Journée exceptionnelle pour The Wave, Muscat

  • © Mark Lloyd Images
  • © Lloyd Images
  • © Lloyd Images
  • © Lloyd Images
  • © Lloyd Images

La première journée de l’Act 2 des Extreme Sailing Series™ à Mascate a offert des conditions de navigation proches de la perfection. La flotte des huit Extreme 40 a régaté sur le plan d’eau omanais dans un vent de nord-est compris entre huit et 16 noeuds.

Six manches ont été disputées et une équipe s’est incontestablement détachée du lot, celle de The Wave, Muscat, menée par l’olympiste britannique Leigh McMillan à la barre et la double médaillée d’or olympique Sarah Ayton, à la tactique. D’après les analyses de performances SAP, le bateau omanais a été le plus rapide au portant et l’équipage s’est toujours bien placé sur le plan d’eau pour au final terminer sur le podium de cinq des six manches. Il n’y a que dans la seconde course que McMillan n’a pas pu atteindre le résultat espéré, à cause d’une pénalité reçue suite à un passage de bouée un peu serré avec Red Bull Sailing Team à la première bouée au vent, qui le relègue à la dernière place.

De retour à quai, le skipper se dit néanmoins satisfait de cette journée : “Je n’avais pas réalisé que nous avions si bien marché. Nous avons fait quelques belles manches, mais aussi une dernière place, donc c’était frustrant. J’adore l’intensité de la course. On n’a pas le temps de se poser et de s’apesantir sur un mauvais résultat. Il faut passer à la manche suivante et j’adore ça. L’équipe a fait du très bon boulot. Et puis c’est formidable de naviguer dans ces conditions exceptionnelles”.

Leigh McMillan sait toutefois qu’il ne sera pas simple de rester en haut du tableau : “On a souvent des hauts et des bas dans ce genre d’épreuve. Il va falloir pousser au maximum jusqu’au bout pour ne pas perdre notre place” . Avec encore environ 20 manches à courir dans cet Act, les quatre petits points d’avance de l’équipe omanaise sur le second SAP Extreme Sailing Team, menée par Jes Gram-Hansen et Rasmus Køstner, pourraient fondre rapidement. Les Danois ont eux aussi eu une très belle journée, faisant preuve de régularité et prouvant une nouvelle fois, un mois après leur seconde place à Singapour, qu’ils font partie des plus sérieux prétendants au podium. Même leur mauvais départ dans la deuxième manche n’a pas réussi à les destabiliser. A la tactique, Køstner a su garder la tête froide, pour saisir un bascule à droite qui a permis à son équipe de se détacher de la flotte et de passer de la dernière à la quatrième place.

“Il y a pas mal de vagues ici donc il faut anticiper les manoeuvres”, a confié Køstner après la course. “La clef c’est d’avoir une bonne vitesse sur l’ensemble du parcours. C’est très intense sur le plan d’eau. Il y a beaucoup d’embruns et tout le monde se donne à fond, les choses arrivent vite. C’était une très bonne journée de régate”.

Ce soir une tempête est attendue sur la côte, mais le Directeur de Course Phil Lawrence reste optimiste pour la journée de demaine. Le vent devrait souffler autour de 16 noeuds et la flotte passera en mode Stade Nautique pour l’ouverture de l’épreuve au public.

Classement de l’Act 2 des Extreme Sailing Series™ à Mascate après la première journée de course

Position / Team / Points

  1. The Wave, Muscat (OMA) Leigh McMillan, Sarah Ayton, Pete Greenhalgh, Ed Smyth, Nasser Al Mashari 50 points.
  2. SAP Extreme Sailing Team (DEN) Jes Gram-Hansen, Rasmus Køstner, Thierry Douillard, Mads Emil Stephensen, Brad Farrand 46 points.
  3. Oman Air (OMA) Stevie Morrison, Nic Asher, Ted Hackney, Ed Powys, Ali Al Balashi 44 points.
  4. Red Bull Sailing Team (AUT) Roman Hagara, Hans Peter Steinacher, Jason Waterhouse, Shaun Mason, Stewart Dodson 43 points.
  5. GAC Pindar (GBR) Seve Jarvin, Ian Williams, Marcus Ashley-Jones, Tyson Lamond, James Wierzbowski 35 points.
  6. Gazprom Team Russia (RUS) Igor Lisovenko, Phil Robertson, Garth Ellingham, Alexander Bozhko, Aleksey Kulakov 34 points.
  7. Team Turx powered by Kaya Ropes (TUR) Mitch Booth, Edhem Dirvana, Selim Kakış, Diogo Cayolla, Matteo Auguadro 31 points.
  8. Lino Sonego Team Italia (ITA) Lorenzo Bressani, Enrico Zennaro, Gabriele Olivo, Tom Buggy, Stefano Ciampalini 29 points.

Source

Extreme Sailing Series

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : Extreme Sailing Series