En vol pour le Bol d’Or Mirabaud

  • © Easy To Fly
  • CNC, Catamaran, Club Nautique de Crans, Flying Phantom, GEneve Rolle Geneve, Lac Léman, Outdoor, Regate, Regatta, Sport, Suisse, Swiss FP Series, Switzerland, Water, YCG, voile
    © Gilles Morelle
  • CNC, Catamaran, Club Nautique de Crans, Flying Phantom, GEneve Rolle Geneve, Lac Léman, Outdoor, Regate, Regatta, Sport, Suisse, Swiss FP Series, Switzerland, Water, YCG, voile
    © Gilles Morelle
  • CNC, Catamaran, Club Nautique de Crans, Flying Phantom, GEneve Rolle Geneve, Lac Léman, Outdoor, Regate, Regatta, Sport, Suisse, Swiss FP Series, Switzerland, Water, YCG, voile
    © Gilles Morelle
  • CNC, Catamaran, Club Nautique de Crans, Flying Phantom, GEneve Rolle Geneve, Lac Léman, Outdoor, Regate, Regatta, Sport, Suisse, Swiss FP Series, Switzerland, Water, YCG, voile
    © Gilles Morelle
  • CNC, Catamaran, Club Nautique de Crans, Flying Phantom, GEneve Rolle Geneve, Lac Léman, Outdoor, Regate, Regatta, Sport, Suisse, Swiss FP Series, Switzerland, Water, YCG, voile
    © Gilles Morelle

Ce week-end, Jean-Pierre Dick est à Genève pour assister au Bol d’Or Mirabaud. En tant qu’initiateur du projet Easy to Fly, le skipper vient soutenir les 3 premiers catamarans à foils de 26 pieds de la série dessiné par Guillaume Verdier. Avec plus de 20 noeuds et de la bise annoncée, il va y avoir du sport. Impressions avant départ de Jean-Pierre et des skippers.

Jean-Pierre Dick, Skipper StMichel-Virbac

« C’est un rendez-vous important de la voile internationale. Nous avons tout mis en œuvre pour que nos trois premiers Easy To Fly soient dans la course. Les bateaux sont assemblés à Lorient dans les locaux de mon écurie de course au large Absolute Dreamer. Je viens à Genève pour voir les 3 premiers bateaux naviguer en course, observer leur comportement en flotte et écouter le retour des propriétaires. Les Suisses ont un regard innovant, ce sont les premiers à nous avoir fait confiance dans le concept Easy To Fly. C’est important pour moi d’être là aujourd’hui pour partager ce moment avec eux. »

Benoit Fallot, chef de projet Swiss Medical Network

« L’Easy To Fly est un bateau fantastique, nous regrettons de ne pas avoir eu le temps de l’apprivoiser complètement avant la course. Nous allons avoir des conditions dans lesquelles nous ne nous sommes jamais entrainés. L’objectif est de terminer le Bol d’Or. Il n’y a pas un régatier qui part sans ambition et quoi qu’il se passe nous ferons le maximum ».

Bernard Vananty, skipper Tixwave

« C’est sûr nous sommes un peu tendus à l’approche de ce départ avec des conditions musclées, jusqu’à 27 noeuds en prévision. Nous n’avons que 7 sorties d’entrainement, c’est peu pour connaitre un bateau. Nous allons essayer d’avoir un bon sens marin et de raisonner notre envie d’accélérer. Nous partons à 3, avec une super ambiance entre nous, c’est vraiment challengeant ».

Jean-Baptiste Marcon, équipier Lunajets

« Nous nous sommes entrainés avec Bernard (Easy To Fly Tixwave) les deux bateaux sont assez identiques au niveau vitesse. L’aspect tactique va être important, surtout au moment du départ et des changements de voiles. Avec le GC32, le M1 et les D35 qui sont des supers machines, la concurrence va être rude et la course belle. »

A retenir sur l’Easy to Fly

Imaginé par Jean-Pierre Dick, dessiné par Guillaume Verdier
Le bateau est assemblé à Lorient dans les locaux de l’écurie de course au large de Jean-Pierre Dick : Absolute Dreamer
Le multicoque est conçu pour voler en toute sécurité à partir de 8 nœuds avec 3 personnes à bord.
L’Easy To Fly est destiné aux amateurs éclairés et aux professionnels de la voile
Lancé en septembre 2016, l’Easy to Fly a déjà été vendu à 6 exemplaires : 4 en Suisse, 1 en Angleterre et 1 en Allemagne

L’Easy To Fly au départ du Bol d’Or Mirabaud

  • Lunajets, location de jet privé
  • Tixwave
  • Swiss Medical Network est l’un des deux principaux groupes suisses de cliniques privées

Source

AbsoluteDreamer

Liens

Informations diverses

Au vent

Les vidéos associées : Bol d'Or