Match Racing sous les falaises

© Jean-Marie Liot / ASO

Ce matin vers 10h45 les quinze M34 du Tour de France à La Voile 2012 ont pris le départ de la deuxième étape de ralliement dans un vent médium d’ouest sud ouest. Si le parcours tient en 2 noms de villes, il n’en est pas simple pour autant. Dieppe – St Cast Le Guildo, un express Normandie – Bretagne tout au près. Avant de quitter le ponton ce matin, Christophe Gaumont, le directeur de course rappelait que durant tout le Tour de France à la Voile l’an dernier, il n’y avait pas eu une telle étape de près dans du vent un peu soutenu.

Tous au pied des falaises

Dès le coup d’envoi donné, la majorité de la flotte se précipite à la côte. Sous les falaises, ça souffle entre 17 et 20 nœuds, et le terrain de jeu fait 200 mètres, une fine bande qui protège du courant mais pas des embruns. Le spectacle est magnifique, un rayon de soleil illumine la bande de mer, théâtre de l’âpre bataille de virements de bord que se livrent les bateaux.
En tête après quelques menus déboires avec des casiers de pêcheurs, TPM Coych impose un rythme soutenu dès le milieu d’après-midi. Sous Grand Voile et solent, les Hyérois sont à l’aise « Tout se passe bien à bord, nous sommes bien contents d’être remontés en tête. Nous avons fait un départ moyen et ensuite on s’est battu avec un casier. Là, nous sommes de retour en tête, c’est vraiment super ! Au passage à St Valéry en Caux, les copains de l’équipe technique sont venus nous encourager de la digue, cela fait vraiment plaisir. Nous avons mangé, c’est un peu humide mais pas désagréable du tout » raconte Fabien Henry à 15h lors de la vacation.
Christophe Gaumont, le directeur de course plaisante « ah ils sont partis comme pour une manche de match race de 10 minutes ! L’étape fait tout de même 190 milles ! Le jeu devrait s’ouvrir à la renverse du courant, les bateaux vont pouvoir partir au large et donc manœuvrer un peu moins ».
En effet, à 17h pour la renverse, l’ensemble des concurrents a quitté les falaises pour exploiter au maximum le courant au lieu de lutter contre lui comme c’était le cas depuis le départ.

TPM Coych en éclaireur

Dans le groupe de tête, les leaders se bagarrent, se marquent, se suivent. Virement sur virement, Courrier Dunkerque 3, Ville de Genève Carrefour Prévention, Nantes St Nazaire E. Leclerc, Bretagne Crédit Mutuel Elite et BAE se calent sur le rythme des hommes de Fabien Henry. Personne ne concède de terrain sans l’avoir chèrement défendu. Daniel Souben à la vacation évoque l’aisance et la maîtrise de son équipage mais sa voix est couverte par le vent : pas question, même pour une vacation, de quitter le rappel, alors il parle de sa VHF portable, les jambes au ras de l’eau, le corps dans les filières, serré à ses équipiers. La voix de Pim Nieuwenhuis, à bord de Tu Delft est enjouée et joyeuse, on sent que tous ces marins sont heureux d’être là, de se confronter les uns aux autres dans un peu d’air frais, d’aller chercher les bons bords, de soigner les manœuvres et d’aller vite !
Victime d’un problème de Grand Voile, Bienne Voile SRS fait route sous génois seul. Tout va bien à bord, l’équipage tente de réparer pour rejoindre St Cast en course.

Fécamp, Barfleur, Raz Blanchard, Baie de Seine… Le paysage s’annonce magnifique et les coups tactiques nombreux ! La navigation a été sagement préparée, les scénarii envisagés, mais la Manche peut toujours réserver quelques surprises. A bord la vigilance est de mise, pas question de se faire prendre au piège ! Le rythme est soutenu, les premiers pourraient voir les Côtes d’Armor et St Cast le Guildo aux alentours de 16h demain.

Rappel des classements

Classement général provisoire après 12 manches :

1- COURRIER DUNKERQUE 3 (FRA 08) – Daniel Souben / 259 points – SPI BLEU
2- BRETAGNE – CREDIT MUTUEL ELITE (FRA 18) – Nicolas Troussel / 249 pts
3- TOULON PROVENCE MEDITERRANEE –COYCH (FRA 07) – Fabien Henry / Tugdual Becquemie / 247 pts
4- BAE SYSTEMS (OMA 4) – Cédric Pouligny / 238 pts
5-VILLE DE GENEVE – CARREFOUR PREVENTION (SUI 19) – Jérôme Clerc / Elodie Mettraux / 238 pts
6-NANTES SAINT NAZAIRE – E.LECLERC (FRA 6) – Corentin Douguet / 228 pts
7- ILE DE FRANCE (FRA 1) – Vincent Aillaud / 225 pts
8- BRED / La NORMANDIE (FRA 15), skippé par Arthur Herreman / Baptiste Choquenet / 200 pts
9- CÔTES D’ARMOR BRETAGNE (FRA 14) – Josselin Le Moine / 198 pts
10-REGION DE BRUXELLES – CAPITALE / BRUSSELS HOOFDSTEDELIJK GEWEST (BEL 2) – Bertrand Pacé / 196 pts
11- TU DELFT (NED 1) – Pieter Van Notten / 183 pts
12-ISKAREEN (GER 11) – Christiane Dittmers / Sönke Bruhns / 168 pts
13-MARTINIQUE – MEDIABAT (FRA 2) – Mathieu Mourès / 167 pts
14-FASCINATING SEAS INTERNATIONAL (RUS 023) – Léonid Klepikov / 156 pts
15-BIENNE VOILE – SRS (SUI 22) – Lorenz Mueller / François Kunz / 109 pts

Classement amateur après 12 courses :

1 – Ville de Genève – Carrefour Prévention, Elodie Jane Mettraux / Jérôme Clerc, 237 pts- SPI ROSE
2 – BRED / La Normandie, Arthur Herreman / Baptiste Choquenet, 200 pts
3 – Côtes d’Armor Bretagne, Josselin Le Moine, 197 pts

Classement technique après 10 courses :

1 – COURRIER DUNKERQUE 3 (FRA 08) – Daniel Souben / 227 pts
2 – Bretagne Crédit Mutuel Elite, Nicolas Troussel, 217 pts SPI ROUGE
3- BAE SYSTEMS (OMA 4) – Cédric Pouligny / 207 ptss

Classement au large après 2 courses:

1 – Toulon Provence Méditerranée – COYCH, Fabien Henry, 71 pts SPI VERT
2- BRETAGNE – CREDIT MUTUEL ELITE (FRA 18) – Nicolas Troussel / 70 pts
3 – ILE DE FRANCE (FRA 1) – Vincent Aillaud / 176 pts, 70 pts

Source

ASO

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : Tour de France à la Voile