Les équipages retiennent leur souffle

Spectateurs massés sur les digues en tenues légères et chapeaux, un plan d’eau à peine ridé par quelques timides risées, un soleil cuisant. Ce vendredi, journée d’entraînement pour les AC45, a été le théâtre de scènes très estivales. Dans 4 à 5 nœuds de brise, les six équipages ont réussi à enchaîner une série de départs, histoire de s’exercer dans le petit temps. Demain samedi, les choses sérieuses commencent avec trois régates qui sonneront le coup d’envoi de ces Louis Vuitton America’s Cup Series.

Toulon est au cœur de l’action aujourd’hui mais aussi au cœur de deux systèmes météo : de la brise d’Est d’un côté et un petit souffle d’Ouest de l’autre. Entre ces deux systèmes, le vent est quasi absent. Après une parade sublime devant les digues du Mourillon investies par le public, les six équipages ont patienté sur l’eau sous une chaleur torride. Vers 16h00, la direction de course décidait de lancer plusieurs procédures de départ, destinées à l’entraînement des AC45F.

Samedi, à 14 heures, trois régates sont au programme. La météo prévoit toujours des petits airs, avec une brise thermique autour de 8 nœuds.

Ce soir à 19heures, la scène principale accueillera les marins pour la grande cérémonie d’ouverture de ces Louis Vuitton America’s Cup Series de Toulon.

Ils ont dit :

Franck Cammas, skipper de Groupama Team France :

« Nous n’avons pas perdu notre journée. On est allé trouver du vent un peu plus au large, au milieu des bateaux de spectateurs, histoire d’assurer le show. Puis nous avons pu enchaîner quelques départs, c’était important pour se remettre dans l’esprit de la course. »

Nathan Outteridge, Artemis Racing :

« On a eu quelques appels de brise sympa, mais c’était plus un jour à sortir le rosé et le fromage ! Le vent prévu aujourd’hui était sensé être beaucoup plus puissant que ce qu’on a eu au final ; on a été patients pendant toute la journée. Heureusement, on a pu s’entraîner sur des départs, sur la communication à bord, sur notre positionnement, ce qui est toujours très utile. »

Ray Davies, Emirates Team New Zealand :

« On a vraiment fait tout notre possible pour faire la course, mais les conditions n’étaient tout simplement pas avec nous. Il faisait très chaud sur le plan d’eau, la plupart des gars ont terminé dans l’eau pour se rafraîchir. On a travaillé sur les départs, et sur le fait de rester calme et patient, ce qui n’est pas évident mais essentiel pour être prêt à la moindre brise. C’était génial d’avoir Peter Burling et Blair Tuke de retour dans l’équipage, tout le pays est très fier d’eux et de toute l’équipe olympique. »

Liste des équipages des Louis Vuitton America’s Cup World Series Toulon

  • Groupama Team France : Franck Cammas, Thierry Fouchier, Thomas le Breton, Devan Le Bihan et Matthieu Vandame.
  • ORACLE TEAM USA : Tom Slingsby (remplace James Spithill, blessé, à la barre), Kyle Langford, Sam Newton, Joe Newton et Louis Sinclair.
  • Land Rover BAR : Ben Ainslie, Giles Scott (médaillé d’or aux JO de Rio en Finn), Paul Campbell-James, David ‘Freddie’ Carr et Nick Hutton.
  • Artemis Racing : Nathan Outteridge (médaillé d’argent aux JO de Rio en 49er), Iain Percy, Christian Kamp, Luke Parkinson et Kalle Torlen.
  • SoftBank Team Japan: Dean Barker, Chris Draper, Jeremy Lomas, Derek Saward et Fuku Sofuku.
  • Emirates Team New Zealand : Peter Burling et Blair Tuke (médaillés d’or aux J.O de Rio en 49er), Glenn Ashby, Guy Endean et Ray Davies.

Source

Maguelonne Turcat

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 10 septembre 2016

Matossé sous: 35th America's Cup, AC World Series, America's Cup, Match Racing

Vues: 2093

Tags: , , , ,

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : AC World Series