Les équipages confirmés pour Singapour

© Lloyd Images

L’élite mondiale de la voile se retrouvera à Singapour pour le coup d’envoi de la saison 2015 des Extreme Sailing Series™ qui animeront le célèbre quartier de Marina Bay avec leur concept précurseur de Régates en Stade. Cette neuvième saison, soutenue par le Partenaire Principal des Series Land Rover, sera marqué par l’entrée en scène de nouveaux concurrents. Pour Phil Lawrence, Directeur de Course, la première épreuve du circuit sera fidèle à sa réputation, et on peut s’attendre à tout : “Le centre-ville de Singapour est toujours une vitrine extraordinaire pour les régates en stade des Extreme 40, et pour le coup d’envoi de la saison 2015, la barre est placée très haut. Pour les nouvelles équipes, ce sera un baptème du feu, tandis que les autres, déjà habituées à l’épreuve, retrouveront les conditions souvent délicates de ce plan d’eau, notamment quand les fréquents orages locaux génèrent de fortes rafales. Vue la flotte à la fois si variée et si talentueuse cette année sur la grille de départ des Series, on peut s’attendre à voir les Extreme Sailing Series offrir une fois de plus un spectacle haut en couleurs.”

Neuf équipes, composée de 45 marins issus de 10 nations différentes, s’affronteront du 5 au 8 février, au pied des gratte-ciels de Singapour, avec le soutien du Partenaire Officiel de la Ville Aberdeen Asset Management. A une semaine du départ, voici une présentation des équipages en lice.

LE PLATEAU DE L’ACT 1 À SINGAPOUR

GAC Pindar (GBR)

Le skipper Seve Jarvin revient pour sa deuxième saison sur le circuit et partage cette fois son poste avec le quadruple champion de Match-Racing Ian Williams. Les Australiens James Wierzbowski et Tyson Lymond, qui faisaient déjà partie de l’équipage de GAC Pindar l’année dernière reprennent du service, et accueilleront à leurs côtés deux de leurs compatriotes, champions de 18-foot skiff Jack Macartney et Marcus Ashley-Jones
Skipper/Barreur: Seve Jarvin (AUS)
Tacticien: Jack Macartney (AUS)
Régleur Grand-Voile: James Wierzbowski (AUS)
Régleur Voile d’avant: Marcus Ashley-Jones (AUS)
Numéro 1: Tyson Lamond (AUS)

Gazprom Team Russia (RUS)

Le Laseriste olympique russe Igor Lisovenko revient à la tête de l’équipe pour la deuxième saison, mais cette fois avec deux autres équipiers russes à bord, dont Alexander Bozhko. Le Néo-zélandais spécialiste du match-racing Phil Robertson reprendra la barre du bateau, aux côtés du régleur Garth Ellingham qui est aussi son coéquipier sur Waka Racing.
Skipper/Tacticien: Igor Lisovenko (RUS)
Barreur: Phil Robertson (NZL)
Régleur Grand-Voile: Garth Ellingham (NZL)
Régleur Voile d’avant: Alexander Bozhko (RUS)
Numéro 1: Aleksey Kulakov (RUS)

Lino Sonego Team Italia (ITA)

Ce nouveau syndicat pour la saison 2015 est mené par Lorenzo Bressani, qui fut nominé à deux reprises pour le titre de Marin de l’Année ISAF. Bressani et ses deux coéquipiers italiens Enrico Zennaro et Gabriele Olivo combinent à eux trois pas moins de 20 titres de champion du monde dans différentes classes. Ils sont accompagnés de deux Britanniques Adam Kay et Tom Buggy qui ont déjà couru en Extreme 40.
Skipper/Barreur: Lorenzo Bressani (ITA)
Régleur Grand-Voile: Enrico Zennaro (ITA)
Régleur Voile d’avant: Gabriele Olivo (ITA)
Numéro 1: Tom Buggy (GBR)
Floater: Adam Kay (GBR)

