Holy Mol(l)y – Le LIMA Sailing Team est de retour !

© Juerg Kaufmann

LIMA Sailing Team, c’est Maja Siegenthaler et Linda Fahrni. Après une pause de quelques mois, le duo féminin en 470 a repris l’entraînement et se trouve actuellement à Palma de Majorque où Maja et Linda se préparent avec leur nouvel entraîneur Alvaro Marinho pour la prochaine Europacup (Trofeo S.A.R. Princesa Sofía, du 24 mars au 1er avril). Elles se rendront ensuite à Hyères à la World Sailing Weltcup (23 au 30 avril) ainsi qu’au championnat d‘Europe qui se déroulera du 6 au 13 mai à Monaco .

Qu’est-ce qui vous a convaincu de continuer à naviguer ensemble et de commencer une nouvelle campagne olympique ?

Linda : déjà avant Rio, il était clair que nous voulions une nouvelle fois nous concentrer sur notre formation. C’est beau et bien de naviguer à 100 % mais cela peut aussi être assez éprouvant mentalement. Je me suis inscrite au cours préparatoire à la Haute Ecole pédagogique ce qui m’a permis de commencer à étudier dès l’été. L’envie de continuer à naviguer ne m’a jamais quittée: j’aime toujours passer du temps sur l’eau. Étant donné que le 470 reste olympique, le choix de la classe a été facile et celui du partenaire évident.
 

Maja : après les jeux, j’ai sérieusement réfléchi à mon avenir et je me suis demandé si j’étais prête à naviguer quatre ans de plus. C’est une décision qui demande beaucoup d’engagement et d’efforts, à ne pas prendre à la légère. Mais je suis avant tout une passionnée de voile. Je crois en notre potentiel et j’aimerais avancer encore plus loin avec Linda sur le chemin du professionnalisme.

Quels sont vos objectifs pour cette saison ?

Maja : Dans un premier temps, nous devons nous familiariser avec notre nouvel entraîneur et reprendre nos marques sur le bateau. Cette année, nous souhaitons à nouveau nous qualifier dans le cadre A du Swiss Sailing Team. Nous visons une place dans le top 12 au championnat d’Europe et une dans le top 18 au championnat du Monde à Thessaloniki (7 au 15 juillet).

Et à long terme ?

Maja : Nous voulons décrocher une place dans le top 8 en 2020 aux Jeux Olympiques de Tokyo.

Source

Maxcomm Communication

Liens

Informations diverses