Les réservations sont ouvertes !

© Giorgio Vecchio / VPLP Design

Alors que la phase d’études préliminaires s’achève, c’est la construction des premières unités du Class 30 One Design qui est en ligne de mire. Les réservations ont été officiellement ouvertes au Nautic à Paris.
Ce nouveau bateau destiné à la pratique et à l’apprentissage de la course au large a été conçu à la suite d’un concours d’architecture international organisé par l’Union Nationale pour la Course au Large en partenariat avec le RORC en Angleterre et le Storm Trysail Club aux USA. Avec l’implication sans faille des vainqueurs, le cabinet d’architecture VPLP et le chantier Multiplast, c’est maintenant la réalisation qui commence.

Coup d’envoi prometteur

A ce stade précoce du programme, le très bel accueil du projet a été confirmé avec près de trente réservations de numéros de série, enregistrées sur le stand UNCL – Yacht Club de France du Nautic où avait lieu le véritable lancement du processus et la présentation de la maquette. Le protocole est simple et sécurisé : en échange d’un dépôt de 2 500 euros sur un compte bloqué Carpa géré par un avocat assermenté, et en fonction de l’ordre d’arrivée des fonds, les candidats reçoivent un numéro d’ordre. Ce numéro est non-cessible et peut être annulé à tout moment, et les fonds remboursés. Au 15 mars au plus tard, les titulaires d’un numéro reçoivent une version définitive de contrat de vente avec les caractéristiques techniques détaillées et la confirmation du prix du bateau.
Ils auront alors 60 jours pour finaliser leur commande ferme.

La production dès janvier 2023

Concernant le planning de la construction, la phase d’étude a été poussée dans le but de finaliser les outillages et les moules afin que la production en série commence dès les premiers jours de 2023, avec comme objectif la présence de quelques bateaux au Spi Ouest France et à la SNIM.
En fonction de l’évolution du carnet de commande, les promoteurs de la série envisageront en temps utiles la possibilité de mettre en œuvre un moule supplémentaire pour augmenter la capacité de production en France, tout en étudiant les possibilités de développer un programme de licences à l’étranger.

Un bateau 100% conteneurisable

Outre des lignes très contemporaines et une batterie de solutions simples et peu couteuses, c’est une très belle prouesse logistique qui a émergé de la table à dessin et du duo VPLP-Multiplast, lauréat du concours. L’hypothèse de faire intégralement entrer le bateau et son gréement dans un container de 40 pieds n’était pas un prérequis du cahier des charges initial, cet atout s’est rapidement imposé comme majeur afin d’assurer la meilleure diffusion possible du monotype, par transport routier comme maritime. La conception d’un ber de transport est également prévue dans ce but. Conformément aux souhaits des parties-prenantes du projet, une attention particulière est dédiée à la partie études avant la fabrication du premier prototype pour assurer la meilleure maîtrise possible du budget de la série, un aspect fondamental du projet.

Un circuit pour les Class 30 One Design™

Objectif identifié de la classe, mettre en place un programme sportif permettant aux pratiquants – propriétaires et clubs – de régater dès que possible au meilleur niveau sur différents types de parcours et plans d’eau. Dans ce but, le monotype a été conçu pour offrir une réponse optimisée aux critères de la jauge IRC. Cette option ouvrira de fait un vaste programme de courses aux monotypes en France comme à l’étranger, entre trois bouées comme offshore. L’UNCL souhaite également programmer très rapidement l’avènement d’un « Class 30 Tour » : une épreuve qui ne manquera pas de rappeler le positionnement et l’ambition du projet pour la formation et le renouvellement de toute une génération d’équipiers et de skippers de renoms dans la course au large.

Ils ont dit :

Géry Trentesaux, nouveau Président de l’UNCL

« Nous sommes extrêmement satisfaits de l’évolution du projet Class 30 One Design™. Une de nos priorités est d’assurer sa réussite, et nous sommes particulièrement contents de l’implication et de la motivation de l’équipe constituée : cabinet d’architectes/chantier. Comme l’a dit Yves Ginoux, nous avons passé avec succès la première bouée de près, et nous sommes maintenant concentrés sur le vent arrière et prêts à profiter des bonnes risées »

James Neville, Commodore du RORC

« Au-delà des querelles politiques, nous sommes là pour prouver que, dans le monde de la voile, on sait porter des projets communs et travailler ensemble entre Français et Anglais ! »

Simon Watin, VPLP design

« Réussir à allier la performance, la simplicité et le fun pour ce voilier qui se veut être une passerelle entre la voile légère et la course au large, c’est un challenge extrêmement motivant pour toute notre équipe ; Après notre belle expérience sur le Figaro 3, c’est un pas de plus que nous faisons dans le monde des monocoques de série »

Dominique Dubois, Multiplast Groupe Carboman

« Nous sommes très fiers d’avoir été retenus pour la réalisation de ce nouveau monotype. Pour Multiplast, la course est déjà lancée et nous mettons beaucoup d’énergie dans ce projet pour que ce bateau soit abordable et facile d’entretien tout en restant rapide et « fun ». C’est un challenge ambitieux comme nous aimons bien les relever. »

Source

UNCL

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 17 décembre 2021

Matossé sous: Class 30 One Design, Divers, Monotypie, Régates

Vues: 375

Tags: , ,

Sous le vent

Au vent