Nuances de gris

© Gilles Martin-Raget

Changement de décors en rade de Hyères ce matin, un petit clapot régulier s’est installé alors que les moutons blanchissaient le plan d’eau. Le port se réveille au bruit des drisses qui claquent sur les mâts et sur le ponton c’est ciré et capuche obligatoire pour tous les équipages.
A 11h, les Class40 ont ouvert le bal de cette 3ème journée de la Porquerolle ‘s Race, en prenant le départ d’un parcours côtier d’un peu plus de 20 milles.
Sous aperçu jusqu’à 11h30, les IRC ont rejoint la zone de départ en fin de matinée pour prendre le départ à 12h du même parcours côtier que les Class40.

Ambiance « bretonne » à Porquerolles ce matin, ciel nuageux tout en nuances de gris, fine pluie… tel était la carte postale. Devant le Yacht Club de Porquerolles, les pavillons des partenaires de la Porquerolle’s Race CIS et Portland flottaient grâce à un fort vent de nord-nord-est. En fin de matinée, le ventilateur baissait sur la rade de Hyères et les 38 concurrents des flottes IRC ont pu prendre le départ, dans 7-8 nœuds de vent, du parcours côtier de 20 milles entre le Cap Benat, la Capte et les Mèdes. Un spectacle grandiose de voir ces enchainements de départs orchestrés de main de maitre par le comité de course. Et c’est parti pour le show sur l’eau, long bord de près avec tous les équipiers alignés au rappel, croisement au près à raser les tableaux arrières, enroulages de bouées, envois de spis…« Meilleur cap, meilleure vitesse…tous au rappel » tous les équipages étaient une nouvelle fois concentrés sur les réglages et la tactique pour glisser au plus vite vers la ligne d’arrivée et grapiller la moindre seconde. Un spectacle de toute beauté.

Demain, dimanche 21 mai, les 42 concurrents de cette 3ème édition de la Porquerolle’s Race livreront leur dernière bataille, rien n’est encore joué !

IRC 0-1 – 5 courses

En remportant le parcours côtier du jour Arobas2 (TP52) prend la tête du classement général provisoire devant Chenapan IV (Ker40) et Raving Swan (Swan42).

IRC 2 – 4 courses

Encore une victoire pour Give Me Five (Cap31) qui conserve sa première place au général provisoire devant Teamvision (Cap31) et Groupe Lombardot Sailing Team (Grand Soleil 46).

IRC 3-4 – 5 courses

Le Dehler 39 Belge Désirée Team Flanders s’impose de le parcours côtier du jour et prend la tête du classement général provisoire devant Havana Glen (A31) et Almogaver.

Classe40 – 3 courses

Jean-Pierre Balmes et son Class40 remportent la course du jour et au classement général provisoire le leadership n’échappe pas à Kito de Pavant et son Made In Midi devant Phare 40 (Jean-Pierre Balmes) et Sotraplanter (Matthieu Foulquier Gazagnes).

Naviguer et engager

Des nombreux équipages engagés sur la Porquerolle’s Race soutiennent des associations, et c’est ce que fait le Class40 de Jean-Pierre Balmes en soutenant Phare 40 co-fondé par son co-skipper Antony Streicher pour aider à la reconstruction via la course au large des blessés de l’armée et de la gendarmerie. « La reconstruction se fera via le challenge, la préparation physique pour les aider à reprendre confiance en eux. On fera de l’accueil sur des convoyages mais aussi des initiations pour faire découvrir un bateau de course et avec une finalité pour certains de faire la Transat Québec- St Malo en 2024. L’idée est née car j’ai rencontré beaucoup de militaires qui étaient dans la recherche de ne plus être différents, d’être considérés comme tout le monde et la course au large permet cela, c’est un bateau contre un autre, il n’y a plus de différences » précise Antony Streicher.

Ils ont dit

Christophe Barrue – Groupe Lombardot Sailing Team (Grand Soleil 46) :

« On s’est régalé, c’est cool, le comité de course gère super bien ses courses, super timing, moi je dis bravo, c’est une super organisation. Le plateau est de qualité et ça donne de bons espoirs pour les prochaines éditions ».

Lili Sebeci – Mahava (Ice 52) :

« La météo est inhabituelle mais c’est toujours un régal d’être ici à Porquerolles, ça fait partie des plus belles courses. Moi je suis à la barre et le bateau est assez physique, on est douze à bord, il n’y a pas de colonnes mais on ne lâche rien et toujours avec le sourire ! ».

Philippe Bourgeois – Désirée Team Flanders (Dehler 39) :

« Top, super journée malgré la pluie, nous on est un peu habitué, on vient du Nord donc cela ne nous a pas dérangé. Le parcours était génial, bravo au comité et cerise sur le gâteau, je pense que nous gagnons la manche ! C’est la quatrième année que nous venons à Porquerolles, on est un peu des habitués maintenant. C’est un privilège d’être ici au moment de l’Ascension, c’est un peu nos vacances, on est ravis d’être là ! ».

Jean-Pierre Balmes – Phare 40 (Class40) :

« On a gagné aujourd’hui, je suis passé devant Kito juste avant la ligne, comme lui sur la premier course. C’est toujours aussi fantastique de venir naviguer ici, le plan d’eau est super, l’organisation est fabuleuse et le cadre… n’en parlons pas ! ».

Source

Soazig Guého

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 21 mai 2023

Matossé sous: IRC - ORC, Porquerolle’s Race, Régates

Vues: 837

Tags: , , ,

Sous le vent

Au vent