Vingt-six équipages au départ des 5 Jours du Léman ce dimanche

© Yves Ryncki

La 27ème édition des 5 Jours du Léman s’élancera ce dimanche 21 juillet à 14:00 au large du Cercle de la Voile de Vidy, le club organisateur de la régate. En double et sans assistance, les 52 concurrents navigueront durant 120 heures sans interruption sur les monocoques monotypes Surprise entre les trois marques de parcours : Vidy, Genève et Le Bouveret. Une aventure humaine autant que sportive !

Navigateurs amateurs, aguerris, anciens vainqueurs ou encore bizuths, c’est un plateau très varié qui compose l’édition 2019 des 5 Jours. Quatre équipes mixtes, trois équipes féminines et seize bizuths y participeront entre amis, en famille ou en couple. Les vainqueurs en titre Pierre Varin et Frédéric Peroche ont fait le déplacement depuis St Raphaël (FRA) pour remettre leur titre en jeu ! « Nous sommes détendus et prêts ! Les lyophilisés sont mis de côté depuis mars, nous nous sommes bien préparés physiquement depuis plusieurs mois. Grâce au soutien de nos sponsors et à un bon début de saison pour Fred et moi, nous sommes en confiance ! Mais garderons bien à l’oeil G. Hominal & fils et …moi non plus. Notre objectif est le même que l’an dernier : on part à fond et on accélère ! On se réjouit de cinq jours à s’amuser avec les copains. »

Président du Comité d’organisation pour la quatrième année, Pierre Fayet se réjouit de cette 27ème édition. « Nous n’avons rien changé dans l’organisation, c’est une recette qui fonctionne bien ! La bonne équipe de bénévoles est fidèle au poste, comme chaque année, et le club est prêt à accueillir la régate. Je suis ravi de voir des équipages faire le déplacement depuis l’étranger à nouveau, notamment nos vainqueurs 2018 (Zig Zag) ainsi qu’un équipage de La Rochelle (confetti) ! Le plateau 2019 des concurrents est très jeune, avec de nombreux bizuths, cela va ouvrir le jeu et être très intéressant à suivre ! L’an prochain, j’aimerais accueillir des italiens, allemands et autrichiens. Mon objectif la semaine prochaine est que tous puissent naviguer à leur niveau, avec plaisir et surtout en sécurité. J’espère une météo clémente, mais finalement peu importe les conditions, cela sera exceptionnel, comme chaque année ! »

Fidèle de l’organisation depuis dix ans et président du Comité de course depuis 2015, Hubert Telfser assurera toujours le poste avec comme objectif principal : « La sécurité avant tout! ». Pour ce faire, il sera accompagné d’une équipe de bénévoles qui suivront – virtuellement – les concurrents 24h/24 depuis le Cercle de la Voile de Vidy, encadrés par Martine Lambelet, la responsable des bénévoles.

La particularité des 5 Jours du Léman est que l’on sait quand on commence, mais surtout quand on termine. L’objectif est donc de parcourir un maximum de kilomètres en 120 heures de navigation non stop. Le record de l’épreuve, établi en 2015 par Loïc Forestier et Bruno Engel, est de précisément 1000 kilomètres.

La course pourra être suivie en direct sur la cartographie, à l’adresse : http://yb.tl/5jours2019 Comme lors des éditions précédentes, les concurrents auront la possibilité de passer trois fois en mode “invisible” sur le suivi cartographique, pendant deux heures, au moment de leur choix. Ce procédé permet de devenir furtif, notamment de nuit, face aux adversaires qui ne manquent pas de se suivre sur la cartographie. Le public peut également suivre la course sur la page Facebook de l’événement, où sont publiées en direct des photos des concurrents prises à bord.

Philippe Jeanneret de Météo Suisse, présentera les prévisions météo lors du briefing concurrents dimanche à 10:30 au CVV. Alors qu’une bise forte souffle sur tout le Léman aujourd’hui, les prévisions pour dimanche semblent plutôt légères et estivales… Mais il est bien trop tôt pour prévoir quoi que ce soit. L’heure est à la préparation des bateaux, la météo attendra dimanche matin !

Source

MaxComm Communication

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : ? (Surprise)