Oman Sail vise le double podium

© Lloyd Images

The Wave, Muscat aborde l’Act 4 des Extreme Sailing Series avec un avantage de quatre points au classement général; Oman Air est un seul point du podium. Après sa récente victoire à Istanbul, The Wave, Muscat aborde l’Act 4 des Extreme Sailing Series 2012 à Porto avec un avantage de quatre points au classement général, tandis qu’Oman Air n’est qu’à un seul point du podium.

Selon Leigh McMillan, skipper de The Wave Muscat, l’équipage ne cesse de s’améliorer : « à chaque Act, la barre est placée un peu plus haute, les manches sont de plus en plus serrée, et la compétition depuis de plus en plus stressante. Nous avons gagné deux Acts, à Qingdao et à Istanbul, et nous avons terminé deuxièmes derrière Oman Air à Mascate dans le premier Act. Mais si vous y regardez d’un peu plus près, avec le nombre de points final à chaque épreuve, vous voyez à quel point c’était serré ».

« Notre résultat à Istanbul était excellent, mais nous ne pouvons pas nous reposer sur nos lauriers car ce sera notre première expérience à Porto et il y a des chances que des équipes se fassent surprendre par les conditions là-bas. Il y a beaucoup de vent en Atlantique et le Douro sera le plan le plus étroit sur lequel nous ayons régaté avec beaucoup d’effets de vent tournants imprévisibles. Ce sera le plan d’eau le plus difficile ».

Un changement d’équipier a été annoncé pour l’Act 4 avec Bleddyn Mon qui remplacera Rachel Williamson au poste de cinquième homme, et qui permettra de gagner du poids pour des conditions plus ventées.

Morgan Larsson, le skipper of Oman Air, a également prévu un changement à bord. Son équipage composé de Will Howden, Charlie Ogletree et Nasser Al Mashari accueillera ainsi Andy Maloney à la place de Max Bulger, et cherchera à grimper au maximum sur le podium dans les 29 manches programmées à Porto pour passer devant Red Bull Extreme Sailing, actuellement troisième du classement général avec un seul point d’avance.

« Nous allons viser le podium à chaque manche pour passer troisièmes au général », confie Said Nasser al Mashari. « Les conditions seront très différentes de celles de Mascate et de la Chine mais nous sommes une équipe solide et nous ferons notre possible pour gagner. J’ai vraiment hâte »

Les huit Extreme 40 s’affronteront pendant quatre jours du 5 au 8 juillet, avec des épreuves sur plan d’eau ouvert en Atlantique le matin, puis en mode stade l’après-midi. L’événement sera retransmis en direct sur le site Internet www.extremesailingseries.com à partir de 18h00 CET (17h00 heure locale) du 6 au 8 juillet.

Les Extreme Sailing Series rassemblent quelques-unes des meilleures équipes du monde sur une flotte de catamarans Extreme 40 identiques. Les épreuves sont réparties sur différents plans d’eau afin d’offrir au public un spectacle passionnant, et une proximité comparable à celle d’un stade.

En 2012, le circuit fait escale à Mascate (Oman), Qingdao (Chine), Istanbul (Turquie), Porto (Portugal), Cardiff (RU), Trapani (Italie), Nice (France) pour se terminer au Brésil et s’étend de février à décembre.

Source

Daphne Morgan Barnicoat

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Les vidéos associées : Extreme Sailing Series