Un départ en fanfare !

  • © Yohan Brandt
  • © Yohan Brandt

Avec du vent, du soleil, et plus de 100 bateaux inscrits au compteur, la course phare du CNTL a ouvert la saison des régates ce vendredi 5 avril en rade Sud de Marseille sous les meilleurs auspices en faisant naviguer en cette première journée les IRC en équipage, mais aussi les solo et les SB 20. Les Osiris et les Grand Surprise les rejoindront demain.

Malgré un léger zéphyr, le comité de course n’a guère tergiversé ce 5 avril, lançant sous un soleil éclatant un premier parcours côtier, avec départ sous spi autour des îles du Frioul pour les équipages, et un autre de 19 milles vers Riou, Sol Mio, Sourdaras et Canoubier pour les solitaires. Le GC 42 Confluence Sopra DPME (Jean-Pierre Jolly) en IRC 0-1, l’A 40 RC Vito 2 (Gian Marco Magrini) en IRC 2 et le Mumm 36 Absolutely II en IRC 3 barré par Yves Ginoux du CNTL, ont été les plus inspirés dans les petits airs pour remporter ce tour du Frioul, tandis qu’en solitaire, Guy Claeys sur son JPK 10.10 Expresso 3 s’est imposé. Un peu paresseuse en fin de matinée, la brise thermique de secteur Sud-Est est montée graduellement dans l’après-midi pour atteindre une bonne quinzaine de nœuds, permettant de disputer plusieurs manches – des « bananes » dans l’axe du vent – à proximité de l’île Maïre et du cap Croisette. Vice-président du CNTL en charge du pôle voile, et coordinateur général de la Massilia Cup, Marc Sanjuan se félicite de l’engouement suscité par la première grosse épreuve de la saison en Méditerranée : « Outre les huit salariés du club nous pouvons compter sur 90 bénévoles pour accueillir au mieux les équipages et mouiller des parcours variés sur les trois ronds de régate en fonction de la direction et la force du vent. » Autre volonté affichée du club, la course en solitaire : « pour la troisième année, nous accueillons une catégorie IRC en solitaire. De quatre skippers l’an dernier, nous sommes passés à onze parmi les tous meilleurs de Méditerranée, et qui vont disputer demain samedi si la météo le permet (un coup de vent de Sud-Est est attendu dans la matinée) un parcours côtier d’une centaine de milles vers les îles d’Hyères. »

Dans la catégorie des SB20, la Massilia Cup ayant cette année intégré le circuit international, le Britannique John Pollard (Xcellent) est en tête à l’issue de trois belles manches (2,1,1) devant deux équipages russes.

Source

Maguelonne Turcat

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 5 avril 2019

Matossé sous: IRC - ORC, Massilia Cup, Régates

Vues: 107

Tags: , , , , , , , ,