20 Diam 24 attendus à Pornichet

La 2ème édition du Grand Prix Atlantique aura lieu du 8 au 10 avril à Pornichet et ce sont 20 Diam 24 qui s’aligneront sur la ligne de départ.

Après un Spi Ouest-France avorté en raison des conditions météo défavorables en Bretagne lors du week-end de Pâques, les équipages sont dans les starting-blocks pour aborder cette première épreuve des Diam 24 Series. A l’image du team COVED mené par Aurélien Ducroz, fraichement rentré des championnats du Monde de ski :

« nous sommes très motivés pour cette première régate de la saison et contents de retrouver le bateau car nous n’y avons pas touché depuis Nice, le dernier acte du Tour de France à la Voile l’année dernière ! Nous abordons cette régate sereinement même s’il y aura pas mal de vent mais la reprise en sera d’autant plus bonne »

Impatients de retourner sur l’eau, huit équipages ont d’ailleurs répondu présent lors du stage d’entraînement organisé par l’APCC Voile Sportive du 5 au 7 avril. L’occasion d’effectuer une reconnaissance du plan d’eau et de se mettre en jambes avant le coup d’envoi qui sera donné ce vendredi à 14h30.

« Le stage était très intéressant » raconte Robin Follin, skipper de Team France Jeunes. « Ça nous a permis de nous confronter avec d’autres teams que Lorina – Golfe du Morbihan qui a été notre sparring partner cet hiver. »

A partir de vendredi et pendant 3 jours, les 20 bateaux alterneront parcours construits et raids côtiers en baie de Pornichet dans les mêmes conditions que lors du Tour de France à la Voile. « Nous offrons une mise en jambes de qualité aux teams avant le Tour » explique Christophe Guéna, directeur sportif de l’APCC Voile Sportive, organisateur de l’épreuve. « Les parcours seront organisés en stade nautique avec départ vent de travers et sous black flag. Nous envisageons également de faire courir un raid côtier samedi. » L’occasion rêvée d’effectuer un tour de chauffe avant la grande boucle estivale.

Avec une météo qui promet des vents soutenus tout le week-end, le spectacle sera au rendez-vous à Pornichet, pour le plus grand plaisir du public qui pourra suivre les régates depuis la terre.

Ils ont dit

Aurélien Ducroz, skipper COVED

« Nous sommes très motivés pour cette première régate de la saison et contents de retrouver le bateau car nous n’y avons pas touché depuis Nice, le dernier acte du Tour de France à la Voile l’année dernière ! Nous abordons cette régate sereinement même s’il y aura pas mal de vent mais la reprise en sera d’autant plus bonne. Ce sont des conditions qui nous plaisent. Nous n’avons pas d’autre objectif que de se faire plaisir ! »

Robin Follin, skipper Team France Jeunes

« Le stage était très intéressant, ça nous a permis de nous confronter avec d’autres teams que Lorina – Golfe du Morbihan qui a été notre sparring partner cet hiver. Nous n’avons pu régater qu’une journée sur le Spi alors nous sommes toujours sur un objectif de travail et de découverte. Si nous naviguons comme nous l’avons fait ces dernières semaines, nous pouvons jouer aux avant-postes mais nous ne nous sommes pas fixé d’objectif de performance. »

Christophe Guéna, directeur sportif APCC Voile Sportive

« Nous offrons une mise en jambes de qualité aux teams avant le Tour avec des régates organisées sur le principe du Tour de France à la Voile. Les parcours seront organisés en stade nautique avec départ vent de travers et sous black flag. Nous envisageons également de faire courir un raid côtier samedi. Du côté de la météo, il n’y aura pas moins de 15 nœuds de vent tous les jours voire plus dimanche. Ca s’annonce sportif ! »

Source

Agence Effets Mer

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : Diam 24

Les vidéos associées : Tour de France à la Voile