Journée délicate pour Energy Team

Stephanie Billarant / Energy Team

Les jours se suivent et ne ressemblent pas pour Energy Team ! N’ayant pu prendre le départ de la première manche disputée ce samedi suite à un problème technique, l’équipage de Yann Guichard a terminé sixième de la seconde manche du jour. Cinquième au classement général, les Français restent néanmoins dans le coup pour le podium avant le « Super Sunday » qui clôturera les AC World Series de Naples. Il y aura en effet de quoi redistribuer les cartes demain dimanche avec une ultime régate en flotte comptant à elle seule pour 40 points – contre 12 points pour les six premières.

Fleet Race 5

A cause d’un problème technique sur la martingale de l’AC45 Energy Team, Yann Guichard et ses hommes ne peuvent malheureusement prendre le départ de cette cinquième régate en flotte napolitaine. Un manche remportée par Emirates Team New Zealand très en forme aujourd’hui, devant Oracle Team USA et Luna Rossa Piranha. Résolu rapidement, cette avarie mineure n’empêchera toutefois pas le team français de participer à la seconde manche du jour.

Fleet Race 6

Auteur de superbes départs hier vendredi, Yann Guichard espère bien confirmer ses bonnes dispositions dans la seule course en flotte qu’il dispute ce samedi à Naples dans de conditions de vent faible et de mer assez formée. Hélas, le début de course est difficile pour Energy Team qui enroule la première marque en 7e position. Lors du premier bord de portant, tous les AC45 en lice optent pour la droite du plan d’eau, sauf l’équipage français qui file à gauche. Une stratégie payante puisqu’il gagne trois places à la marque 2 : jolie remontée ! Le premier bord de près est moins favorable pour les Frenchies : ils sont 5e à la marque 3, à 28 secondes du leader Luna Rossa Swordfish et au coude-à-coude avec l’autre bateau italien, Luna Rossa Piranha, 4e. Devant, Francesco Bruni (Luna Rossa Swor fish), Dean Barker (Emirates Team New Zealand) et Ben Ainslie (JP Morgan BAR) creusent l’écart et, même si rien n’est jamais joué sur l’imprévu plan d’eau napolitain, la victoire semble promise à l’un d’eux. La descente vers la marque 4 est rapide, les multis filent à près de 20 nœuds et Energy Team reste 5e à la bouée. Mais gare au jeune mais néanmoins redoutable Tom Slingsby (Oracle Team USA) qui se rapproche dangereusement lors du dernier bord de près, et finit même par passer devant. 6e au moment d’aborder la dernière descente au portant vers la ligne d’arrivée, Yann Guichard doit aussi résister aux assauts de l’autre bateau américain, HS Racing. Mais il tient bon et conserve finalement cette 6e place dans une course à nouveau remportée par Emirates Team New Zealand, devant Luna Rossa Swordfish et JP Morgan BAR. Energy Team, 5e au classement général mais à seulement dix points du podium, aura à cœur de briller demain dimanche lors d’une dernière régate en flotte décisive.

Le classement des Fleet Races de Naples, après la 3e journée et avant le « Super Sunday » :

  1. Emirates Team New Zealand (NZL) / Dean Barker 60 pts (1er/4e/5e/3e/1er/1er)
  2. Oracle Team USA (USA) / Tom Slingsby 55 pts (2e/6e/1er/2e/2e/5e)
  3. JP Morgan Bar (GBR) / Ben Ainslie 52 pts (3e/1er/6e/4e/4e/3e)
  4. Luna Rossa Piranha (ITA) / Chris Draper 50 pts (4e/2e/4e/5e/3e/4e)
  5. Energy Team (FRA) / Yann Guichard 42 pts (7e/3e/2e/1er/DNS/6e)
  6. Luna Rossa Swordfish (ITA) / Francesco Bruni 40 pts (5e/5e/3e/DNF/5e/2e)
  7. Artemis Racing (SWE) / Charlie Ekberg 31 pts (6e/7e/7e/7e/6e/8e)
  8. HS Racing (USA) / Roman Hagara 26 pts (8e/9e/8e/6e/8e/7e)
  9. China Team (CHN) / Mitch Booth 22 pts (9e/8e/9e/8e/7e/9e)

Source

Agence Mer & Média

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : AC World Series