Oman Air (OMA)

Stevie Morrison fait partie des nouvelles têtes sur le circuit. Le champion du monde de 49er prendra les rennes d’Oman Air et sera rejoint par ses coéquipiers de Team GB Ed Powys et Nic Asher. Ted Hackney et Ali Al Balashi seront de retour pour une deuxième année avec le syndicat omanais et transmettront leur connaissance du circuit au reste de l’équipage.
Skipper/Barreur: Stevie Morrison (GBR)
Tacticien: Nic Asher (GBR)
Régleur Grand-Voile: Ed Powys (GBR)
Régleur Voile d’avant: Ted Hackney (AUS)
Numéro 1: Ali Al Balashi (OMA)

Red Bull Sailing Team (AUT)

Red Bull Sailing Team aura du sang frais à bord avec dans le rôle de skipper Jason Waterhouse de la Red Bull Youth America’s Cup. Le reste de l’équipage sera composé du duo autrichien double médaillé d’or olympique Hagara et Steinacher, ainsi que du Néo-zélandais Stewart Dodson et du Britannique Shaun Mason qui feront leur deuxième année sur le circuit.
Skipper: Jason Waterhouse (AUS)
Barreur: Roman Hagara (AUT)
Tacticien: Hans-Peter Steinacher (AUT)
Régleur: Stewart Dodson (NZL)
Numéro 1: Shaun Mason (GBR)

SAP Extreme Sailing Team (DEN)

L’équipe danoise SAP Extreme Sailing Team revient pour sa quatrième année sur le circuit avec les co-skippers Jes Gram-Hansen et Rasmus Køstner. Brad Farrand et Thierry Douillard, seul Français des Series cette saison, reviendront à bord, avec un nouveau venu dans l’équipe, Mads Emil Stephensen, médaillé d’argent aux Mondiaux de 49er.
Co-Skipper/Barreur: Jes Gram-Hansen (DEN)
Co-Skipper/Tacticien: Rasmus Køstner (DEN)
Régleur Grand-Voile: Mads Emil Stephensen (DEN)
Régleur Voile d’avant: Thierry Douillard (FRA)
Numéro 1: Brad Farrand (NZL)

Team Aberdeen (SIN)

L’équipe locale soutenue par le sponsor Aberdeen Asset Management aura à son bord quelques grands talents de la voile internationale. Le skipper australien Nick Moloney, sera rejoint par son compatriote Adam Beashel, spécialiste de l’America’s Cup et de la voile légère, et par le Britannique Tom Dawson ancien équipier de Team GB et régleur chevronné en Extreme 40. Freddie White, également issu de la voile légère, et Justin Wong médaillé d’or aux Jeux d’Asie complèteront l’équipage.
Skipper/Barreur: Nick Moloney (AUS)
Tacticien: Adam Beashel (AUS)
Régleur Grand-Voile: Tom Dawson (GBR)
Régleur Voile d’avant: Freddie White (GBR)
Numéro 1: Justin Wong (SIN)

Team Turx (TUR)

C’est un tout nouveau syndicat pour 2015, et il sera mené par un grand spécialiste des Extreme 40, co-créateur de la classe, Mitch Booth, qui partagera le rôle de skipper avec le Turc Edhem Dirvana qui a déjà beaucoup régaté en multicoque. L’Extreme 40 aura à son bord deux membres de l’équipe nationale de voile turque, Selim Kakış et Anıl Berk Baki, ainsi que le Portugais Diogo Cayolla, tout trois participant à leur première saison complète sur le circuit.
Co-Skipper/Barreur: Mitch Booth (AUS)
Co-Skipper/Floater Edhem Dirvana (TUR)
Régleur Grand-Voile: Selim Kakış (TUR)
Régleur Voile d’avant: Diogo Cayolla (POR)
Numéro 1: Anıl Berk Baki (TUR)

