Météo difficile au Challenge de Printemps

© Jakez

La météo a une nouvelle fois décidé de jouer des tours aux équipages du Challenge de Printemps de la Société Nautique de la Trinité-sur-Mer (SNT). Samedi, dans un vent d’ouest de 15 nœuds au départ, mollissant à 7 nœuds en fin de journée, les IRC Double, Sun Fast, Mini 6.50 et Osiris Habitable A ont navigué sur un parcours côtier d’environ 21 milles pendant que les IRC A, IRC B, IRC C, Osiris Habitable B, Mach 6.5 et Open 7.50 réalisaient deux parcours techniques. Après cette belle journée, un BMS (Bulletin Météo Spécial) annonçant des conditions très relevées dimanche, a contraint l’autorité organisatrice à annuler les manches du deuxième jour.

Codiam mène toujours la flotte des IRC A. Jean-Claude Nicoleau et Nicolas Loday remportent les deux manches du week-end et conservent le leadership devant Jacques Pelletier (Qualiconsult) qui ne lâche rien. Alain Foulquier (Saga) complète le podium avec brio. On notera le retour du JPK 11.80 Courrier Recommandé de Gerry Trentesaux qui s’apprête une nouvelle fois à faire une brillante saison.

La concurrence a été rude en IRC B. Jean-Yves Catrou (Barouf) et Gilles Prietz (Ioalia) ont tout donné face à Benoît Rousselin (Delnic) qui prend finalement la tête du général provisoire. Jean-Yves le Goff (Realax), toujours aux avant-postes, conserve la deuxième place du podium provisoire et Hervé Mehu (Jackpotes), absent ce week-end, descend en troisième position.

Réussite totale pour Jean-Claude Merlivat (Minipyge) en IRC C. Non seulement il remporte les deux manches du week-end, mais il prend par la même occasion la première place du général provisoire. Philippe Wallon sur Aubépine, se tient en embuscade juste derrière lui. Belle performance de Manon Solignac sur le Surprise Atao, qui dès les deux premières manches de sa saison monte sur le podium provisoire.

Antoine Croyère et Richard Massiot (Hey Joe) continuent sur leur lancée en IRC Double. Très en forme depuis le début de la saison, ils maintiennent leur place de leader dans cette catégorie très disputée et remportent le parcours côtier. A quelques encablures, se tiennent François Moriceau et Christophe Waubant (Mary). Matthieu Lucet et Ervan Kernevez (Didgeri Two) conservent la troisième place du classement provisoire, de justesse devant Patrice et Charles Hamon (Charline).

Avec pour objectif la Sun Fast World Cup qui se tiendra les 6 et 7 avril à la SNT, le duel Penny Aubert (Georgia) et Patrick Isoard / Simon Gaulier (Uship) a été intense en Sun Fast. Uship remporte le côtier mais Georgia conserve tout de même la tête du classement provisoire avec quelques points d’avance sur ses concurrents.

L’équipage finistérien de L’Ankou, skippé par Yann Sassy, continue sur sa lancée et devance largement ses petits camarades au général provisoire des Mach 6.5. Yves le Blevec (Actual), Manu Guedon (West Paysages – Le Carré 56), Mathieu Jones (Alternative Sailing) et Camille Manrique (Exocet) se tiennent dans un mouchoir de poche et profiteront des deux prochains week-ends pour tenter de s’imposer sur le podium de cette classe au niveau très relevé. A noter, la belle victoire de Renaud Mary (Tarmach) sur le premier parcours technique.
Julien Bourgeois sur l’Open 7.50 Open Bar, n’a pas eu beaucoup de concurrence mais aura pu parfaire ses connaissances d’une baie de Quiberon qu’il connaît déjà comme sa poche.

En Osiris Habitable A, Samuel Blevin (Joke) a fait un retour fracassant et remporte le parcours côtier du week-end. Côté classements, pas de changements : Vincent de Kerviler et Bruno Salle de Chou (X-Elles) conservent la première place du général provisoire devant Matthieu Visbecq (Navarchsoft) et Gilles Buquen (X Spain).

Guy Pronier (Sphénoïde) continue sur sa lancée et se maintient à la première place des Osiris Habitable B. Il conforte sa place de leader devant Erwan Lebeau (Souezhadenn), très en forme. Grâce à sa régularité, Olivier Roncin (La Délirante) monte sur le podium provisoire. Philippe Amalric s’est fait remarquer sur le premier parcours technique en prenant de belles options pour terminer en deuxième position de la manche.

Les Mini 6.50 ont fait un retour timide, les bateaux étant pour beaucoup encore en chantier. Mathieu Lacharme (Bahia) remporte le côtier devant David Cano (Sabali) qui n’a malheureusement pas pu finir sa course.

Rendez-vous les 23 et 24 mars pour le quatrième Challenge de Printemps de la SNT. Corinne Aulnette, juge internationale et membre de la SNT, animera un atelier sur les Règles de Course le samedi 23 mars à 18h30 à la SNT, de quoi se remettre à niveau à quelques semaines du Spi Ouest-France Destination Morbihan 2019.

Source

Celia mas-delfault

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 11 mars 2019

Matossé sous: Régates, Spi Ouest France, Trophée Atlantique

Vues: 638

Tags: , , , , , ,

Sous le vent

Au vent

Les vidéos associées : Spi Ouest France