Le Collectif France Espoir Monotype au départ du Spi Ouest

© Jean-Marie Liot/TFV2011

Les deux équipages du Collectif France Espoir Monotype, Côtes d’Armor Bretagne et Bred / La Normandie entameront leur saison M34 jeudi prochain, à l’occasion du Spi Ouest-France Intermarché. Au total 12 équipages M34 s’affronteront jusqu’à lundi sur le plan d’eau de la Trinité sur Mer. Pour sa deuxième année d’existence, le Collectif France Espoir Monotype revient avec de nouvelles ambitions sportives mais aussi pédagogiques.

Une nouvelle approche globale du collectif

Après une année 2011 satisfaisante sur le plan sportif , Stéphane Letertre et Benoit Charon, respectivement coachs de Côtes d’Armor Bretagne et de Bred / La Normandie, ont souhaité confier plus de responsabilités aux jeunes. Désormais amateurs aguerris, ces jeunes équipiers pourront élargir leur savoir-faire à d’autres zones de compétences. « La base de l’équipage reste quasiment la même que l’an passé. Cependant, le groupe a évolué. Désormais, les jeunes étant pour la majorité formés, ils sont devenus plus autonomes. Du coup, nous avons pu orienter le collectif vers d’autres domaines, comme la gestion de projet ou la navigation» explique Benoit.
Initié par la Fédération Française de Voile, ce collectif vise à favoriser la formation de futurs managers sportifs et de renouveler le vivier d’équipiers français. « Il s’agit de donner envie aux jeunes de créer leur propre projets sportifs en valorisant leurs compétences et en favorisant leur autonomie », souligne Marc Bouvet, responsable du département habitable à la FFVoile. Ainsi chaque membre d’équipage se verra confier, en plus de sa mission sportive, une mission spécifique comme la gestion des plannings, la communication, les réglages du bateau… « La prochaine étape du collectif pourrait être la recherche des partenariats par les équipiers » ajoute Benoit. C’est donc bien dans une démarche d’enseignement global que le groupe évoluera cette année.

Un groupe, des exigences sportives

Le noyau dur du collectif est composé d’équipiers déjà présents l’an dernier. De nouvelles recrues viennent renforcer ce groupe. Ainsi trois jeunes issus d’autres circuits vont être répartis dans les deux équipages. « Nous serons, avec Martin Lepape principalement en charge de la navigation en offshore. J’ai déjà fait 3 saisons en mini 6,50’», précise Clément Santoro. Pour lui, rejoindre le Collectif France Espoir Monotype, peut être vu comme un véritable tremplin pour l’avenir. « J’espère qu’en ayant intégré le collectif, les portes s’ouvriront plus facilement. Cela dit, il va falloir bosser car c’est en progressant que les opportunités apparaitront. C’est une sacrée chance », explique le nouveau régleur de spi sur Côtes d’Armor Bretagne. La FFVoile met l’accent sur la performance sportive en formant moins de jeunes qu’en 2011, mais de manière plus approfondie. « Cette année, il y a 22 équipiers sur le collectif. L’idée étant d’augmenter les exigences, le niveau et d’éviter trop de turn-over, l’effectif a donc été resserré», souligne Baptiste Meyer Dieu qui assure la coordination de ce Collectif aux côtés de Marc Bouet, Marc Bouvet et Stéphane Krause. Avec de tels ingrédients, la compétition sur le Spi Ouest à la Trinité s’annonce prometteuse pour les deux équipages qui se sont fixés comme objectif de terminer dans les 6 premiers.

Marc Bouvet, responsable du département course au large à la FFVoile :
«Les titulaires du collectif prennent la gestion du projet sous la houlette du Centre d’Entrainement. Chaque membre du collectif prend la responsabilité d’un domaine d’expertise. La volonté est que chaque titulaire du collectif profite et s’enrichisse sur la partie « gestion de projet ». Il s’agit de donner envie aux jeunes de créer leur propre projets sportifs en valorisant leurs compétences et en favorisant leur autonomie, comme sur le Tour de France à la Voile par exemple, ou sur d’autres circuits.».

Benoit Charon, coach du projet Bred / La Normandie :
« La base de l’équipage reste quasiment la même que l’an passé. Cette année le groupe a évolué. C’est-à-dire que l’an dernier, nous nous étions essentiellement cantonnés au domaine de la pratique sportive. Autrement dit, nous avions beaucoup bossé la conduite ou les réglages du bateau. Désormais, les jeunes étant pour la majorité formés l’an passé, ils sont plus autonomes. Du coup, nous avons pu orienter le collectif vers d’autres domaines, comme la gestion de projet ou la navigation. Par exemple en termes de gestion de projets, chez nous, c’est Yves-Marie Pilon qui s’occupe du planning et de la préparation du bateau, Yann Rigal est chargé de la communication entre les équipiers. Il y a tout un pan entier de la logistique qui est confié aux jeunes. La prochaine étape du collectif pourrait être la recherche des partenariats par les équipiers. En ce qui concerne la navigation, l’an passé, il n’y avait pas un jeune qui savait la faire ! Cette année, ce domaine là sera aussi bien exploité. Par ailleurs, il y a une bonne alchimie au sein du groupe, même s’il faut encore faire quelques mises à jour. Je pense qu’au Spi Ouest, nous devrions être dans les 6 premiers. Arthur Herreman est à la barre. Sur la Med Race en 201, il avait terminé 4ème, et tout cet hiver il était à fond sur le circuit Match Race. Je pense que ça devrait le faire !»

