Nouvelle journée, nouvelle ambiance

  • © Gilles Martin-Raget
  • © Gilles Martin-Raget
  • © Gilles Martin-Raget
  • © Gilles Martin-Raget
  • © Gilles Martin-Raget
  • © Gilles Martin-Raget

Des conditions parfaites pour ce deuxième jour de course. Un flux d’est, de 7 à 10 nœuds forcissant 18-20 nœuds en milieu de journée, est venu rafraichir le terrain de jeux des 42 concurrents de cette 3ème édition de la Porquerolle’s Race. Comme hier, c’est à 11h que les Class40 ont pris le départ d’un parcours côtier entre Porquerolles, le Cap Blanc et Le Lavandou.
A 12h, le comité de course a lancé les départs pour les IRC qui ont tous enchainé deux parcours construits en rade de Hyères puis un parcours côtier de 11 milles autour de l’ïle.

Les jours se suivent et ne se ressemblent pas à Porquerolles. Après une journée au ralenti hier, les 42 concurrents de la Porquerolle’s Race ont enfin pu disputer plusieurs courses aujourd’hui dans des conditions météo idéales avec un vent d’est de 7 à 10 nœuds forcissant 18-20 nœuds en début d’après-midi. Quel spectacle sur l’eau, entre belles manœuvres, enroulement de bouées, envoi de spi, long surf, départ au lof ou encore à l’’abattée, les équipages se sont régalés dans ces conditions toniques.

Les Class40 ont une nouvelle fois pu profiter des magnifiques paysages varois en réalisant un parcours côtier de plus de 20 milles entre Porquerolles – le Cap Blanc et Le Lavandou qu’ils ont pu terminer sous spi en franchissant la ligne d’arrivée à l’entrée de Porquerolles pour le plus grand plaisir des spectateurs.

Demain, samedi, le spectacle sera tout autre. Les prévisions météo annoncent un vent de nord-nord -est d’une quinzaine de nœuds mollissant dans l’après-midi. A 10h, les 42 équipages largueront les amarres pour plusieurs courses à suivre à partir de 11h.

IRC 0-1 – 4 courses

En remportant le tour de l’ïle, la dernière course du jour, Chenapan IV (Ker40) prend la tête du classement général provisoire devant Arobas2 (TP52) et Raving Swan (Swan42)

IRC 2 – 3 courses

3 courses aujourd’hui et 3 victoires pour Give Me Five (Cap31) qui prend naturellement la première place au général provisoire devant Groupe Lombardot Sailing Team (Grand Soleil 46) et Teamvision (Cap31).

IRC 3-4 – 4 courses

L’A31 Havana Glen s’impose dans les deux dernières courses du jour prenant ainsi la tête du classement général provisoire devant Désirée Team Flanders (Dehler 39) et Almogaver.

Classe40

Kito de Pavant et son Made In Midi dominent une nouvelle fois le côtier du jour. Il prend ainsi la tête du classement général provisoire après deux courses devant Sotraplanter (Matthieu Foulquier Gazagnes) et Phare 40 (Jean-Pierre Balmes).

Naviguer et engager

Des nombreux équipages engagés sur la Porquerolle’s Race soutiennent des associations, c’est ce que fait l’équipage d’ AFAZIK Impulse mené par le Hyérois Yves Grojean (Neo 430 Roma) en soutenant et en s’engageant aux côtés de l’association Makanak&vous dont l’objet est la réinsertion professionnelle des personnes aphasiques. « Trouver sa place vaut pour un équipier mais aussi pour chacun dans la vie, même ceux qui ont eu des accidents de parcours. C’est pourquoi nous pensons qu’un équipage de régate est une métaphore qui peut servir la cause de ceux qui ne trouvent plus leur place car victimes d’un handicap méconnu et invisible : l’aphasie » précise Yves Grojean.

Ils ont dit

Gilles Cheminade – Chenapan IV (Ker40) :

« Trois belles courses avec du vent que l’on n’attendait pas. Ça s’est super bien passé avec un super comité. On râle un peu en ce moment car on a eu du mal à trouver nos réglages mais par rapport à nos concurrents apparemment on a dû les trouver plus vite ! Le bateau marche très bien et sur le tour de l’île, on a fait une super manche ! ».

Laurence Rames – Flower Power2 (Mat 1070) :

« On s’est régalé, on a fait une mauvaise, une moyenne et une bonne course. Une excellente journée qui se termine bien. On a des images magnifiques dans la tête, on a eu un moment où nous étions devant avant que les grands nous rattrapent et de voir toute la flotte derrière c’est très agréable ! C’était vraiment top, une journée géniale ».

Kito de Pavant – Made In Midi (Class40) :

« On s’est bien bagarré avec Sotraplanter qui était bien devant nous au près, on a joué les arapèdes, on est resté accroché à son tableau arrière, on passe 2 au Lavandou et on a été un peu meilleur sur les envois de spis et on est arrivé ici à Porquerolles avec une grosse avance ! C’est une belle régate, on craignait une journée pluvieuse et moi des journées pluvieuses comme ça, j’en veux tous les jours ! »

Matthieu Foulquier Gazagnes – Sotraplanter (Class40) :

« On a pris un bon départ, nous avons notre bateau depuis un an donc c’est l’occasion pour nous de se confronter avec Kito et de voir que nous avons la bonne speed, on était content de passer la bouée en tête au Lavandou. On s’est bien régalé ! Je suis un habitué des régates de Porquerolles, c’est toujours un grand plaisir de venir, c’est l’ouverture de la saison estivale ».

Source

Soazig Guého

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 19 mai 2023

Matossé sous: IRC - ORC, Porquerolle’s Race, Régates

Vues: 704

Tags: , , ,

Sous le vent

Au vent