Une flotte compétitive attendue à Sydney

© Carlo Borlenghi

Une flotte diversifiée, comprenant de nombreux anciens vainqueurs, s’attaquera aux 628 milles nautiques de la Rolex Sydney Hobart Yacht Race le lendemain de Noël. Cent treize bateaux sont inscrits à la 78e édition de la célèbre course du Cruising Yacht Club of Australia, qui débutera dans le port de Sydney à 13 heures le mardi 26 décembre.

Une flotte diversifiée, comprenant de nombreux anciens vainqueurs, s’attaquera aux 628 milles nautiques de la Rolex Sydney Hobart Yacht Race le lendemain de Noël.

Cent treize bateaux sont inscrits à la 78e édition de la célèbre course du Cruising Yacht Club of Australia (CYCA), qui débutera dans le port de Sydney à 13 heures le mardi 26 décembre.

Il y a 10 participants internationaux : de Nouvelle-Zélande (Allegresse, Caro et Niksen), de Hong Kong (Antipodes et SHK Scallywag), de Nouvelle-Calédonie (Eye Candy), des États-Unis (Lenny), de France (Teasing Machine), d’Allemagne (Rockall 8) et d’Irlande (Cinnamon Girl).

L’Australie est représentée dans les six États : la Nouvelle-Galles du Sud compte 60 participants, le Queensland 18, Victoria 15, la Tasmanie 7, l’Australie occidentale 2 et l’Australie méridionale 1.

Quatre maxis de 100 pieds se disputeront probablement les honneurs de la ligne cette année – Andoo Comanche, quatre fois vainqueur, qui a remporté les honneurs de la ligne en 2022 et détient le record de la course de 1 jour, 9 heures, 15 minutes et 24 secondes en tant que LDV Comanche pour Jim Cooney et Samantha Grant (2017), Law Connect, qui s’est classé deuxième l’année dernière et a remporté la John H Illingworth Challenge Cup en tant que premier à franchir la ligne en 2016 en tant que Perpetual LOYAL, SHK Scallywag, et Wild Thing 100, le Botin 80 Stefan Racing, récemment modifié.

En ce qui concerne ses concurrents, le skipper d’Andoo Comanche John Winning Jr. a déclaré :  » Scallywag [qui n’a pas couru l’année dernière] est une quantité inconnue, mais je pense que Witty [David Witt] a le bateau dans la meilleure forme jamais vue. Law Connect a battu le record en 2016 [en tant que Perpetual LOYAL], ils ont donc un bateau phénoménal. »

« Le Wild Thing de Grant Wharington est une autre inconnue. Wharo travaille sans relâche pour terminer le bateau. C’est un homme déterminé et je suis sûr qu’il aura un bateau prêt à partir ».

Sam Haynes et l’équipage de son TP52 Celestial sont de retour pour défendre la très convoitée Tattersall Cup qui sera décernée en 2022 au vainqueur du classement général en IRC en temps compensé.

Quant à savoir s’il peut ou non remporter à nouveau la course, Haynes a déclaré : « Les TP52 semblent convenir à la course, mais il faut aussi des marins compétents avec la personnalité qui va avec. Il faut aussi avoir confiance en soi et je vais donner le meilleur de moi-même ».

La compétition pour le prix principal sera très disputée cette année avec huit mini maxis, neuf TP52 et d’autres bateaux de 52 pieds, ainsi qu’une série de bateaux plus petits dans toutes les divisions, y compris en double, qui pourraient être prêts à relever le défi si les conditions leur sont favorables.

Cinq autres anciens vainqueurs du classement général participent à la course cette année :

  • Vivant (2018)
  • Bourdon V (2001)
  • Love & ; War (1974, 1978, 2006), l’un des trois seuls yachts à avoir remporté le classement général à trois reprises (Freya, Love & ; War et Ichi Ban).
  • Christina, vainqueur de la Sydney Hobart 1946
  • Wild Oats/Wild Rose, gagnés respectivement en 1993 et 2014

Vingt bateaux en Double sont en compétition. Rupert Henry revient en tant que vainqueur de la division en Double en 2022 avec son Lombard 34 Mistral.

Henry décrit la navigation en double sur Hobart : « Nous ne dormons que 4 heures maximum chacun. Nous savons quand l’un ou l’autre a besoin de se reposer, alors nous le faisons ».

« Je ne préfère pas naviguer en double, mais j’aime essayer d’atteindre mon plein potentiel avec seulement deux personnes en course.

Jules Hall, qui a remporté la première division en double en 2021 avec Jan Scholten sur Disko Trooper_Contender Sailcloth, naviguera sur le J/99 en équipage complet cette année et a constitué une équipe solide composée de jeunes marins de l’Académie de voile du CYCA – un mélange de marins expérimentés et de débutants.

Une fois de plus, un grand nombre de femmes navigueront.

Lisa Callaghan, propriétaire du Sydney 38 Mondo avec Stephen Teudt, revient dans la course en 2023 avec une mission inachevée après avoir retiré Mondo l’année dernière à cause d’un col de cygne cassé.

Sur les 113 participants, sept n’ont été construits que cette année et 33 l’ont été avant 2000. Le plus ancien participant est Christina d’Ena Ladd, construit en 1932. Il revient après 77 ans et n’a participé qu’à une seule course en 1946.

L’un des plus anciens bateaux, le Sylph VI de Robert Williams, construit en 1960, revient à la Sydney Hobart pour la première fois depuis 51 ans, après avoir participé cinq fois dans les années 1960 et au début des années 1970.

Des quatre maxis de 100 pieds aux trois 30 pieds – Currawong, Niksen et Gun Runner – la flotte prendra la ligne le lendemain de Noël pour ajouter un nouveau chapitre à la riche histoire de la course. Ils rejoindront les 6 407 bateaux qui ont participé à la course depuis 1945, date à laquelle neuf bateaux ont relevé le défi de rallier Hobart depuis le port de Sydney.

Source

Rolex World of Yachting

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 15 décembre 2023

Matossé sous: Circuit Rolex, Régates, Sydney Hobart

Vues: 504

Tags: , , , ,

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : Sydney Hobart