Clément Santoro, nouvel arrivant et régleur de spi sur Côtes d’Armor Bretagne :
« J’ai intégré le collectif cette année. C’est une opportunité d’apprendre, j’ai de la chance de disposer des entraînements, des moyens mis à notre disposition. L’an passé, je n’avais pas su qu’il y avait une sélection, je n’avais donc pas postulé. J’ai navigué sur Batistyl sur le Tour de France à la Voile 2011, je connais donc le M34. Sur Côtes d’Armor, mon poste va évoluer à la grand voile ou à l’embraque. Nous serons, avec Martin Lepape principalement en charge de la navigation en offshore. C’est un peu plus mon domaine d’expertise, ayant fait 3 saisons en mini 6,50. J’espère qu’en ayant intégré le collectif, les portes s’ouvriront plus facilement. Cela dit, il va falloir bosser car c’est en progressant que les opportunités apparaitront. C’est une sacrée chance. Tous les débuts d’entraînements, nous étions tous seul, entre membres du collectif. Nous avons appris à nous connaître sur les 5 week-ends passés ensemble. Nous venons tous d’horizons différents, c’est intéressant. Et il y a une bonne ambiance et un bon engagement de tout le monde, c’est agréable. Sur le spi, il y a la moitié des équipiers qui ont fait le tour l’an passé, et 3-4 faisaient déjà partie du collectif. Notre objectif, on va dire, c’est d’être dans les 6 premiers. Mais comme il y a des projets pro qui s’entrainent la semaine, c’est difficile de rivaliser. Disons que nous allons essayer de naviguer propre ».

Membres du Collectif dans l’équipage Côtes d’Armor Bretagne :
Beharel Valentin (CN de Plerin – 22)
Boudgourd David (SR Rochelaises – 17)
Fauve Elodie (BN Ile Grande – 22)
Le Moine Josselin (CN Pleneuf – 22)
Le Pape Martin (CVF – 29)
Santoro Clément (USAM Voile – 29)

Membres du Collectif dans l’équipage Bred / La Normandie :
Béthune Romain (SR Havre – 76)
Choquenet Baptiste (EV Cherbourg – 50)
Faguet Sophie (YC Cherbourg – 50)
Henri Alexis (SNVVPA – 76)
Herreman Arthur (SNPH – 76)
Mesnil Maxime (YC Cherbourg – 50)
Parent Thibault (YC Rouen – 76)
Pilon Yves – Marie (YC Cherbourg – 50)
Rigal Yann (CV St Aubin Lès Elbeuf – 76)
Scheiwiller Lucie (CVSAE – 76)

Hors projet CER, intégrés dans d’autres projets M34 :
Cariou Maxime (CV L’Aber Wrac – 29), intégré au projet Bretagne Crédit Mutuel Elite
Laouenan Pierre (APCC Voile Sportive – 44), intégré au projet Bretagne Crédit Mutuel Elite
Moriceau Simon (CVF – 29), intégré au projet Bretagne Crédit Mutuel Elite
Ploé Nicolas (APCC Voile Sportive – 44), intégré au projet Nantes St Nazaire – E. Leclerc
Troël Simon (CN de Plerin – 22), intégré au projet Nantes St Nazaire – E. Leclerc
Boutelier Jérémie (APCC Voile Sportive – 44), intégré au projet Nantes St Nazaire – E. Leclerc

Autres équipages engagés sur le Spi Ouest :
Courrier Dunkerque 3, skippé par Daniel Souben
Ile de France, skippé par Vincent Aillaud
Iskareen, skippé par Söenke Bruhns (GER)
BAE System, skippé par Cédric Pouligny (OMA)
Bretagne Crédit Mutuel Elite, skippé par Nicolas Troussel
Nantes Saint-Nazaire E. Leclerc, Corentin Douguet
Toulon Provence Méditerranée Coych, skippé par Fabien Henry
Solidaires En Peloton, Victorien Erussard
Tu Delft, skippé par P. Van Notten
Carrefour Prévention, skippé par Jérôme Clerc (SUI)

Programme 2012 : les 3 étapes du Championnat de France de Course au Large en Equipage :
Normandy Sailing Week, du 4 juin au 26 juillet 2012
Tour de France à la Voile, du 29 juin au 26 juillet 2012
Med Race, septembre 2012

Source

Effets Mer

Liens

Informations diverses

Au vent

Les vidéos associées : Spi Ouest France