Demandez le calendrier officiel !

© Llloyd Images

Après une finale palpitante le week-end dernier à Singapour qui concluait une édition 2011 au plus haut niveau, le circuit Exteme Sailing Series™ confirme son calendrier pour 2012.

Réputées pour leur format de ‘Stade Nautique’, les Extreme Sailing Series reviennent l’année prochaine avec deux nouveaux pays et trois nouveaux plans d’eau au programme. Pour la sixième année consécutive, le circuit labellisé ‘Special Event’ par l’ISAF repart sur une tournée mondiale de neuf mois, pour 8 épreuves réparties sur 3 continents, avec un retour dans les pays du Golfe, en Europe et en Asie, et nouveauté 2012 : un Act en Amérique du Sud. Le circuit commencera ainsi à Mascate, Oman pour se terminer au Brésil, terre d’accueil des Jeux Olympiques 2016. Parmi les sites choisis, de célèbres plans d’eau, mais aussi de nouvelles destinations où la voile professionnelle n’en est encore qu’à ses débuts. “Le circuit continue de refléter l’évolution du monde dans son ensemble, avec un équilibre est-ouest, différentes cultures et différentes langues, et des conditions de navigation très variées”, explique Mark Turner, président exécutif de la société organisatrice OC ThirdPole. “La valeur commerciale des épreuves pour les villes d’accueil augmente chaque année, et cela se voit dans les évolutions du circuit pour 2012”.

Les coûts de participation pour une équipe compétitive seront une fois de plus revus à la baisse en 2012, alors que les retombées pour les sponsors devraient encore augmenter. L’un des principaux objectifs du circuit est toujours de représenter, pour les marques engagées et les villes d’accueil, la manière la plus saine commercialement de profiter de l’offre exceptionnelle que constitue la voile professionnelle. Cette philosophie s’inscrit au cœur de l’événement depuis sa création en 2006, avec une majorité d’équipes financées par des sponsors.

Outre les partenariats avec les villes d’accueil et les sponsors locaux à chaque épreuve, la société Marinepool poursuit son engagement en tant qu’équipementier officiel pour les vêtements portés à terre et en mer, avec le lancement d’une gamme exceptionnelle baptisée Extreme Sailing Series : Une collection disponible sur les événements, en ligne ou dans les magasins Marinepool. Autre soutien, GAC Pindar sera Partenaire Officiel du circuit 2012 pour la logistique. L’entreprise internationale apportera son savoir-faire aux organisateurs de l’événement et aux équipes engagées en matière de gestion logistique autour du monde. D’autres partenaires seront annoncés en début d’année prochaine parallèlement à la liste des participants qui réunira des marins d’une douzaine de pays différents. Comme en 2011, des ‘wildcards’ seront proposés à de nouvelles équipes préparant une saison complète en 2013.

En 2012, le circuit fera escale en Europe, dans la péninsule arabique, en Asie et en Amérique du Sud.

Les Extreme Sailing Series™ 2012 débuteront au Sultanat d’Oman en février, avant de mettre le cap vers Qingdao en Chine, puis vers Istanbul en Turquie et Porto, Portugal, nouvelle ville-accueil du circuit 2012. Après la traditionnelle escale en Angleterre au mois d’août, le circuit repartira vers le sud, avec une épreuve à Trapani en Sicile pour la troisième année consécutive. Les Extreme Sailing Series viendront également en France, à Nice, dernière étape européenne, avant de rejoindre une nouvelle destination au Brésil pour le dernier Act de la saison (un point presse officiel sera organisé en janvier prochain pour révéler le lieu précis de cette dernière épreuve).

L’étape française qui s’est courue en 2011 sur le plan d’eau niçois fin septembre-début octobre, sera cette fois décalée de trois semaines au calendrier. Hervé Cunningham, équipier à bord de l’Extreme 40 Groupe Edmond de Rothschild, ayant lui même vécu à Nice, se réjouit de ce retour du la Côte d’Azur et de ces nouvelles dates : “c’est toujours une fête quand les Extreme Sailing Series arrivent à Nice car c’est une ville ouverte sur la mer, très cosmopolite, avec beaucoup d’Italiens et d’Anglais. Quand on navigue là-bas, toutes les nationalités soutiennent leur bateau. C’est vraiment un grand plaisir d’y retourner. C’est vrai que le plan d’eau est réputé pour son petit temps, mais l’année prochaine nous allons régater un peu plus tard en saison donc nous devrions avoir plus de vent”.

