Du vent, du soleil et une ambiance festive à Cardiff

© Lloyd Images

La deuxième journée de l’Act 6 des Extreme Sailing Series™ s’est disputée dans des conditions spectaculaires ce samedi à Cardiff. La flotte des Extreme 40 a couru 10 manches sur la River Taff, avec quelques belles figures de style dans un vent compris entre 14 et 18 noeuds et sous les acclamations du public gallois venu nombreux assister aux épreuves. Cette brise soutenue a fait le bonheur des Danois de SAP Extreme Sailing Team, qui ont décroché deux victoires et quatre secondes places, grimpant ainsi du sixième au deuxième rang du classement, et ratant de peu la première place au profit d’Alinghi, vainqueur de la dernière manche. Deux stars du Rugby britannique Sam Warburton et Alex Cuthbert ont été pris dans la mêlée des Extreme Sailing Series en embarquant à bord de l’Extreme 40 invités Team Wales Land Rover, skippé par le Gallois Dave Evans, espoir de la voile olympique pour Rio 2016.

Encore étourdi par cette journée palpitante sur le plan d’eau et par leur ascenssion au classement, Rasmus Køstner, co-skipper et tacticien de SAP Extreme Sailing Team était sur son petit nuage ce soir: “Ca n’avait pas trop marché pour nous hier, mais notre équipe n’a pas baissé les bras. C’est évident que nous sommes plus à l’aise dans la brise! Nous sommes vraiment très contents de cette journée, c’est la meilleure que nous ayons jamais eue sur le circuit des Extreme Sailing Series!”

Après leur belle performance d’hier, les Suisses de Realteam se retrouvent quant à eux relégués au milieu de classement, laissant la première place à leurs compatriotes d’Alinghi, vainqueurs de quatre manches ce samedi à Cardiff: “C’était une journée difficile pour nous et je crois que c’était peut-être la plus ventée de la saison” a déclaré le skipper de Realteam, Jérôme Clerc. “Nous avons galéré un peu sur les départs et quand on prend un mauvais départ, c’est très dur de revenir. C’est là dessus qu’il va falloir travailler!”

Et il n’y a pas que les spécialistes du petit temps et du Lac Léman qui ont eu du mal à trouver leurs marques aujourd’hui. “Il m’a fallu du temps pour m’adapter à ces conditions. C’était vraiment musclé!” reconnaît Brad Farrand, qui arbore pour la première fois le brassard de capitaine sur GAC Pindar. “Une fois que nous avons trouvé les limites à ne pas dépasser, nous nous sommes habitués et nous avons pu continuer sans problème. Ce sont surtout nos départs qui nous ont handicapé et plusieurs pénalités, mais c’est comme ça!” L’équipe néo-zélandaise est actuellement septième du classement provisoire.

Peu habitués à se retrouver du côté gauche du podium, les stars des Extreme Sailing Series The Wave, Muscat, ont eu une journée difficile. Malgré trois victoires convaincantes sur le plan d’eau cet après-midi, le skipper Leigh McMillan, était de toute évidence déçu de ses résultats : “C’était une journée particulièrement frustrante pour nous. Nous avons commis de nombreuses erreurs et cela nous a coûté cher. Et on voit aussi à quel point le niveau de la flotte est élevé. Dans certaines situations, il était vraiment très difficile de ne pas laisser filer nos points au profit d’autres équipes, ce qui est inhabituel pour nous. C’est frustrant, mais tout le monde donne le maximum. Red Bull et SAP ont vraiment bien navigué aujourd’hui et cela nous met un peu la pression!”

Les Extreme Sailing Series présentées par Land Rover et organisées dans le cadre du Cardiff Harbour Festival accueillaient aujourd’hui deux légendes du rugby britannique Sam Warburton et Alex Cuthbert à bord du catamaran Team Wales Land Rover. Plus habitués à la mêlée et au gazon, qu’aux virements de bord et aux embruns, les deux Gallois ont toutefois beaucoup apprécié leur expérience en Extreme 40. “C’était formidable de naviguer avec l’équipe de Welsh Land Rover et de rencontrer d’autres sportifs de haut niveau dans un autre discipline” explique Sam Warburton. “J’ai été très impressioné par l’aspect technnique et tactique de la voile. Chaque équipier a un rôle bien précis, alors que pour nous, l’objectif est simplement de mettre un ballon de rugby derrière la ligne de but!”

Rendez-vous demain pour l’avant dernière journée de course dans la Baie de Cardiff, à partir de 14h00 heure locale, et en ligne sur le site Internet pour le suivi en direct à partir de 16h00 heure locale. www.extremesailingseries.com.

Classement provisoire de l’Act 6 des Extreme Sailing Series 2013 à Cardiff, au terme de la 2e journée, et après 13 manches (24.8.13)

Position / Team / Points

  1. Alinghi (SUI) Morgan Larson, Anna Tunnicliffe, Pierre Yves Jorand, Nils Frei, Yves Detrey 105 points.
  2. SAP Extreme Sailing Team (DEN) Jes Gram-Hansen, Rasmus Køstner, Pete Cumming, Mikkel Røssberg, Nicolai Sehested 102 points.
  3. The Wave, Muscat (OMA) Leigh McMillan, Ed Smyth, Pete Greenhalgh, Musab Al Hadi, Hashim Al Rashdi 100 points.
  4. Red Bull Sailing Team (AUT) Roman Hagara, Hans Peter Steinacher, Matthew Adams, Simon Cooke, Graeme Spence 100 points.
  5. Realteam (SUI) Jerome Clerc, Bruno Barbarin, Tanguy Cariou, Cédric Schmidt, Thierry Wassem 86 points.
  6. ChinaSpirit (CHN) Phil Robertson, Garth Ellingham, William Wu, James Williamson, Nick Catley 72 points.
  7. GAC Pindar (NZL) Brad Farrand, Ian Williams, Thomas Hedegaard, Soren Secher, Tom Blampied 57 points.
  8. Team Wales Land Rover (GBR) Dave Evans, Chris Grube, Bleddyn Mon, Tudur Owen, Trystan Seal 47 points.

Source

Extreme Sailing Series™

Liens

Informations diverses

Au vent

Les vidéos associées : Extreme Sailing Series