Alinghi et Realteam prennent l’avantage

© Loris Von Siebenthal

Suite à une première journée du Grand Prix d’Ouverture annulée faute de vent, la météo annonce pour cette deuxième journée un léger vent de nord-est qu’il faudra exploiter au maximum. Le Comité de Course se rend rapidement sur le plan d’eau pour profiter de cette fenêtre météo dans des conditions hivernales et pluvieuses.

Après un premier bon départ de l’ensemble des bateaux peu avant midi, ZEN Too mené par Frédéric le Peutrec et Tanguy Cariou à la tactique, s’extrait de la flotte et passe en tête la porte au vent. Un succès de courte durée pour l’équipe qui rencontre un problème technique et se voit contraint d’abandonner la manche.

ZEN Too hors course, Realteam sailing et Alinghi optent pour une bonne option sous le vent et se détachent ainsi de la flotte. Profitant des airs au centre du parcours, Realteam sailing prend alors l’avantage sur Alinghi et remporte la première course du jour.

Jérôme Clerc, Co-Skipper de Realteam sailing commente : « Malgré un souci technique qui ne nous a pas permis d’exploiter le bateau à 100%, nous avons réussi à naviguer proprement. C’est plutôt une journée positive pour l’équipe. On est super contents de naviguer à nouveau après une année sans compétition… un vrai plaisir de retrouver l’adrénaline de la course ! On se réjouit de la suite. »

Lors de la deuxième manche du jour, Realteam sailing et Alinghi naviguent de nouveau en tête. ZEN Too, Spindrift et le Team SAILFEVER bataillent quant à eux à la deuxième porte au vent. ZEN Too écope alors d’une pénalité qui permet à Spindrift et au Team SAILFEVER de prendre l’avantage et de terminer la course respectivement troisième et quatrième. ZEN Too se classe cinquième.

Dans la troisième et dernière course de la journée, Alinghi a de nouveau pris un avantage significatif bien que suivi de près par le Team SAILFEVER. Après avoir réussi à conserver la deuxième place jusqu’aux derniers instants de la course, le Team SAILFEVER barré par Loïck Peyron, se fait dépasser juste avant la ligne d’arrivée par Realteam sailing et Spindrift.

A 14h30, le vent tombe et la fenêtre météo se ferme. Le Comité de Course décide d’arrêter la journée.

Les équipes ont navigué dans des conditions de courses complexes et éprouvantes. Nicolas Charbonnier, tacticien d’Alinghi commente : « Aujourd’hui, c’était vraiment les conditions où le bateau hésite entre foiler et rester dans l’eau. C’est finalement les conditions les plus difficiles car il faut choisir le moment où l’on décide d’aller chercher le foiling ou pas. Pour une première journée, ça plaçait la barre assez haut. »

A la fin de cette deuxième journée du Grand Prix d’Ouverture du TF35 Trophy, Alinghi et Realteam sailing se démarquent avec un écart de quatre points sur Spindrift de Dona Bertarelli et Yann Guichard, qui ont à leur tour quatre points d’avance sur le Team SAILFEVER de Frédéric Jousset.

La concurrence est serrée dans la seconde moitié de la flotte. Ylliam XII – Comptoir Immobilier et ZEN Too sont à égalité de points et se classent respectivement aux cinquième et sixième places. Zoulou a quant à lui deux points de retard et se classe septième au classement provisoire.

Les courses se terminent demain à Nyon avec un premier signal d’avertissement prévu à 11h30. Suivez l’action en direct sur tf35.org

CLASSEMENT GENERAL DU GRAND PRIX D’OUVERTURE
(Après trois courses)

  1. 🇨🇭 Alinghi 2 1 1 – 4
  2. 🇨🇭 Realteam Sailing 1 2 2 – 5
  3. 🇨🇭 Spindrift 3 3 3 – 9
  4. 🇫🇷 Team SAILFEVER 5 4 4 – 13
  5. 🇨🇭 Ylliam XII – Comptoir Immobilier 4 7 6 – 17
  6. 🇨🇭 Zen Too 7 5 5 – 18
  7. 🇫🇷 Zoulou 6 6 7 – 19

Source

TF35 Trophy

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 1 mai 2021

Matossé sous: Monotypie, TF35

Vues: 384

Tags: , , , , , , ,

Au vent