OC ThirdPole a consacré beaucoup de temps et d’efforts pour faire en sorte que les dates des Extremes Sailing Series soient les plus cohérentes possibles par rapports au reste du calendrier nautique. L’organisation a été en contact régulier avec l’America’s Cup pour tenter de coordonner leurs épreuves respectives, qui sont complémentaires. Une tâche difficile pour les deux événements, d’autant que certaines dates des ACWS doivent encore être confirmées.

Une grande intégrité sportive en un format concentré, simple et efficace : le Stade Nautique

Comme en 2011, à chaque Act, trois jours de course seront ouverts au public et aux invités VIP. Lors de la dernière édition, le circuit de régates professionnelles a attiré plus de 287 000 visiteurs grâce à son format unique de ‘stade nautique’ avec des manches courtes et plusieurs disciplines telles que les régates en flotte, le match-racing ou encore les duels de vitesse pure. Question compétitivité, l’année 2011 a vu la victoire de six équipes différentes en neuf épreuves, soit un extraordinaire niveau de jeu que l’ont devrait retrouver la saison prochaine. 2011 a également été une grande année côté animations pour le public, avec des épreuves parallèles en classe olympique 49er, des démonstrations de Moth; les NeilPryde Windsurfing Series et les Kids Oppie racing, accompagnés à terre par de nombreuses activités pour les familles, avec des jeux, des danses, des concerts au cœur du Village de la Course. Sans oublier les espaces VIP qui font partie intégrante de l’offre Extreme Sailing Series et qui permettent aux invités de vivre une expérience unique à bord des Extreme 40.

Mark Turner, président exécutif d’OC ThirdPole :

“nous sommes fiers de nous tourner vers une sixième édition et fiers d’avoir offert un tel niveau de compétition sportive dans un format qui permet en plus de créer le spectacle. Il est parfois difficile de répondre aux besoins des différents protagonistes, les villes d’accueil, les sponsors de l’événement, les équipes et leurs partenaires, les marins, dont certains sont parmi les plus titrés du monde, les passionnés de voile, et le grand public qui découvre parfois ce sport pour la première fois. Mais c’est un défi qu’une équipe relativement petite mais enthousiaste a pris le pari de relever, et nous avons hâte d’organiser une excellente saison 2012, une fois de plus à travers différentes langues, différentes cultures et différentes contrées. Début 2011, nous avons pris le contrôle de la Classe Extreme 40 afin de développer conjointement les règles de l’événement et du bateau et garantir des chances de victoire plus équitables, ainsi que pour réduire les coûts de participation des équipes. Je pense qu’il reste encore beaucoup de choses à améliorer et à créer, sur chaque épreuve et en termes de communication, même si nous avons pu constater une augmentation significative de la valeur média cette année à travers nos différents supports et plateformes, notamment pour une couverture TV de qualité. Notre budget est assez limité comparativement à d’autres grandes épreuves labélisées ‘Special Events’ par l’ISAF (America’s Cup, Volvo Ocean Race er World Match Racing Tour) et nous devons bien calculer. Nous avons fait d’énormes progrès en 2011, mais nous pouvons encore mieux faire, notamment d’un point de vue visuel, avec la vidéo, car nous avons ici un produit exceptionnel et de formidables acteurs”.

Calendrier 2012 :

  • Act 1 : Mascate, Oman, du 28 février au 2 mars
  • Act 2 : Qingdao, Chine, du 19 au 22 avril
  • Act 3 : Istanbul, Turquie, du 7 au 10 juin
  • Act 4 : Porto, Portugal, du 5 au 8 juillet
  • Act 5: Royaume-Uni, août
  • Act 6 : Trapani, Italie, du 13 au 16 septembre
  • Act 7 : Nice, France, du 18 au 21 octobre
  • Act 8 : Brésil, du 29 novembre au 2 décembre

À chaque Act, l’événement est ouvert au public et aux invités VIP du 2e au 4e jours uniquement.

Chiffres clés en 2011 :

  • 9 Acts
  • 3 continents
  • 301 manches
  • 11 équipes / 2 wildcards
  • 6 vainqueurs différents (voir ci-dessous)
  • 287,000 spectateurs
  • 5 chavirages
  • 5 collisions notoires
  • 15 nationalités
  • 42 chaînes TV
  • Plus d’un million de vidéos vues sur YouTube

Source

Extreme Sailing Series™

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : Extreme Sailing Series