au Reposoir et pris plusieurs longueurs d’avance. Les D35 sont restés très proches tout au long de la course, rien n’était sûr jusqu’au moment de couper la ligne.»

Le Bol d’Or Mirabaud 2013 est marqué par la victoire de Fresch, le M1 de Jean-Philippe Buscher. En effet, après 9 ans de domination les D35 ne remportent pas la victoire, mais Team Sui9 et Alinghi montent sur le podium tandis que les autres multicoques se partagent les places d’honneurs.

Après sa troisième place à la Genève-Rolle-Genève, Team SUI9 confirme sa forme du moment et poursuit sa progression au classement général au Vulcain Trophy.

Classement des Décision 35, comptant pour le Vulcain Trophy :

  1. Team Sui9
  2. Alinghi
  3. Realstone Sailing
  4. Ladycat powered by Spindrift racing Okalys-Corum
  5. Zen Too
  6. Team Tilt Nickel-Romandie.com Veltigroup
  7. Ylliam-Comptoir immobilier Oryx

Source

Dynamics Group

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : Bol d'Or

Les vidéos associées : Décision 35