The Wave, Muscat (OMA)

L’équipe omanaise, double vainqueur des Series et seconde en 2014, sera une nouvelle fois menée par l’olympiste britannique Leigh McMillan, avec à ses côtés le même équipage que l’année dernière : Pete Greenhalgh, Sarah Ayton, double médaillée d’or olympique et seule femme du circuit, Ed Smyth, issu de l’America’s Cup et l’équipier omanais Nasser Al Mashari. Et avec un objectif : récupérer leur titre.
Skipper/Barreur: Leigh McMillan (GBR)
Tacticien: Sarah Ayton (GBR)
Régleur Grand-Voile: Pete Greenhalgh (GBR)
Régleur Voile d’avant: Ed Smyth (NZL/AUS)
Numéro 1: Nasser Al Mashari (OMA)

ILS ONT DIT :

Lorenzo Bressani – Lino Sonego Team Italia

Singapour sera notre première épreuve sur ce circuit donc c’est un test très important pour nous et une occasion d’assoir une bonne dynamique d’équipe sur un nouveau bateau. Les objectifs pour cette saison sont de développer notre expérience dans cette classe et de progresser à chaque Act. Lino Sonego Team Italia prévoit un programme de trois ans et Singapour n’est que le début d’une longue route.

Sarah Ayton – The Wave, Muscat

Je crois que les Extreme Sailing Series constituent l’un des meilleurs circuits dans le monde de la voile en ce moment. Quatre jours de régate, avec jusque 11 manches par jour, et beaucoup d’action sur le plan d’eau. Le format stade nautique, on ne peut pas vraiment trouver mieux.

Rasmus Køstner – SAP Extreme Sailing Team

On ne prend pas ce défi à la légère car on s’attend à ce que la saison 2015 soit assez différente des autres années. Nous devons être prêts, dans les starting blocks. Chaque année, on voit que les Series innovent dans tous les domaines. C’est de la régate très riche en action, qui implique de savoir prendre des décisions en quelques secondes. On s’attend à tout cette année. Dans ce genre de course, on ne peut pas se cacher, il faut se battre pour le moindre mètre. Tout le monde peut gagner une manche, mais pour arriver au haut du classement à la fin de l’année, il faut réussir sur la majorité des manches. Il n’y a rien de comparable.

Nick Moloney – Team Aberdeen

Singapour est devenue une épreuve que toutes les équipes attendent avec impatience. C’est un plan d’eau tellement serré et exigeant. Et c’est année, c’est le coup d’envoi de la saison et tout le monde a hâte de se retrouver sur l’eau. Il y a un certain degré d’inconnu avec les différents changements dans les équipes, donc ça va être très intéressant.

Stevie Morrison – Oman Air

J’ai hâte de participer à cette première épreuve. Je crois que l’opportunité de commencer quelque chose de nouveau à partir d’une page blanche est vraiment génial. Je suis sûr qu’avec un plan d’eau aussi serré que Singapour, ça va être un baptême du feu, mais tant que nous restons concentrés sur le vent et sur les autres concurrents, nous pourrons éviter les gros problèmes et apprendre.

Roman Hagara – Red Bull Sailing Team

Nous avons de nouveaux équipiers à bord de Red Bull Sailing en 2015. Ce changement nous donne l’occasion de faire un meilleur résultat en 2015 et de nous battre pour le titre des Series. Singapour est un très beau plan d’eau mais très difficile. Une seule erreur et vous vous retrouvez à l’arrière de la flotte. Une seule bonne manoeuvre et vous pouvez gagner une manche. Notre objectif est de terminer ce premier Act parmi les trois premiers.

Phil Robertson – Gazprom Team Russia

Gazprom Team Russia aura trois Russes à bord. L’idée du programme Gazprom depuis le début est de former les jeunes marins du pays, donc c’est une année passionnante pour l’équipe.

Source

Extreme Sailing Series

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : Extreme Sailing Series