Du vent et de l’action : carton plein pour l’édition 2023 !

© Francis Habert

La 41ème édition de la Massilia Cup, première du concept Inshore / Offshore, a été un véritable succès. Confrontés à des conditions météorologiques variées et toniques, les 80 équipages engagés au sortir de la pause hivernale ont fait preuve d’une grande dextérité et d’une belle maîtrise de leurs bateaux. Les comités ont ainsi réussi à enchaîner jusqu’à 11 manches suivant les séries, permettant de couronner les meilleurs équipages. Le CNTL-Marseille a une fois de plus organisé un événement majeur pour la voile en Méditerranée, rassemblant les passionnés pour un week-end inoubliable. Ce rendez-vous démontre l’importance des compétitions pour la promotion de la voile et l’attractivité de la métropole de Marseille, de son département et de sa région pour les amateurs de voile.

Une météo optimale

Le week-end a été marqué par des conditions météorologiques diverses. Vendredi, l’entrée en matière s’est faite dans un courant de sud-est de15 nœuds de moyenne, offrant des conditions parfaites pour effectuer jusqu’à 4 courses avec une mer plate, sous un ciel nuageux et dans des conditions oscillantes typiques de cette direction de vent. Le plaisir de naviguer était bien présent sur un plan d’eau zébré de reflets argentés.

Conditions radicalement différentes samedi avec l’arrivée du vent d’ouest. Sous un franc soleil, les régatiers ont dû composer avec une grosse houle d’ouest et des vagues importantes, mais dans un environnement globalement beau et chaud, permettant de disputer jusqu’à 4 courses et offrant des images magnifiques.

Le dimanche, comités et concurrents ont dû attendre que le vent se lève. Le fait de pouvoir proposer une manche de petit temps était évidemment un point important pour conforter l’équité des résultats. Dès que le vent a atteint une vitesse suffisante, autour de 7 nœuds, une manche a pu être lancée et validée avec des conditions plus légères, notamment pour les Surprise qui disputaient à la Massilia leur Championnat Méditerranée pour la deuxième année consécutive. Le reste de la journée s’est déroulé dans un vent d’ouest consistant autour de 20 nœuds, permettant un final en beauté pour l’ensemble de la flotte, qui aura ainsi régaté à bloc tout le week-end !

Ils ont dit

Corinne Aubert, présidente du comité pour les Monotypes

« La classe des Surprise est vraiment bluffante. Ils ont tous super niveau, très homogène, on change de premier à chaque manche. Ils donnent l’impression d’être à fond tout le temps, il se battent. C’est vraiment une super classe. Je crois qu’ils se sont régalés ! »

Le mot du parrain : Bruno Troublé

« La rade de Marseille est un plan d’eau exceptionnel. Les régates d’aujourd’hui comme celle d’hier le prouvent. J’y ai des souvenirs inoubliables de régates printanières acharnées ou des Championnats du monde, en octobre dans du fort Mistral. Bravo à tous, concurrents et organisateurs. Bravo particulièrement aux pionniers de la Classe IRC Vintage – Challenge Protis, et à Fantôme, premier de cette nouvelle série.
Soyez fiers de régater sur le plan d’eau choisi pour les JO ! »

Démarche éco-responsable du Club

  • utilisation de bouées électriques géostationnaires,
  • réduction des déchets plastiques via le dispositif « eco cup » (gobelet réutilisable sous caution)
  • incitation à l’utilisation de gourdes via des points d’eau spécifiques identifiés à chaque panne, distribuant gratuitement l’une des meilleures eaux de ville de France.

Classement général final provisoire (tous les résultats sur Telegram via le site CNTL-Marseille.com)

  • Osiris
    1 – Desiree Team Flanders, Alain Rousseau, 2 – Audi Odicée, Erik Lacoste, 3 – Kick, Yvon Laout
  • IRC 0,1,2
    1 – Long Courrier, Gery Trentesaux, 2 – Sloughi, Paul Rivas, 3 – Chenapan IV, Gilles Caminade
  • IRC 3
    1 – Long – Nose XI, Yves Ginoux, 2 – Les Minots de la Nautique, Louis Barbet, 3 – Sagola T, Brice Aque
  • IRC 4
    1 – Raging Bee, Jean-Luc Hamon, 2 – Ilogan, Pierre Perdoux, 3 – Nabla, Pascal Caussil
  • IRC Vintage
    1 – Fantome, Gilles Gonzales, 2 – Kertios 3, Franck Bourriot, 3 – Variation, Philippe Boimond
  • Surprise
    1 – Hegoa, Maxime Faure, 2 – Petit Tabac, Frank Reinhardt, 3 – Feel Good, Vincent Murgat
  • Grand Surprise
    1 – Transistor, Pierre Feyzeau, 2 – Galopin, Julien Mabille, 3 – Massilia Voile, François Sallerin
  • J70
    1 – Jump Around, Philippe Bonavita, 2 – Loic Schelsohn, 3 – Elisabeth Vaillant

Source

OP Presse

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 27 mars 2023

Matossé sous: IRC - ORC, Massilia Cup, Régates

Vues: 493

Tags: , , , , , , , , ,

Sous le vent

Au vent