La famille Monnin signe une nouvelle victoire nationale

© NicolasJutzi.ch

Va..Rhum, Le Surprise de la famille Monnin s’est imposé lors du championnat Suisse de Surprise qui s’est disputé à Brunnen du 12 au 15 août sur le lac des quatre cantons. Les vingt et un concurrents ont pu disputer dix courses dans d’excellentes conditions. Mordicus, mené par Guillaume Girod termine deuxième, alors que Moi… Non Plus d’Emanuel Müller monte sur la troisième marche du podium.

“Ça faisait très longtemps que nous n’avions pas navigué tous ensemble, confie Éric Monnin, ravi d’avoir pu partager ce championnat avec son père, ses deux frères ainsi que Peter Müller. Et de poursuivre: Mais il y a eu une conjonction d’opportunités qui nous ont incités à nous inscrire. Jean-Claude était disponible, et notre bateau est basé à Brunnen. Au niveau régate, ça n’a pas été évident, car nous avons tous dû reprendre nos marques. Mais c’était un championnat intéressant, avec beau de niveau. Cinq bateaux ont en effet remporté au moins une course. Et ils sont neufs à terminer au moins une fois dans les trois premiers. “Je dirais que d’habitude, il y a cinq-six bateaux qui dominent largement. Sur ce championnat, ils étaient dizaine à être bien présent. C’était très homogène.”

Le matchracer, qui s’est récemment illustré sur les 5 Jours du Léman – Fond’action contre le Cancer n’a pas caché que d’avoir passé 120 heures sur un Surprise il y a deux semaines a été bénéfique pour sa préparation, même si la configuration entre ces deux types de course est très différente. Le vainqueur déclare encore avoir eu chaud le dernier jour : “Nous débutons la journée avec une septième place, notre joker, et enchaînons avec une cinquième. À ce moment, nous avons vu Mordicus se rapprocher dangereusement. Heureusement, nous terminons la dernière manche sur une deuxième place, devant notre poursuivant direct, ce qui nous garantit la victoire.”

Le Centre d’Entraînement à la régate était présent avec deux bateaux. Nelson et Lauranne Mettraux, de retour du Tour de France à la Voile formaient un équipage avec Cyrus Golchan et Mathieu Aeschimann.

“Nous avons eu un début de championnat difficile, relève Nelson Mettraux. Et de poursuivre: Nous commençons par des résultats entre la cinquième et neuvième place. Après deux jours de course nous avons compris que le problème ne venait pas de l’équipe, mais des réglages du bateau. Nous avons passé du temps à tout revoir, et faisons une belle dernière journée avec une troisième, première et quatrième places. Ce qui est important, c’est de voir qu’on s’est amélioré, et que nous avons identifié les problèmes.”

Au niveau de la météo, les concurrents ont bénéficié de très bonnes conditions et l’ensemble des régates se sont déroulées dans des airs de plus de dix nœuds, avec plutôt quinze à vingt sur les trois jours de courses. Les participants ont relevés à l’unanimité la qualité du plan d’eau, et le côté magnifique du site de Brunnen.

Le président de la classe Frank Reinhardt, a pour sa part souligné:

“Les organisateurs ont fait un travail exceptionnel et très professionnel pour assurer de nombreuses régates avec beaucoup de rythme. L’événement a été du coup particulièrement physique, compte tenu des conditions de vent et de l’enchaînement des courses.”

Le prochain Championnat Suisse se disputera à Versoix et sera organisé par le Yachting Club du CERN, du 7 au 10 juillet 2018.

Pour ce qui concerne la suite de la saison, les bateaux basés sur le Léman attendent maintenant le prochain événement de la Top Voiles Cup, qui se déroulera les 7 et 8 octobre à la Société Nautique de Genève. La finale du championnat lémanique, qui compte double, aura quant à elle lieu les 21 et 22 octobre au Club Nautique de Morges.

  1. Va…Rhum 9, 23 pts, Eric Monnin
  2. Mordicus, 28 pts, Guillaume Girod
  3. Moi… Non Plus , 36 pts, Emanuel Müler
  4. Mayer Opticien, 41 pts, Bruno Engel
  5. CER 1 Sofies, 45 pts, Nelson Mettraux

Source

MaxComm Communication

Liens

Informations diverses

Au vent

Les vidéos associées : ? (Surprise)