Come-back morbihannais et féminin en Méditerranée !

  • © Jean-Marie LIOT / ASO
  • © Jean-Marie LIOT / ASO
  • © Jean-Marie LIOT / ASO
  • © Jean-Marie LIOT / ASO
  • © Jean-Marie LIOT / ASO
  • © Jean-Marie LIOT / ASO

Superbe spectacle ce mardi à Port Barcarès pour le Raid Côtier de l’Acte 5, disputé dans des conditions idéales. Au terme du parcours de 40 milles, l’équipage de Golfe du Morbihan Breizh Cola (Solune Robert, Louis Flament, Charles Dorange) s’est imposé et a parfaitement réagi après sa violente collision survenue dimanche aux Sables d’Olonne. Derrière, les filles de La Boulangère (Mathilde Géron, Louise Acker, Amélie Riou) ont aussi réalisé une très jolie performance, décrochant la 2e place devant Team Beijafore (skipper : Valentin Bellet) qui reste leader du Classement Général. Rendez-vous demain à partir de 11h30 pour les Stades Nautiques de Port Barcarès.

Brise thermique, cadre magnifique, cavalcade au portant épique

La première journée du Tour Voile 2019 en Méditerranée s’est déroulée dans de belles conditions avec une brise thermique qui a pris du coffre tout au long de l’après-midi. Les 23 équipages sont partis pour un Raid Côtier de 40 milles au départ et à l’arrivée de Port Barcarès, avec des passages devant Collioure, Port-Vendres et le cap Béar, en Espagne. Le dernier grand bord de portant, entre le cap Béar et Port Barcarès, a été magnifique avec des points de vitesse à plus de 20 nœuds.

Golfe du Morbihan Breizh Cola renoue avec la victoire

A bord de Golfe du Morbihan Breizh Cola, Solune Robert, Louis Flament et Charles Dorange ont pris un départ canon. Ils ont ensuite évité tous les écueils du parcours et résisté à la pression de leurs adversaires, à commencer par l’équipage féminin de La Boulangère qui a mis la pression jusqu’au dernier bord. Mais les Morbihannais ont résisté et parfaitement réagi après la violente collision survenue dimanche aux Sables d’Olonne. Golfe du Morbihan Breizh Cola est le sixième équipage à remporter une journée dans cette 42e édition.

La Boulangère impressionne

Mathilde Géron, Louise Acker et Amélie Riou ont elles aussi de la ressource. Après un très bon début de Tour à Dunkerque, les filles de La Boulangère ont marqué le pas. Mais les revoilà sur le devant de la scène. Elles ont aujourd’hui parfaitement navigué et fait preuve d’un état d’esprit combatif qui a bien failli leur permettre de remporter le Raid. Au terme d’un finish serré, elles ont bouclé la ligne d’arrivée quelques secondes seulement après les vainqueurs. Cette 2e place fait le plus grand bien au moral.

Team Beijaflore grappille des points

Le leader du Tour Voile a une nouvelle fois été très solide aujourd’hui, terminant sur le podium du Raid Côtier, quand ses deux principaux adversaires, Cheminées Poujoulat et Team Réseau Ixio – Toulon Provence Méditerranée, ont dû se contenter des 8e et 9e place. En grappillant quelques points, les hommes de Valentin Bellet peuvent souffler mais certainement pas se relâcher alors qu’il reste cinq jours de compétition…

Derrière le 4e du Raid Côtier EFG Private Bank Monaco, on note notamment les belles places de Groupe Atlantic (5e) et de Pink Lady – Pays de l’Or – Sud de France (7e).

Solune Robert (Golfe du Morbihan Breizh Cola) :

« Ça fait du bien de renouer avec la victoire ! Nous avons pris un très bon départ et il a fallu résister. La course était longue, stressante et nous avons eu les nerfs solides. Les filles de La Boulangère sont vraiment rapides quand il y a de l’air, elles ont été très menaçantes sur la fin mais nous voulions rester devant coûte que coûte. Les préparateurs et Riwan (Perron) ont travaillé jusqu’à 2h du matin pour remettre le bateau en état. Cette victoire est aussi la leur ! »

Mathilde Géron (La Boulangère) :

« Nous sommes hyper contentes ! On a failli ‘bouffer’ Breizh Cola sur la fin. Nous avons un peu changé la configuration de l’équipage pour ce Raid et ça a payé. Nous n’avons jamais vraiment perdu la confiance, on a surtout manqué de réussite, notamment aux Sables d’Olonne. Nous visons le Top 10 et encore plus haut si possible. Pour cela il va falloir sortir uniquement des bonnes journées ! »

Julien Villion (Team Beijaflore) :

« Ce résultat récompense un beau travail d’équipe. Nous faisons une bonne opération aujourd’hui. Nous avons été devant Poujoulat et Réseau Ixio tout au long de la course. On va attaquer le dernier tiers du Tour, il faut continuer à naviguer comme on sait le faire. Et s’il faut verrouiller un peu le jeu à la fin on le fera. Mais aujourd’hui notre avance n’est pas suffisante pour cela. »

Source

Agence Effets Mer

Liens

Informations diverses

Au vent

Les vidéos associées : Diam 24

Les vidéos associées : Tour de France à la Voile