The Wave Muscat prend les commandes

Neuf manches ont été courues aujourd’hui sur le plan d’eau de Porto pour la première journée de l’Act 5 des Extreme Sailing Series™. Neuf manches époustoufflantes, avec des vitesses à couper le souffle, des passages de marques extrêmement serrés, et même un homme à la mer à bord du local de l’étape ROFF Cascais Sailing Team. Malgré des problèmes hydrauliques sur The Wave, Muscat avant même le départ de la course, le champion en titre signe une très belle journée avec quatre victoires, dont une dans la toute première manche. Il prend ce soir la tête du classement provisoire de cette étape portugaise. Non loin derrière, le Français Pierre Pennec fait un retour remarqué sur le Circuit, à la barre du bateau suisse Realteam, qui remporte trois manches aujourd’hui. A la veille des épreuves en mode Stade Nautique, il montre qu’il est un des meilleurs skippers de la flotte.

Dans un vent compris entre 13 et 15 noeuds, les huit équipes ont eu l’occasion de faire parler la poudre sur leur catamarans de carbone. “Nous avons eu une superbe journée de course aujourd’hui avec des conditions exceptionnelles, et nous avons vraiment pu tirer sur nos bateaux”, confie Leigh McMillan. “C’était très disputé sur le plan d’eau et nous avons bien navigué”.

Il n’aura pas fallu longtemps à Pierre Pennec pour reprendre ses marques en Extreme 40. Bien qu’il n’ait pas couru sur le circuit depuis 2012, le Français remporte aujourd’hui trois belles manches et vient pointer à la seconde place du classement, quatre points derrière The Wave, Muscat. “C’était une très belle journée pour Realteam. C’est une équipe très motivée. Nous avons bien progressé à la fois au près et au portant, mais aussi techniquement, et du point de vue de la communication entre nous. Donc c’est un premier résultat très positif. Chaque fois que nous avons pris un bon départ, nous sommes restés en tête et quand nos départs étaient moins réussis, nous avons quand même su revenir”. L’autre équipe suisse, Alinghi, actuel leader du Circuit, gagne une manche aujourd’hui avec toujours Morgan Larson à la barre. Elle prend la troisième place du classement.

L’une des deux nouvelles équipes des Series, Team Tilt, qui court pour la première fois en Extreme 40, montre déjà qu’elle est capable de révaliser avec les meilleurs skippers de la flotte. Elle signe une victoire cet après-midi, et plusieurs arrivées dans le top 3. “C’est vraiment cool!” s’exclame le skipper Lucien Cujean. “C’est très différent de ce qu’on connait car les manches sont très courtes et c’est impressionnant de régater avec quelques uns des meilleurs skippers du monde. Je crois que la stratégie est de prendre de bons départs et de continuer sur notre lancée”.

La journée n’a pas été de tout repos sur le plan d’eau et le local de l’étape ROFF Cascais Sailing Team a constaté à quel point régater en Extreme 40 pouvait être éprouvant. Après avoir vu son Numéro 1 Paulo Manso tomber par dessus bord dans la septième manche, l’équipe portugaise a rencontré des problèmes de voiles. “Nous n’arrivions pas à dérouler le gennaker”, explique le skipper Antonio Mello. “donc Paulo a essayé d’aller au bout du bowsprit et il est tombé à l’eau. Nous avons réussi à le ramener à bord rapidement mais nous n’avons pas su réparer le problème et nous avons du déclarer forfait pour la dernière manche”.

La conférence de presse officielle de l’Act 5 se tenait également aujourd’hui dans le port de plaisance du Douro où les huit skippers de l’épreuve ont été présentés à plus de 30 journalistes locaux et internationaux et alors que d’autres sont attendus pour le reste du week-end, notamment l’équipe de la chaîne nationale portugaise RTP2 qui retransmettra les épreuves en direct sur le village de la course samedi et dimanche.

Avant le lancement de l’Act 5 aujourd’hui, l’organisateur de l’événement OC Sport a également annoncé son partenariat avec la Blue Marine Foundation (BLUE), qui devient “Partenaire Environnemental” d’OC Sport et de ses différentes épreuves, dont les Extreme Sailing Series. Depuis toujours les projets d’OC Sport ont un lien étroit avec l’eau, que ce soit en mer ou à terre, et ce nouveau partenariat est une association logique entre OC Sport et BLUE qui met l’accent sur la crise maritime à laquelle doit faire face notre planète. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site Internet.

Demain et pour les trois prochains jours, la flotte passera en mode Stade Nautique sur un plan d’eau qui est, selon le co-skipper de SAP Extreme Sailing Team Jes Gram Hansen, “l’un des meilleurs sur lequel j’ai jamais navigué”. Ne ratez pas la retransmission des épreuves sur le Site Internet www.extremesailingseries.com en direct à partir de 17h00 heure locale.

Classement Provisoire de l’Act 5 des Extreme Sailing Series 2013 à Porto après la première journée, 9 manches courues (25.7.13)

Position / Equipe / Points

  1. The Wave, Muscat (OMA) Leigh McMillan, Ed Smyth, Pete Greenhalgh, Musab Al Hadi, Hashim Al Rashdi 78 points.
  2. Realteam (SUI) Pierre Pennec, Bryan Mettraux, Nils Palmieri, Cédric Schmidt, Thierry Wassem 74 points.
  3. Alinghi (SUI) Morgan Larson, Ben Lezin, Pierre Yves Jorand, Nils Frei, Yves Detrey 66 points.
  4. SAP Extreme Sailing Team (DEN) Jes Gram-Hansen, Rasmus Køstner, Pete Cumming, Mikkel Røssberg, Nicolai Sehested 58 points.
  5. Red Bull Sailing Team (AUT) Roman Hagara, Hans Peter Steinacher, Matthew Adams, Simon Cooke, Graeme Spence 58 points.
  6. Team Tilt (SUI) Lucien Cujean, Jocelyn Keller, Jeremy Bachelin, Thomas Mermod, Jonas Schagen 51 points.
  7. GAC Pindar (NZL) Will Tiller, Brad Farrand, Stewart Dodson, Harry Thurston, Shaun Mason 47 points.
  8. ROFF Cascais Sailing Team (POR) António Mello, Bernardo Freitas, João Mello, Ricardo Schedel, João Matos Rosa 33 points.

Source

Extreme Sailing Series™

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : Extreme Sailing Series