Un finsih sous les étoiles

© Pascal Alemany

Le Tour du Finistère à la Voile s’est achevé samedi, à Port-la-Forêt à l’issue d’une étape nocturne dans un vent timide. Le grand vainqueur de cette édition 2018 est Petit Tonner skippé par Romain Prime. Complètent le podium Let’s Go III (Christophe Prigent) et Les Quatre Vents Avel Ouest (Yves Lanier).

Le suspens jusqu’au bout !

À l’issue du parcours banane de Douarnenez, plusieurs équipages pouvaient encore prétendre au titre de vainqueur du Tourduf 2018. Ils se sont départagés sur l’étape de nuit, un grand classique du Tour du Finistère à la Voile. Le circuit de 90 milles entre Douarnenez et Port-la-Forêt en passant par le mythique Raz de Sein est un passage obligé pour tous les navigateurs en devenir. Ils poursuivent ensuite leur route dans la baie d’Audierne et passent proches des côtes de Penmarc’h. Faute de vent, le comité de course prend la décision ce matin de réduire le parcours pour toutes les catégories. La ligne d’arrivée se situe dès lors à la marque Billien au large de Loctudy. La navigation nocturne se clôt en beauté au lever du soleil pour la tête de flotte. À 7h54, Iromiguy est le premier voilier à franchir la ligne d’arrivée, suivi à 8h03 par Warhorse II.

Le grand coup de Petit Tonner

Le bateau Petit Tonner est sacré grand vainqueur toute catégorie de l’édition 2018 du Tourduf ! L’équipage skippé par Romain Prime domine sans partage sa catégorie en remportant quatre étapes (la 2e, la 3e, la 5e et la 6e) et en se classant deuxième de la quatrième étape. Le voilier du Yacht Club de la Rade de Brest s’impose au classement général devant sur son poursuivant, Let’s Go III. Le First 31.5 de la Baie de Morlaix joue de régularité et prend la seconde place grâce notamment à une victoire d’étape à l’Aber Wrac’h.  Les Quatre vents Avel Ouest s’est également illustré sur l’étape de Douarnenez et de Port-la-Forêt, il monte sur la dernière marche du podium du classement général.

Les Quatre vents Avel Ouest, Delta Voiles, Petit tonner, et Let’s Go III sortent respectivement vainqueurs des catégories Crédit Agricole, Bretagne, Finistère et Super U.

Port-la-Forêt, le berceau de la course au large

La cinquième et ultime étape du 33è Tourduf s’achève à Port-la-Forêt / La Forêt-Fouesnant, un lieu hautement symbolique. Son centre d’excellence a pour mission l’entrainement, la formation et le suivi des sportifs de haut niveau. La célèbre « Vallée des Fous » compte entre autres dans ses rangs : François Gabart, Samantha Davies, Michel Desjoyeaux, Jean Le Cam, Armel Le Cléac’h, Vincent Riou… Pour preuve, son palmarès hors norme :

  • La première, troisième, quatrième, cinquième et sixième place sur le Vendée Globe 2016-2017.
  • Victoire de la Transat Jacques Vabre 2015, 2013, 2011 et 2009
  • 21 victoires sur la Solitaire du Figaro
  • 8 victoires sur la Transat AG2R LA MONDIALE.

Le Tourduf 2018 : une cuvée d’exception

Du 30 juillet au 4 août, les 91 bateaux en course ont parcouru les 200 milles du circuit finistérien dans des conditions météorologiques idéales. De Roscoff à Port-la-Forêt en passant par l’Aber Wrac’h, Lampaul-Plouarzel, Camaret-sur-mer et Douarnenez, les marins ont alterné les formats de course. Côtiers, parcours construits et navigation nocturne étaient au menu des festivités. Un programme de navigation complet qui attirent près de 600 marins d’horizons variés. Sur le Tourduf, les amateurs tiennent la dragée haute à des grands noms de la voile. Cette année, Jérémie Beyou (3è du Vendée Globe 2016-2017), Yves Parlier (4è du Vendée Globe 1992-1993), Jimmy Pahun (vainqueur du Tour de France 1992 et de la Transat AG2R LA MONDIALE 1996) et Jean-Yves Le Déroff (médaillé d’or aux Jeux Olympiques 1998) se sont mêlés à des navigateurs en devenir, des plaisanciers ou de parfaits néophytes….

LES DÉCLARATIONS

Jean Coadou – Président du comité de course

« Ce 33è Tourduf est une très belle édition pour différentes raisons. D’une part, les conditions climatiques de cette semaine ont été excellentes, cela fait longtemps que je n’ai pas vu une météo aussi clémente. Le samedi et le dimanche qui ont précédé le départ, il y avait un fort vent et de la pluie mais dès le lundi lorsqu’on a débuté, la météo nous a sourit. D’autre part, le nombre de concurrents est en augmentation par rapport à l’année dernière. Nous étions à 70 bateaux inscrits tandis qu’en 2018, nous avions 91 bateaux au départ.

Ensuite, il y a eu une très bonne ambiance, une belle sportivité entre les équipages et avec les organisateurs. Sur ma partie nautique tout s’est très bien déroulée et je pense qu’à terre cette édition a également été un succès. »

Romain Prime – Skipper de Petit Tonner, vainqueur du Tour du Finistère 2018

“Je suis vraiment heureux de remporter ce Tourduf. Je tiens à remercier mon équipe, qui a tout donné, n’a jamais rien lâché. Et si on est si fier de gagner, c’est parce que nous avions de supers concurrents, ils nous ont poussé à toujours naviguer au mieux. Nous avons passé de bons moments ici. Et enfin je remercie les organisateurs et les bénévoles, sans qui rien ne serait possible.”

LES RÉSULTATS

Classement général

  1. Petit tonner
  2. Let’s Go III
  3. Les Quatre vents Avel Ouest
  • Vainqueur classement Crédit Agricole : Les Quatre vents Avel Ouest
  • Vainqueur classement Bretagne : Delta voile
  • Vainqueur classement Finistère : Petit Tonner
  • Vainqueur classement Super U : Let’s Go III
  • Vainqueur classement Voile et entreprise : Finistère-Amicale
  • Vainqueur classement mixte : Raki Léon Grosse
  • Vainqueur classement jeune: Cdv 29

Source

Service Presse Tour du Finistere à la Voile

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 5 août 2018

Matossé sous: Divers, Régates, Tourduf'

Vues: 804

Tags: , ,

Au vent