Stars en baie !

© Christophe Launay

Le Grand Prix Guyader est une suite d’événements maritimes et terrestres qui ne souffrent pas la comparaison. Nulle part ailleurs, un événement de cette intensité est organisé. Dix jours durant, les quais et la baie de Douarnenez offrent au public et aux sportifs des rendez-vous d’une qualité et d’une ampleur exceptionnelles. Pour preuve, l’affluence toujours plus importante du public et la renommée des marins engagés.

Le Défi Nautic, un spectacle unique !

Depuis 2007, la Société des Régates de Douarnenez organise, dans le cadre du Grand Prix Guyader, le « Défi Nautic ». Auparavant, les bateaux de la course au large évoluaient en baie de Douarnenez au mois de juillet. Dès lors, d’autres séries sont venues grossir cette flotte prestigieuse et désormais, kite, Moth à foil, Windsurf, Ultime, Mod 70, Multi 50, Class 40 et Imoca se sont partagés la baie pour un spectacle qui n’a pas son pareil. Cette année, le Défi Nautic aura lieu les 2 et 3 mai.

C’est une scène théâtrale qui s’avère le plus souvent grandiose et révèle les qualités de comédien des marins quand ils viennent, à la barre de leurs machines de course, saluer le public, si près du quai qu’on croit pouvoir les toucher… La ligne de départ du Défi Nautic, organisé avec le soutien du Nautic de Paris, sera ouverte les 2 et 3 mai. Le parcours ou run consiste à monter ou descendre, au choix et le plus rapidement possible, entre le port du Rosmeur et une bouée mouillée à trois milles au large dans la baie de Douarnenez. Cette année, on attend une belle flotte composée de Mod 70, d’Imoca (les bateaux du Vendée Globe), de Multi 50, de Class40 et bien-sûr une kyrielle de Windsurf, Kite Surf, Moth à Foil venant se mesurer à ces « bêtes de course ». Le millésime 2015 du Défi Nautic sera peut être celui où les « petits » l’emportent sur les « grands », tout dépendra des conditions météo… Mais la confrontation entre un Oman Sail, trimaran de 70 pieds, et d’un Kite Surf, demeure un combat semblable à celui de David contre Goliath…

A noter que Paul Meilhat baptisera son 60 pieds SMA à Tréboul, le jeudi 30 avril et que l’animateur de TV, Denis Brogniart sera l’invité de Tanguy de Lamotte les vendredi 1er et samedi 2 mai à bord d’Initiatives Coeur (Pour rappel, grâce à la campagne de Tanguy lors du Vendée Globe 2012, de la Transat Jacques Vabre 2013 et de la Route du Rhum 2014, l’opération « 1 clic – 1 coeur » a déjà permis de collecter les fonds pour financer l’opération de 50 enfants malades du coeur).

La série qui monte, qui monte…

Le retour des Diam 24 One Design qui sont des monotypes, c’est à dire des bateaux identiques à bord desquels se sont les marins qui font la différence, constitue un événement dans l’événement. Promu bateau des prochains Tour de France à la voile, le Diam 24 One Design devrait créer une des surprises du Grand Prix Guyader sur le Trophée CCI Cornouaille du 8 au 10 mai.

Les évolutions de ces bolides sont particulièrement spectaculaires et cette série attire les meilleurs marins de l’hexagone comme François Gabart, Armel Le Cléac’h, Jérémie Beyou, Daniel Souben, Vincent Riou, Bernard Stamm, Lionel Lemonchois, Kito de Pavant, Loïc Fequet, Sébastien Rogues et un certain Christian Guyader…

C’est une série qui réunit des marins de multiples horizons, qu’ils aient couru des transatlantiques, passé des caps ou excellé en Match Racing. On les a vus à la barre d’Ultime, de 60 pieds Imoca, de Class 40, de Figaro… Ils viennent répéter leurs gammes de la saison 2015 avant le rendez-vous principal de la classe, le “Tour de France à la Voile”, et tenteront forcément d’imprimer leur marque, d’impressionner leurs adversaires…

Source

Véronique Guillou Le Bivic

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : Grand Prix Guyader