Des conditions de rêves pour la première des TF35

Pour la première fois, sept des nouveaux catamarans à foils TF35 se sont retrouvés sur le lac Léman pour un week-end d’entraînement qui s’est tenu du 4 au 6 septembre au Club Nautique de Crans.

Le TF35 a été conçu avec le projet ambitieux d’offrir une navigation à foils de haut niveau à un public plus large de régatiers. Avec des vitesses de décollage plus précoces et un système de contrôle de vol entièrement automatisé, ce week-end a été la première occasion pour les sept équipes de tester leurs TF35 en conditions de course. Un moment très attendu par les équipages en lice, les organisateurs de la classe et l’équipe de conception du bateau.

Pour ce premier week-end d’entraînement, la météo a offert des conditions de rêves permettant au comité de course de réaliser neuf courses dans des vents allant de 4 à 12 nœuds. Vendredi, la première course a été lancée dans un petit séchard de nord-est de 5-6 nœuds montant à 10 nœuds en fin d’après-midi et permettant aux sept TF35 de faire leur premier envol. Quatre régates se sont rapidement enchaînées et cette première journée a été l’occasion pour chaque équipage d’évaluer son niveau et sa progression au sein de la flotte après s’être entraîné seul pendant les mois d’été.

Samedi, lors de la deuxième journée d’entrainement, cinq courses intenses se sont déroulées avec des arrivées serrées au sein de la flotte dans un vent de sud-ouest de 8 à 12 nœuds. Aujourd’hui, dimanche et pour la dernière journée de course, les 10-15 nœuds prévus au nord-est ne se sont pas matérialisés et la seule course de la journée a été abandonnée faute de vent.

Pierre Yves Jorand, team director d’Alinghi commente :

« C’était un week-end très enrichissant où nous avons pu tester le TF35 dans différentes configurations. L’objectif de la série est d’avoir des bateaux qui offrent de belles sensations de foiling dans ces conditions lémaniques aux alentours de 9-10 nœuds. C’est maintenant notre rôle à tous de trouver le meilleur mode de fonctionnement en termes de plan de gréements ou de style de voiles à utiliser et cela pour augmenter le plaisir, faciliter l’utilisation du bateau et améliorer la sécurité avec une meilleure vision du plan d’eau. »

D’un point de vue technique, ce premier week-end a été une occasion de tester toutes les configurations de voiles au près. Une opportunité également pour les designers du TF35 de voir comment le bateau se comportait en conditions de course. Toute l’équipe de conception a été impressionnée par la capacité du bateau à voler au près.

Jean-Marie Fragnière – TF35 Class design coordinator :

« Nous avons vu une grande amélioration déjà en un seul week-end au niveau de tous les équipages. En tant que classe, nous sommes ravis de voir le développement positif de chacun sur l’eau. Nous allons maintenant profiter de l’automne pour améliorer et peaufiner la configuration afin de rendre encore plus fiable le bateau en vue de la saison 2021. »

A l’issue de ces trois jours d’entrainement, le sentiment général de toutes les personnes impliquées est une grande satisfaction et que la classe, le bateau et toutes les équipes seront prêts pour le championnat en 2021.

Source

TF35 Trophy

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 11 septembre 2020

Matossé sous: Monotypie, TF35

Vues: 111

Tags: , , , ,

Sous le vent

Au vent