Beija-fort !

Team Beijaflore a survolé ce samedi le Raid Côtier des Sables d’Olonne et ainsi conforté sa place de leader au Classement Général. Valentin Bellet, Guillaume Pirouelle et Julien Villion ont bouclé le parcours de 32 milles avec une avance impressionnante sur leurs premiers poursuivants, Pink Lady – Pays de l’Or – Sud de France (skipper : Gabriel Skoczek) et Cheminées Poujoulat (Robin Follin). Alors que le Tour dépasse tout juste la mi-parcours, le match en tête reste serré entre Beijaflore, Poujoulat et Ixio. Suite de l’Acte 4 demain. Les 23 équipages se confronteront en Stades Nautiques aux Sables d’Olonne.

Le Tour Voile fait escale ce week-end dans la ville du mythique Vendée Globe. « Ce tour du monde crée de la passion et aussi des vocations chez les jeunes qui débutent la voile aux Sables d’Olonne. Le fait que le Tour s’arrête ici et montre un autre joli spectacle accentue cette passion », souligne Emeric Dary, l’un des locaux de l’étape. Au menu aujourd’hui pour les équipages : un Raid Côtier de 32 milles le long des côtes vendéennes.

21 Diam 24od en course

Les équipages semblaient impatients après leur journée de repos et la première phase de départ s’est soldée par un rappel général. Le deuxième départ s’est fait sous pavillon noir. Selon cette règle, tout concurrent volant le départ est disqualifié d’office. Deux équipages ont connu cette mésaventure, Helvetia Blue by Normandy Elite Team (Aurélien Pierroz) et CER WET – Ville de Genève (Nelson Mettraux). Ce sont donc 21 Diam 24od qui se sont élancés pour le Raid.

Cavalier seul de Beijaflore

Team Réseau Ixio – Toulon Provence Méditerranée (Tim Mourniac) a viré en tête la bouée de dégagement mouillée devant la plage bondée des Sables d’Olonne, suivi de Cheminées Poujoulat et CER – Ville de Genève, l’autre équipage suisse. 8e à cette bouée, le Team Beijaflore a ensuite fait une démonstration, creusant un écart impressionnant sur le reste de la flotte. Valentin Bellet, Guillaume Pirouelle et Julien Villion ont franchi la ligne d’arrivée en grands vainqueurs. Ils ont ainsi décroché leur deuxième victoire après le Raid de Jullouville.

Jolies perf’ de Pink Lady, Batystil et Team Oman Sail

h bord de Pink Lady – Pays de l’Or – Sud de France, Gabriel Skoczek, Jacopo Rizzi et Lucas Chatonnier ont décroché une très jolie 2e place. Après un Acte 3 réussi à Jullouville, cet équipage éclectique est sur une bonne dynamique. Eux aussi semblent à l’aise sur les Raids : 7e à Jullouville, les hommes de Batystil – Habitat (Cyrille Legloahec, Pierre-Loïc Berthet, Matthieu Renault) ont fait encore mieux aujourd’hui en décrochant la 4e place. L’autre belle surprise est venue de l’équipage 100 % omanais composé de Akram Al Wahaibi, Yasir Al Rahbi et Haitham Al Wahaibi, 10e du Raid du jour. Leur meilleur résultat jusqu’à présent était une 17e place.

Tout reste à faire à mi-parcours

Si Beijaflore a été impressionnant aujourd’hui, ses deux grands rivaux ont eux aussi réalisé de jolies courses. Cheminées Poujoulat a terminé 2e, Team Réseau Ixio – Toulon Provence Méditerranée 5e. Alors que le Tour dépasse tout juste la mi-parcours, ces trois leaders se tiennent en 11 points.

Un Acte dédié aux Sauveteurs en mer

Cet Acte vendéen est l’occasion de rendre hommage aux sauveteurs en mer de la SNSM, suite à l’accident survenu le 7 juin dernier, qui a coûté la vie à trois de ces héros du quotidien. Le Tour Voile entreprend plusieurs initiatives. C’est ainsi que l’intégralité des recettes du bar Caraïbos, installé sur la Base du Tour, sera reversée à la station SNSM des Sables d’Olonne.

Valentin Bellet (Team Beijaflore) :

« C’est notre deuxième victoire en Raid, cet exercice nous plaît ! Nous avons été inspiré aujourd’hui, surtout Julien Villion, notre navigateur, qui a été particulièrement bon. Nous avons pris un départ moyen mais nous étions confiants dans nos choix stratégiques. Nous avons remonté les bateaux un par un puis pris une belle avance. Cela nous a permis d’être plus ‘relax’ pour la fin de parcours. »

Gabriel Skoczek (Pink Lady – Pays de l’Or – Sud de France) :

« Nous avons beaucoup travaillé pour progresser dans les Raids Côtiers et ça paye. Nous sommes sur une bonne dynamique. On a démarré notre Tour à Jullouville (rires) ! Espérons qu’on garde le fil jusqu’au bout. »

Gaulthier Germain (Cheminées Poujoulat) :

« Le Raid du jour était technique car il y avait une rotation de vent à ne pas louper. L’équipage de Beijaflore est très bon mais on reste au contact. Nous ne sommes qu’à la moitié du Tour et tout reste à faire. On va se battre jusqu’au bout ! »

Victor Casas (CER – Ville de Genève) :

« On s’en sort bien aujourd’hui ! On reprend des points aux locaux de Gregory Lemarchal Les Sables d’Olonne qui sont nos concurrents directs pour le Classement Amateur. »

Source

Agence Effets Mer

Liens

Informations diverses

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : Diam 24

Les vidéos associées : Tour de France à la Voile