The Wave, Muscat s’impose dans l’Act 5 à Porto

© Lloyd Images

Un plan d’eau étroit, des courants forts, de belles rafales de vent…Toutes les conditions étaient réunies pour offrir aux huit équipes en compétition une épreuve digne de ce nom dans l’Act 5 des Extreme Sailing Series™. Après 30 manches, la victoire revient finalement à The Wave, Muscat qui s’impose devant Alinghi dans la toute dernière course. Au coup de canon, trois points seulement séparaient les deux grandes équipes du circuit et c’est grâce à des manoeuvres impeccables que le team omanais a réussi à gagner une dixième et dernière manche dans cet Act portugais. Une victoire bien méritée pour The Wave, Muscat qui était en tête du classement depuis la huitième manche.

Après Oman et Qingdao, Leigh McMillan et ses équipiers, Peter Greenhalgh, Hashim al Rashidi, Musab al Hadi et Ed Smyth signent ici leur troisième victoire de la saison. Ils sont aujourd’hui en tête du classement général à égalité de points avec Alinghi. Leigh McMillan revient sur l’aspect tactique de cette course: “Alinghi était juste derrière nous dans le premier tour. Nous nous sommes posés la question de les couvrir pendant toute la course, mais nous avons vu qu’il y avait plus de vent de notre côté, donc nous les avons laissé virer et s’éloigner et nous avons réussi à creuser l’écart. Dans l’ensemble, nous avons pris un bon départ et nous nous en sommes bien tirés dans cette dernière manche”.

Sur Alinghi, Morgan Larson, qui remplaçait le skipper et propriétaire du bateau Ernesto Bertarelli cette semaine à la barre, est parvenu à garder la pression sur The Wave, Muscat jusqu’à la fin, et même s’il se dit déçu de ne pas avoir gagné cet Act, son objectif est déjà porté sur la prochaine étape du circuit international, à Cardiff aux Pays de Galles le mois prochain. “Nous aimons batailler avec The Wave, Muscat. Malheureusement, cela n’a pas marché pour nous ici à Porto, mais c’est vraiment un très beau plan d’eau et notre équipe a fait du bon boulot. Je ne peux rien leur demander de plus. Alinghi est une équipe formidable et c’est très sympa d’en faire partie. Aujourd’hui la chance aurait très bien pu tourner de l’autre côté. On essaiera de faire mieux à Cardiff”.

Toujours sur les devant de la flotte, le Français Pierre Pennec, qui réintègrait le circuit à la barre de Realteam pour cet Act, et qui est connu comme l’un des marins les plus audacieux de ces Series, permet à son équipe de grimper sur le podium pour la première fois de la saison. “C’était notre objectif dans cette épreuve, donc c’est un excellent résultat pour le team! Le plus important pour y arriver était d’avoir un équipage motivé, une bonne communication à bord et de continuer à progresser techniquement. C’était une très bonne semaine pour l’équipe. Et je suis très heureux de revenir courir sur ce circuit. A partir d’aujourd’hui, tout est possible!”

En milieu de flotte, la bagarre que se sont livrés les autres concurrents était tout aussi passionnante, avec SAP Extreme Sailing Team et Red Bull Sailing Team à égalité de points au départ de la dernière manche. Les Danois sont parvenus à terminer troisièmes tandis que les Autrichiens ont du se contenter d’une huitième place, permettant à SAP Extrme Sailing Team de se classer quatrième de l’Act 5. “Nous avons navigué au coude à coude avec Red Bull Sailing Team quasiment toute la semaine”, confie le co-skipper et barreur Jes Gram Hansen. C’était difficile d’avoir des résultats réguliers sur ce plan d’eau donc nous sommes contents d’avoir pu tenir tête à Red Bull qui est une équipe très expérimentée sur ce circuit. C’était une semaine difficile mais passionnante. Nous adorons ce plan d’eau. Vous pouvez partir avec un plan de jeu précis ici à Porto mais nous devez être capables de l’adapter rapidement en fonction des conditions”.

Les nouvelles têtes du circuit, ROFF Cascais Sailing Team et Team Tilt ont eu droit à un baptême du feu à Porto. Ces deux équipes ont bien progressé ce week-end et ont prouvé qu’elles étaient capables de rivaliser avec les plus grands en tête de la flotte. Les locaux de l’étape, ROFF Cascais Sailing Team ont été portés par les encouragements de la foule venue nombreuse suivre la course sur les rives du Douro. “C’était vraiment une expérience incroyable. Nous avons pris beaucoup de plaisir”, a confié le skipper Antonio Mello de retour à terre. “Ca va être dur de retourner naviguer sur des bateaux normaux après ça ! Nous sommes aussi contents de notre performance ici. Nous avons réussi à prendre quelques bons départs et même si les conditions étaient parfois un peu difficiles, nous avons fini quelques manches dans les trois premiers, notamment dans la dernière course, où nous sommes arrivés seconds. C’était un beau cadeau pour nous et pour notre public”

Quatre Acts ont été disputés cette saison et quatre autres sont encore à venir. Le circuit met désormais le cap sur Cardiff au Pays de Galles pour l’Act 6 qui se tiendra du 23 au 26 août dans le cadre du Cardiff Harbour Festival.

Classement Final de l’Act 5 des Extreme Sailing Series 2013 à Porto à l’issue de 4e journée, après 30 manches (28.7.13)

Position / Team / Points

  1. The Wave, Muscat (OMA) Leigh McMillan, Ed Smyth, Pete Greenhalgh, Musab Al Hadi, Hashim Al Rashdi 248 points.
  2. Alinghi (SUI) Morgan Larson, Ben Lezin, Pierre Yves Jorand, Nils Frei, Yves Detrey 235 points.
  3. Realteam (SUI) Pierre Pennec, Bryan Mettraux, Nils Palmieri, Cédric Schmidt, Thierry Wassem 223 points.
  4. SAP Extreme Sailing Team (DEN) Jes Gram-Hansen, Rasmus Køstner, Pete Cumming, Mikkel Røssberg, Nicolai Sehested 214 points.
  5. Red Bull Sailing Team (AUT) Roman Hagara, Hans Peter Steinacher, Matthew Adams, Simon Cooke, Graeme Spence 204 points.
  6. GAC Pindar (NZL) Will Tiller, Brad Farrand, Stewart Dodson, Harry Thurston, Shaun Mason 173 points.
  7. ROFF Cascais Sailing Team (POR) António Mello, Bernardo Freitas, João Mello, Ricardo Schedel, João Matos Rosa 156 points.
  8. Team Tilt (SUI) Lucien Cujean, Jocelyn Keller, Jeremy Bachelin, Thomas Mermod, Lionel Vaucher 156 points.

Classement Général Provisoire des Extreme Sailing Series 2013 après l’Act 5, à Porto

Position / Team / Points

  1. The Wave, Muscat (OMA) 36 points.
  2. Alinghi (SUI) 36 points.
  3. Red Bull Sailing Team (AUT) 30 points.
  4. SAP Extreme Sailing Team (DEN) 27 points.
  5. Realteam (SUI) 22 points.
  6. GAC Pindar (NZL) 21 points.
  7. Team X Invitational 17 points.
  8. Team Korea (KOR) 16 points.

Source

Extreme Sailing Series™

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : Extreme Sailing Series