A la sauce italienne !

© Michel Grimaud

Pour cette deuxième journée, les conditions de navigation ont été beaucoup plus musclées avec un vent très changeant pour les équipages européens et français de ce 22e TIP.

5 manches ont été courues et toutes les cartes ont été redistribuées.

Les italiens du CUS BOLOGNA ont assuré une régularité sans faille qui leur donne une première place au classement provisoire.

Du côté des étudiants français, c’est l’équipage exclusivement féminin de l’UBO1 de Brest qui a su trouver le bon rythme et profiter des bonnes risées dans la rade de Cherbourg. Elles talonnent les normands de l’UNICAEN qui s’offrent encore une belle journée.

Mention à l’équipage vaillant du KIT de Karlsruhe a tout donné sur chaque manche en talonnant les meilleurs !

Ils ont dit :

Morgane Keramphèle, équipage UBO 1, Brest

« C’était beaucoup mieux qu’hier, nous avons mieux compris le plan d’eau. Au niveau technique, les deux nouvelles recrues de notre équipage ont réussi à se caler et nous étions bien plus coordonnées.

Globalement la météo est la même qu’en 2016 et nous avons gardé des schémas de course en tête ce qui nous a permis de bien remonter au classement »

Markus Swarowsky, équipage KIT, Karlsruhe, Allemagne.

« Nous sommes super contents car c’était une journée difficile. Le vent était plus fort qu’hier mais nous l’avons mieux géré sauf pendant la première manche du jour. Mais nous avons bien travaillé.

Maintenant à nous de réussir à finir demain dans le milieu du classement et nous aurons réussi notre Trophée ! »

Source

Marie Levavasseur

Liens

Informations diverses

Mis à l'eau le: 14 octobre 2017

Matossé sous: Corporatives, Divers, Régates, Trophée de l’île Pelée

Vues: 483

Tags: ,

Sous le vent