Alinghi s’impose sur le fil

© Gilles Morelle / www.gillesmorelle.com

La troisième journée du Grand Prix Les Ambassadeurs a été à l’image de ce weekend de régates à la Société Nautique de Genève : pleine d’action, de rebondissements et de suspense ! Alinghi skippé par Ernesto Bertarelli termine en tête du classement général final, devant Realstone Sailing, barré par Jérôme Clerc, leader de l’équipe du Centre d’Entrainement à la Régate, alors que Paul Cayard mène Artemis Racing sur la troisième marche du podium.

Le haut du classement général est à l’image de tout ce qui s’est passé ce weekend : serré, serré, serré! Alinghi et Realstone Sailing terminent en effet le Grand Prix Les Ambassadeurs à égalité de points, mais l’équipe de Bertarelli l’emporte grâce à sa victoire supplémentaire sur l’ensemble des 14 manches courues ce weekend (5 victoires pour Alinghi contre 4 pour Realstone). On ne pouvait rêver une meilleure ouverture de saison pour le Vulcain Trophy présenté par Business & Décision !

«C’est fantastique de courir 14 régates en un weekend et c’est vraiment très satisfaisant de régater à ce niveau ! Je tiens à féliciter l’équipe de Realstone qui a très bien navigué pendant les 3 jours. Ça s’est joué à très peu de choses, à une seule course en fait. Ça aurait pu être eux, ça aurait pu être nous ! Je suis heureux de débuter la saison dans ces conditions magnifiques! Je rends également hommage à notre tacticien Tanguy Cariou qui a fait un travail remarquable» témoigne Ernesto Bertarelli.

Jérôme Clerc, skipper de Realstone Sailing, ne cache pas sa déception. « Je suis forcément déçu. Sur l’ensemble du weekend, nous avons été réguliers et avons montré une grande solidité. J’étais nerveux aujourd’hui car nous avions grillé notre joker hier, suite à une disqualification à l’occasion d’une légère collision avec Ladycat. Cela explique en bonne partie une erreur que j’ai faite lors du départ de la deuxième course. J’ai manqué de lucidité au moment de démarrer et cela nous a porté préjudice aujourd’hui. Il faut maintenant digérer et passer à la suite ! »

Paul Cayard, skipper d’Artemis Racing, qui termine en 3e position commente : « Ce weekend est le plus bel événement auquel j’ai participé depuis que je suis arrivé sur le circuit des D35 ! Je me réjouis déjà des prochaines courses à Crans.»

Le classement général a encore beaucoup varié aujourd’hui. De Rham – Sotheby’s, skippé par Philippe Cardis, remonte d’une place au classement général grâce à deux belles courses ce dimanche, alors que l’équipage de Zen Too, après son chavirage d’hier, nous avait promis de l’action aujourd’hui. C’est chose faite puisque l’équipe de Guy de Picciotto s’offre finalement une belle victoire de manche et une seconde place !

Tous les équipages ont beaucoup commenté le nouveau format des parcours, qui ouvre les possibilités tactiques, mais qui apporte également plus de suspense avec des revirements de situation plus fréquents au cours des régates. « Ce nouveau format est très physique ! Les bords sont vraiment très courts, les manœuvres extrêmement nombreuses, c’est pour cela qu’il est important que l’équipage soit parfaitement entraîné et qu’il se comprenne bien,» lâche Yann Guichard, tacticien à bord du Ladycat, qui termine au pied du podium. « La nouvelle porte au vent apporte son lot d’adrénaline et nous met quelques fois dans des situations vraiment chaudes ! »

Prochain rendez-vous dans deux semaines à Crans (Open de Crans 26-27 mai) !

Classement général :

  1. Alinghi (29 points)
  2. Realstone Sailing (29 points)
  3. Artemis Racing (54 points)
  4. Ladycat (62 points)
  5. De Rahm – Sotheby’s (63 points)
  6. Zen Too (66 points)
  7. Okalys – Corum (70 points)
  8. Nickel (85 points)
  9. Veltigroup (102 points)

Source

SMC & CO

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 6 mai 2012

Matossé sous: Décision 35, Monotypie, Vulcain Trophy

Vues: 1299

Tags: , , ,

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : Décision 35