Les Stars du Lac bientôt de retour

© Pierre Menoux

Les neuf multicoques D35 préparent la deuxième partie de saison du Vulcain Trophy qui comporte encore 3 manches se déroulant en septembre et octobre. La première aura lieu à Versoix les 8 et 9 septembre prochains. Les jeux restent encore ouverts, même si Realstone Sailing bénéficie d’une confortable avance sur ses premiers concurrents Alinghi et De Rham-Sotheby’s.

Les navigateurs participant au championnat lémanique des catamarans D35, le Vulcain Trophy présenté par Business & Decision, terminent leur pause estivale et se préparent pour la deuxième partie de saison. Rappelons que le championnat se compose de 8 manches et que 5 manches ont déjà été courues. Les manches sont des parcours spécifiques dédiés aux catamarans D35, sauf pour les « grandes classiques » du lac que sont la Genève-Rolle-Genève et le Bol d’Or Mirabaud, courses longue distance qui accueillent diverses classes de bateaux et qui sont inclues dans le programme D35. La cinquième et dernière étape de la première partie de saison avait d’ailleurs été le Bol d’Or Mirabaud remporté par Realstone Sailing. Les équipages reprennent do nc aujourd’hui leurs entraînements en vue de la reprise des courses les 8 et 9 septembre pour l’Open de Versoix II.

Aperçu du classement général provisoire après 5 étapes

Le classement général provisoire montre d’abord la domination éclatante des régatiers issus du Centre d’Entraînement à la Régate de Genève menés par Jérôme Clerc sur Realstone Sailing, qui remportent toutes les étapes sauf la première, terminée à égalité de points avec le team Alinghi d’Ernesto Bertarelli. Le Vulcain Trophy tend les bras à cette jeune équipe qui compte une avance de 8 points au classement général sur ses poursuivants, Alinghi d’Ernesto Bertarelli et de Rham-Sotheby’s de Philippe Cardis qui sont à égalité de points. Saura-t-elle continuer sur sa lancée avec le même panache qu’en première partie de saison?

La suite du classement reste serrée puisqu’on retrouve Ladycat mené par Dona Bertarelli juste après à un point de distance. Artemis Racing de Torbjorn Tornqvist, 5e avec 16 pts, devra sortir le grand jeu pour revenir aux avants-postes, ce qui ne laisse aucun doute avec la présence de Paul Cayard notamment sur le bateau. Zen Too de Guy de Picciotto a montré de nombreuses facettes de son talent, mais nous a également fait quelques frayeurs avec un chavirage et un arrêt dans les rochers au large de Crans. Si aucun autre incident ne vient arrêter son élan, le bateau barré par Fred Le Peutrec pourrait venir titiller ses concurrents au classement général. Veltigroup de Marco Simeoni, Okalys Corum de Nicolas Grange et Nickel de Fred Moura ne sont pas loin derrière. Là aussi, de la régularité et quelques belles manches pourraient apporter quelques bouleversements au classement général provisoire.

Brèves de l’été

Bon nombre des régatiers engagés dans le Vulcain Trophy ont profité de la pause estivale des D35 pour écumer quelques plans d’eau plus exotiques, à l’image des jeunes de Realstone Sailing qui, après trois semaines de Tour de France à la Voile sur le M34 du CER Ville de Genève Carrefour Prévention, remportent aisément le classement amateur et se classent 3e du classement général “au large”.

En trimaran océanique, victoire éclair de Yann Guichard (tacticien sur Ladycat) et de son équipe sur le MOD 70 Spindrift Racing lors de la Krys Ocean Race 2012, traversée de l’Atlantique de New York à Brest.

Pour le team Okalys-Corum, l’heure est à la mise en place et aux tests du nouveau mât fraîchement arrivé du chantier. Pour mémoire, l’équipe de Nicolas Grange avait subi un démâtage lors de la Genève-Rolle-Genève et avait pu courir le Bol d’Or Mirabaud grâce à un mât de rechange prêté par Zen Too.

Classement après 5 manches:

  1. Realstone Sailing (J. Clerc) – 4 points
  2. Alinghi (E. Bertarelli) – 12 points
  3. De Rham Sotheby’s (Ph. Cardis) – 12 points
  4. Ladycat (D. Bertarelli) – 13 points
  5. Artemis Racing (T. Tornqvist)- 16 points
  6. Zen Too (G. de Picciotto) – 21 points
  7. Veltigroup (B. Lerch – M. Simeoni) – 26 points
  8. Okalys-Corum (N. Grange) – 27 points
  9. Nickel (F. Moura) – 30 points

Source

SMC & CO

Liens

Informations diverses

Au vent

Les vidéos associées : Décision 35