Victoire de Sylvain Pelissier en 7M50, les Métriques au coude à coude

Belle plaisance, Bénodet, Mer, Voile, Classique, Juin, 2010, Régate

© Jakez

Deuxième jour de course pour les Métriques et les Monotypes 7.50 sous le soleil morbihannais. Une nouvelle fois les conditions ont été parfaites et le Comité de Course a pu lancer trois manches pour chaque flotte dans un vent forcissant jusqu’à 15 nœuds en fin d’après-midi. Malgré tout, il y a peu de changements dans les classements, que ce soit à la veille du dernier jour de course pour les Métriques ou au niveau du podium final des 7M50.

Voiles Classiques

En 8MJI, Hispania IV continue sur sa lancée et truste la plus haute marche du podium. Tanneguy Raffray et son équipage semblent être en bonne position pour remporter cette deuxième étape du Challenge Métrique Arthus-Bertrand. Ils devancent Enchantement d’Alexandre Geoffroy, qui a remporté la dernière manche du jour, et Bluered de Jean-Michel Poulpiquet.
Chez les 6MJI, Andy Postle sur Cream persiste et signe. C’est pour l’instant une régate parfaite, avec trois nouvelles manches victorieuses à son actif aujourd’hui. Olivier Champeaux, en charge des Métriques et de l’organisation du Challenge, à propos d’Andy : “Andy et ses équipiers sont adorables. C’est un très grand monsieur de la classe et il sera de retour en 2018 à la SNT pour la Coupe d’Europe. Son bateau marche comme une fusée, c’est impressionnant!”.
Un petit point sépare aujourd’hui Joker d’Adrien Polaillon et Auguste 1er de Gurvan Jaouen en 5.5MJI. Les dernières manches de demain seront décisives pour départager ces équipages de talent.
Pieric 2 de Jean-Pierre Sauvage confirme aujourd’hui sa première place en Requin avec deux nouvelles victoires face à ses concurrents directs: Maya de Patrick Prudhomme et Taol de Ghislain Viellard. Même si le podium se dessine, les places ne sont pas encore jouées, les écarts de points étant assez réduits. La journée de dimanche se jouera sous haute pression mais toujours dans la convivialité, à l’image de cette série réputée pour son esprit fair-play.
Unique 12 MJI de la flotte, France skippé par Gaëtan le Guil, continue de sillonner la baie de Quiberon et de faire briller les yeux de tous les marins présents sur le plan d’eau.

National 7M50

Les Monotypes couraient aujourd’hui les trois dernières manches de leur National. Ici encore, pas de surprise, Sylvain Pelissier (Voilerie All Purpose) remporte le titre. Il s’impose avec une très large avance, remportant sept des neuf manches courues. Erwan Gourdon (Bahia) et Guy Pronier (Callisto) ont bataillé ferme et c’est finalement le skipper de Bahia qui prend la deuxième place. Guy Pronier n’a rien lâché et termine troisième à un point d’Erwan. Le match dans la baie a été des plus sportifs et nul doute que les coureurs ont pris un maximum de plaisir pendant ces trois jours de compétition.

Source

Célia Mas Delfault

Liens

Informations diverses

Sous le vent