Ça frotte à Cardiff

Dix manches à un rythme effréné et éreintant, dix sprints pour commencer l’Act 4 des Extreme Sailing Series™ à Cardiff, presented by Land Rover. Pour la première des quatre journées de régate sur le plan d’eau gallois, les huit équipages ont été mis à rude l’épreuve et la flotte des Extreme 40 a été confrontée à des bascules de vent de plus de 40 degrés avec des rafales comprises entre 10 et 23 noeuds.

Le grand vainqueur de cette première journée est sans conteste The Wave, Muscat, qui domine ce soir le classement provisoire avec 11 points d’avance. Et ce n’était pourtant pas gagné d’avance pour le bateau omanais. Une collision avec SAP Extreme Sailing Team dans la troisième manche a causé une sérieuse avarie sur leur barre. Malgré le bruit terrible du carbone qui se brise, aucun équipier n’a été blessé. Mais les dégats étaient irréparables sur l’eau et l’équipe a du rentrer au stand pendant les cinq manches suivantes. De retour dans la huitième course, The Wave, Muscat a terminé la journée en beauté en signant deux victoires et une troisième place, qui lui permettent de mener le classement provisoire après avoir obtenu 90 points de réparation.

De retour à terre, l’olympiste britannique Leigh McMillan, skipper de The Wave, Muscat et défenseur du titre à Cardiff, revient sur l’avarie : “C’était une course folle pour tenter de réparer notre barre cassée. Une opération assez technique et difficile pour remettre les safrans en place de manière à pouvoir barrer correctement le bateau”. De retour en course, le grand favori de la saison avait la pression pour décrocher de bons résultats. “Il fallait vraiment réussir parce que les points en moyenne pouvaient faire une énorme différence au général et si nous avions fait de mauvaises manches, cela aurait pu ruiner cette journée. Ce n’était pas évident de reprendre le rythme, mais nous avons réussi à finir devant… On a eu chaud !”

A la deuxième place, onze points derrière The Wave, Muscat, Oman Air fait également une belle journée, en terminant sur le podium de huit des dix manches courues. Une régularité qui permet à l’équipage en grande partie britannique, mené par l’olympiste Stevie Morrison, d’être dans la course pour un premier prodium cette saison. “C’était une longue journée, mais nous avons réussi à tenir en régularité malgré les quelques dernières manches qui étaient un peu frustrantes. Nous avons fait des erreurs un peu bêtes, sans doute dues à la fatigue, mais nous sommes plutôt contents”, confiait Stevie Morrison de retour à terre. “The Wave, Muscat a pris la tête du classement, mais à ce stade ce n’est pas très grave pour nous. On va dire que c’est le bénéfice de l’âge et de l’expérience”.

Malgré leur analyse assez détendue de la situation, les équipiers d’Oman Air vont devoir travailler dur pour rester au sommet de leur jeu, car l’actuel leader du classement général des Series, SAP Extreme Sailing Team, n’est que deux points derrière. D’après l’analyse des performances de SAP, les Danois ont même été les plus rapides sur l’eau et ont parcouru le moins de distance. Ils ont certes mis du temps à trouver leurs marques, mais ils finissent cette journée avec cinq manches sur le podium.

Autre Britannique sur cet Act 4 à Cardiff, Chris Draper revient sur le circuit après trois ans d’absence, cette fois en tant que co-skipper de GAC Pindar : “C’était une journée idéale et nous avons pris beaucoup de plaisir. Je dirais même que ça ne pouvait pas être mieux. On a pu pousser les bateaux au maximum de leur potentiel, et il a même fallu lever le pied à certains moments. C’était vraiment passionnant ! Les bateaux sont toujours aussi sympas à naviguer, mais c’est du boulot !”

La course continue demain à partir de 14h00 heure locale (15h00 heure française) avec la vidéo et les commentaires en direct à partir de 15h30 heure locale sur www.extremesailingseries.com/live

Classement Provisoire de l’Act 4 des Extreme Sailing Series™ à Cardiff presented by Land Rover à l’issue de la première journée, soit 10 manhes courues
Position / Team / Points

  1. The Wave, Muscat (OMA) Leigh McMillan, Sarah Ayton, Pete Greenhalgh, Ed Smyth, Nasser Al Mashari 90 points.
  2. Oman Air (OMA) Stevie Morrison, Nic Asher, Ted Hackney, Ed Powys, Ali Al Balashi 79 points.
  3. SAP Extreme Sailing Team (DEN) Jes Gram-Hansen, Rasmus Køstner, Thierry Douillard, Mads Emil Stephensen, Brad Farrand 77 points.
  4. Red Bull Sailing Team (AUT) Hans Peter Steinacher, Jason Waterhouse, Jeremy Bachelin, Shaun Mason, Stewart Dodson 74 points.
  5. GAC Pindar (GBR) Chris Draper, Seve Jarvin, Tyson Lamond, James Wierzbowski, Kazuhiko Sofuku 73 points.
  6. Gazprom Team Russia (RUS) Igor Lisovenko, Phil Robertson, Garth Ellingham, Alexander Bozhko, Aleksey Kulakov 66 points.
  7. Team Turx powered by Kaya Ropes (TUR) Mitch Booth, Can Bayulken, Selim Kakış, Diogo Cayolla, Pedro Andrade 46 points.
  8. Lino Sonego Team Italia (ITA) Lorenzo Bressani, Enrico Zennaro, Andrea Tesei, Tom Buggy, Stefano Ciampalini 45 points.

Source

Extreme Sailing Series

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : Extreme Sailing Series